bdphile

Lord Machin

Fribourg
Lord Machin
il y a 4 ans
.
Lord Machin
il y a 5 ans
Sans paroles. La réaction de Maëster: http://maesterbd.wordpress.com/2015/01/07/que-dire/
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de Chris Ware
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a marqué la série Building Stories comme incontournable
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a modifié son statut
Enfin de retour sur BDphile!
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin à commenté son propre profil
@Geoffrey Eh oui! Fallait bien rendre hommage à l’inventeur de l'Art qui nous passionne tant ici… Et illustre Helvète, qui plus est! ;o)
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a obtenu un nouveau badge

Indic timide

1 commentaire
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de Jean Cabut
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Li'l Abner (One-shot)

Li'l Abner

Tome 0 : Li'l Abner - 1939-1940

Auteurs
Alfred Caplin (Scénario)
Alfred Caplin (Dessin)
Benjamin Legrand (Traduction)
Martine Ségard (Textes)
Édition
Futuropolis - Mars 1983
Collection
Copyright
Format
106 pages
EAN
978-2-7376-5227-1
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

C'est un de ces hasards dont la vie a le secret. Une de ces coïncidences auxquelles on prête attention qu'après coup. J'ai fini de (re)lire Li'l Abner hier, 29 janvier 2014. Je ne le savais pas encore, mais hier également le premier traducteur de la bande dessinée par Al Capp a tiré sa révérence. Certes, cet album n'est pas celui paru aux Éditions du Square en 1971, traduit par Cavanna. Mais voilà: Cavanna est mort, il a passé l'arme à gauche, il a cassé sa pipe. Cette "salope infâme" de maladie l'aura finalement eu. J'aime à penser qu'il poussait encore un de ses mémorables coups de gueule à son encontre, avant de s'en aller. C'est un sale janvier. Delaby: parti. Cavanna: parti. Que l'émotion soit grande pour Delaby, c'est normal: il était jeune, il avait encore un potentiel énorme devant lui, qui restera inachevé. À 90 ans, le décès de Cavanna est triste mais plus dans l'ordre des choses. Pourtant, sa disparition ne me fait pas moins d'effet. Cavanna aimait la BD: il a souvent traduit des beaux ouvrages que nous serions bien en peine de trouver en français autrement, dont le classique "Max & Moritz" de Wilhelm Busch. Il s'agissait souvent d'ouvrages difficiles à traduire, pour diverses raisons, mais il s'en est sorti avec brio. Seul lui ou Delporte ont pu traduire certains textes immortels mais obscurs de la BD dans notre langue en gardant toute la saveur de l'original. Cavanna aimait aussi écrire. Et il écrivait rudement bien, l'animal! Une plume trempée dans la verve et le verbe que les tristes tâcherons d'aujourd'hui (je m'y inclus) se nommant journalistes devraient se contenter de regarder et admirer avec respect, plutôt que de prétendre à tout vent qu'ils sont capables d'en faire autant... Même si l'édition Futuropolis de Li'l Abner n'est pas celle traduite par Cavanna, je vais donc lui laisser décrire cette merveille de série en ses propres mots, tels qu'il les avait forgés dans Charlie Mensuel à l'époque. Hommage à un géant de l'écriture, qui savait si bien parler des géants de la BD. -- "*Introduction à Dogpatch* II y a eu deux chocs dans ma vie. À quinze ans, j'ai rencontré Gargantua. À trente, Li'l Abner. Je veux vous faire connaître Li'l Abner. Li'l Abner, c'est le Gargantua du XXème siècle. Li'l Abner est inconnu en France, naturellement. Pourtant, la France ne rechigne pas, d'ordinaire, sur ce qui vient d'Amérique, le meilleur et le pire. Plutôt le pire. Mais Li'l Abner, le public de chez nous n'aimerait pas. Les éditeurs de chez nous sont formels. Les éditeurs connaissent le public, c'est leur métier. Moi, le public, je ne le connais pas. Moi, Je SUIS le public. Li'l Abner, moi, je m'en ferais mourir. Je ne vais pas vous faire l'article. Voilà l'objet. Vous aimez ou vous n'aimez pas. Je vous jette, en vrac, une poignée d'adjectifs, choisissez : énorme, imbécile, vulgaire, amoral, vachard, cynique, tendre, dingue, infantile, commercial, truculent, absurde, morbide, merveilleux. Si vous n'aimez pas, tant pis. Tant pis pour VOUS. Vous passez à côté de quelque chose. Moi je vous le dis : Li'l Abner, c'est une épopée. Et je m'y connais en épopées. Si vous êtes ce qu'on appelle un homme fait, ça vous venge de la résidence, de la moquette et des traites de la voiture. Si vous êtes encore un jeunot, ça vous venge d'avance de tout ça. Surtout, — surtout ! — Li'l Abner possède une qualité que n'ont aucune de ces emmerdantes prétentieuses sophistiquées histoires à l'érotisme compliqué et niais qui se veulent "bandes dessinées pour adultes". Une qualité formidable : Li'l Abner pête de santé. Essayer de traduire Li'l Abner, c'est pas rien. Je suis très ému. Je ferai de mon mieux. Mais, quoi que je fasse, je ne pourrai jamais vous faire passer sur la langue la saveur inimitable de l'original. Oh, que je voudrais vivre à Dogpatch !"
Lord Machin
il y a 5 ans
@Mikaya: on peut donner un prix à ton idée de prix bdphile? "Le Phylactère d'or va à..."
Lord Machin
il y a 5 ans
Excellente idée! Il faudrait peut-être discuter de quels prix inclure (si on les met tous, pratiquement tout le monde a gagné un prix à un moment donné). Il y a des incontournables évidents, mais peut-être les spécialistes présents sur le site pourront nous en indiquer d'autres moins évidents mais de qualité?
Lord Machin
il y a 5 ans
J'apprends du même coup que Cavanna a également passé l'arme à gauche: triste début d'année!
Lord Machin
il y a 5 ans
Oh, mince... C'est toujours une triste nouvelle lorsqu'un talent disparaît, mais en plus si jeune...
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Pogo - 3. Pogologie

Pogo

Tome 3 : Pogologie

Auteurs
Walt Kelly (Scénario)
Walt Kelly (Dessin)
Yvan Delporte (Traduction)
Édition
Dupuis - Janvier 1967
Collection
Gag de poche
Format
126 pages
EAN
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Ah, Walt Kelly... Son oeuvre, et tout particulièrement Pogo, aura influencé plusieurs générations de cartoonists, et non des moindres: George Herriman (Krazy Kat), Sir John Tenniel (les gravures classiques d'Alice), Bill Watterson (Calvin & Hobbes), voire Patrick McDonnell (Mutts, ou Earl & Mooch en français)... Il est donc toujours surprenant pour moi de constater combien Kelly et son poétique Pogo sont peu connus dans le contexte francophone. Si vous aimez déjà Pogo, ou si vous désirez le découvrir, il y a de fortes chances que vous le fassiez via les albums originaux en anglais! Certes, traduire le langage particulier des personnages de Kelly, leurs idiotismes et leurs savoureux jeux de mots est une tâche ardue, voire impossible... Il aura fallu rien de moins que le génie de Delporte pour traduire ces trois albums au format de poche: à ma connaissance, la seule traduction en français de Pogo à ce jour! Et Delporte y parvient brillamment, adaptant à notre culture plus que traduisant littéralement les propos des animaux habitant les marais d'Okefenokee. Un certain capitaine dirait probablement que ces histoires sont à la fois simples et à la fois compliquées... Plusieurs niveaux de lecture se croisent dans Pogo, et si on plonge avec délectation dans le trait délicat et somptueux de Walt Kelly et qu'on flotte sur la poésie absurde de ses gags, c'est en relisant plusieurs fois de suite ses albums que l'on finit par découvrir couche après couche de double sens, de non-sens, de jeux de mots, de parodies verbales et physiques de notre société humaine. Pogo est un très grand chef d'oeuvre injustement méconnu du grand public sous nos latitudes. On peut rêver de voir un jour enfin une édition digne de ce bijou en français, mais il faudra vraiment trouver un dialoguiste hors pair pour sa traduction! En attendant, vous pouvez soit le lire dans sa version originale si vous le pouvez, ou alors chercher dans les occasions ces trois livrets de chez Dupuis et découvrir un extrait cette merveille dans notre langue.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Chat (One-shot)

Chat

Tome 0 :

Auteurs
Bernard Kliban (Scénario)
Bernard Kliban (Dessin)
Édition
Vitamine - Avril 1983
Format
78 pages
EAN
978-2-2290-1200-2
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Le chat sait se faire mystérieux. Il n'est donc pas trop surprenant de constater que "Chat" est un drôle d'OVNI. Kliban dessine ses matous sous toutes les coutures, dans un style très personnel et (pardonnez-moi le jeu de mots involontaire) avec une belle patte, Sans beaucoup de paroles, mais avec pas mal de miaulements, ce petit album à l'italienne peut se lire assez rapidement. Mais la surprise nous guette dans sa manière de traiter le sujet: on pourrait s'attendre à une série de gags félins, avec variations sur le thème "capture d'une souris/d'un poisson", "emmer...nuyement des humains" et ainsi de suite, mais il n'en est rien. "Chat" est en réalité une suite de pages non-sense, allant du kit de construction d'un chat à des portraits de greffiers dans des attitudes tout à fait familières à qui partage son logis avec l'un d'eux, en passant par des gags de bon aloi, des jeux de mots en images, bref, une compilation absurde et des "absurbesques" que n'aurait pas renié l'Oulipo. Certainement un beau cadeau à faire à qui aime les chats ou le dadaïsme (si vous parvenez à trouver cet album). Et si vous tombez sur la version anglaise, elle ira tout aussi bien: "Chat" est essentiellement une oeuvre visuelle.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Groo - HS. Groo le barbare

Groo

Tome 0 : Groo le barbare

Auteurs
Sergio Aragonés (Scénario)
Sergio Aragonés (Dessin)
Martine Ségard (Textes)
Jacques Collin (Traduction)
Pierre Scias (Traduction)
Isabelle Rabarot (Couleurs)
Édition
Zenda - Janvier 1991
EAN
978-2-8768-7071-0
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Aragonés est un ciseleur baroque. Il truffe ses cases de détails savoureux, et ses arrière-plans ne sont parfois pas sans rappeler les délires de Jacovitti ou de Loup. Ces excès agréables à l'oeil curieux cachent un personnage, à mon goût, un peu trop simple pour susciter du plaisir sur plus d'un album ou deux. Groo, barbare obtus et bagarreur, parcourt les cases en semant confusion et destruction: voilà l'essentiel du scénario, répété au fil des pages et des albums. Pourtant, tout comme la pomme de Newton gotlibienne, cette répétition finit par devenir un running gag charmant, et on sourit aussi à la lecture d'un album de Groo. Le barbare d'Aragonés a fini ainsi par rejoindre Conan ou le Cohen de Pratchett dans l'imaginaire commun. À lire une fois, si vous tombez sur un album dans un bac d'occasions, pour le plaisir du détail et le dessin fouillé. Mais peut-être pas plus, à mon avis. D'ailleurs, il me semble que les traductions françaises n'ont pas été nombreuses et n'ont pas vraiment "pris" à l'époque...
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Spirou et Fantasio - HS. Les Robinsons du rail

Spirou et Fantasio

Tome 0 : Les Robinsons du rail

Auteurs
André Franquin (Dessin)
Jean De Mesmaeker (Dessin)
André Franquin (Scénario)
Yvan Delporte (Scénario)
Édition
Dupuis - 18 octobre 2013
Collection
Dupuis "Patrimoine"
Format
88 pages
EAN
978-2-8001-5358-2
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Belle réédition de cette histoire illustrée, où Delporte tient une forme étincelante (enfin, encore plus que d'habitude) dans le texte, Jidéhem nous gâte avec (entre autres) une locomotive fabuleuse et Franquin lie le tout avec cette patte unique dont il a le secret! Devenu difficile à trouver, ce "Robinsons du rail" complété par un petit dossier rédactionnel et des fiches sur ses auteurs, est bienvenu pour les complétistes et les franquinophiles. Il pourra même faire un joli cadeau pour les passionné-es du rail. Pour les simples amatrices et amateurs de Spirou, Fantasio et Gaston, ce n'est peut-être pas un album indispensable - ce genre de feuilleton radiophonique n'étant plus dans les habitudes du public plus jeune. C'est la seule raison pour laquelle je lui met une étoile de moins, car l'ouvrage est de belle facture et le contenu présente un aspect moins connu d'une équipe rodée et au mieux de sa forme.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Spirou et Fantasio - HS. Spirou sous le manteau

Spirou et Fantasio

Tome 0 : Spirou sous le manteau

Auteurs
Édition
Dupuis - 6 septembre 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-8001-5892-1
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Juste une précision pour celles et ceux qu ne seraient pas au courant: les illustrations de cet album ne sont pas des authentiques illustrations "d'époque", mais une sorte de pastiche contemporain "à la manière de". Cela n'enlève rien à la beauté du trait d'Al Séverin, ou à l'humour de cet album, mais qu'il soit clair qu'il ne s'agit pas ici de documents historiques. Ayant vu la confusion de certains à son sujet sur d'autres sites, je crois que ça vaut la peine de le préciser.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Spirou et Fantasio - HS. Spirou par Chaland - Tome 1

Spirou et Fantasio

Tome 0 : Spirou par Chaland - Tome 1

Auteurs
Yves Chaland (Scénario)
Yves Chaland (Dessin)
Édition
Dupuis - 4 octobre 2013
Format
112 pages
EAN
978-2-8001-5978-2
Note moyenne
(8 votes)
Votre vote

Touchant album, qui lève le voile sur "ce qui aurait pu être". Le trait d'Yves Chaland est superbement mis en valeur par le noir et blanc, nous plongeant dans une lecture hors du temps et un hommage à un dessinateur trop tôt disparu. Le dossier complétant l'album est plutôt bien fait et, pour qui comme moi connaissait mal Chaland et son travail auparavant, peut donner envie d'explorer d'avantage son oeuvre. L'histoire, incomplète, nous laisse en suspens et pourra reporter certains d'entre nous à l'époque douloureuse des guerres intestines chez Dupuis, et des séries prometteuses mais éphémères qui disparaissaient du jour au lendemain. Pas forcément des souvenirs agréables, mais cela aussi c'était l'histoire de Dupuis. Le Spirou de Chaland aura été la victime de tout un faisceau de circonstances, malgré l'enthousiasme de son jeune auteur et le travail de titan qu'il aura accompli pour remettre en valeur un style de dessin qui n'avait plus cours à l'époque. En définitive, un manque d'appui, des manœuvres de politique interne, des guerres d'influence entre un imprimeur et une rédaction qui ne se comprenaient plus, auront tué un beau projet dans l'oeuf. Un accident routier aura mis un sombre point final à tout espoir d'une reprise à titre personnel de cette histoire. Beaucoup plus que certains pastiches de "planches interdites" qui n'ont jamais existé, ce petit album aura été en définitive pour moi un des plus beaux et émouvants hommages aux 75 ans de Spirou. Un Spirou qui aurait pu être, mais qui ne sera jamais plus.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Tintin (Divers et HS) - HS. Tintin et les héritiers - Chronique de l'après-Hergé

Tintin (Divers et HS)

Tome 0 : Tintin et les héritiers - Chronique de l'après-Hergé

Auteurs
Hugues Dayez (Scénario)
Hugues Dayez (Dessin)
Édition
Luc Pire - 1999
Collection
Grandes Enquêtes
Format
184 pages
EAN
978-2-9302-4038-1
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Les héritages, un vrai panier de crabe dans presque toutes les familles. Alors, lorsqu'il s'agit des droits liés à Tintin, cela devient vite très laid. Hugues Dayez retrace les événements entourant ce lourd héritage, depuis la mort d'Hergé jusqu'à la fin du XXème siècle, et ce faisant il n'a pas du se faire que des amis. Cet ouvrage date à présent d'une quinzaine d'années (c'est-à-dire presque autant qu'il s'en était écoulé depuis le décès d'Hergé jusqu'à la publication de ce livre). Malgré cela, sa lecture reste intéressante, voire très actuelle au vu des discussions qui semblent refaire surface régulièrement quant à la nécessité de relancer la franchise Tintin. C'est également un livre qui éclaircit (autant que faire se peut) quelques-unes des zones d'ombre entourant toujours les droits liés à Tintin. Interdictions et diktats pas toujours cohérents de Moulinsart au sujet d'expositions dédiées à Hergé et à son oeuvre sont toujours monnaie courante, certaines de leurs racines sont exposées dans les pages de "Tintin et les héritiers". Ça sent un peu le règlement de comptes? Oui. Un tel ouvrage peut-il être réellement objectif? Probablement non. D'autre part, certains des intéressés ayant refusé de fournir leur propre point de vue au journaliste, ils ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes. C'est une histoire laide, mais si vous vous intéressez vraiment à Hergé, à son oeuvre et à ce qu'elle est devenue, incontournable. J'enlève juste une étoile au vu de son intérêt limité pour un public plus large.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Coyote: 20 ans de motos (One-shot)

Coyote: 20 ans de motos

Tome 0 : Coyote, 20 ans de motos

Auteurs
Philippe Escafre (Scénario)
Philippe Escafre (Dessin)
Édition
Le Cycliste - 1 novembre 1999
Collection
Les Dossiers du Cycliste
Format
96 pages
EAN
978-2-9122-4921-0
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

Très bel album réunissant les divers croquis de Coyote pour les couvertures de Freeway et autres publications. Pratiquement pas de commentaires, juste des légendes, mais plein de belles motos à se mettre sous les yeux... L'album est surtout intéressant si vous aimez beaucoup Coyote et ses dessins *et* que vous aimez beaucoup les motos: normalement, cela va naturellement ensemble, mais au vu de cet intérêt particulier j'enlève une étoile (ce n'est pas pour tout le monde non plus). Si vous désirez en savoir plus sur Coyote du point de vue "Little Kevin", je vous conseillerai plutôt le hors série "Coyote et Litteul Kevin"; si vous désirez en savoir plus sur Coyote illustrateur en général, il est probable que "Carnets intimes" chez Audie vous en apportera plus.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Jehan Pistolet - INT. Jehan Pistolet l'intégrale

Jehan Pistolet

Tome 1 : Jehan Pistolet l'intégrale

Auteurs
René Goscinny (Scénario)
Albert Uderzo (Dessin)
Édition
Albert René - 25 septembre 2013
Format
240 pages
EAN
978-2-8649-7267-9
Note moyenne
(6 votes)
Votre vote

Goscinny et Uderzo apprennent à travailler ensemble sur une série. Ce n'est pas là le seul intérêt de Jeahn Pistolet, loin s'en faut, mais c'est la principale curiosité de cette série. Jehan Pistolet a pas trop mal vieilli en soi, et il y reste de bons moments à la lecture des albums. Le perroquet est particulièrement désopilant, avec un petit côté "coccinelle de Gotlib" étonnant pour l'époque... On sent que les auteurs et complices en sont à leurs débuts ensemble, nous sommes loin de la splendeur de leur maturité. Mais on aperçoit déjà ici et là, au fil des pages, les promesses qu'ils ne manqueront pas de tenir à l'avenir, et repérer les ficelles qu'ils réutiliseront avec plus de brio dans Oumpah-pah ou même dans Astérix est un jeu qui ne manque pas de sel. À remarquer aussi l'audace graphique d'Uderzo, qui n'hésite pas en plein milieu d'une histoire à changer de style de dessin du tout au tout, parfois d'une planche à l'autre, parfois au sein de la même planche! Un culot monstre, mais qui lui permet par tâtonnements d'arriver à ce qui sera sa "patte" si remarquable. De même pour l'écriture de Goscinny: il y a par moments un absurde, pardon, un absurbe au troisième degré qui remémore les meilleurs moments des Monty Python, ou plus précisément du Mad Magazine de Kurtzman qui l'a tant marqué. Tout comme Uderzo au dessin, Goscinny varie ici ses effets et ses traits d'humour, cherche et affine son style, on le sent presque s'acharner sur sa machine à écrire pour trouver le ton juste... Jehan Pistolet se laisse relire en soi, mais ce qui rend cette réédition remarquable pour les passionnés c'est bien ce témoignage privilégié sur la naissance d'un duo de choc de l'humour francophone. Une étoile de moins juste à cause de cet intérêt particulier, qui en fait pas un album pour tout un chacun.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a commenté l'album Hôtel Particulier (One-shot)

Hôtel Particulier

Tome 0 : Hôtel particulier

Auteurs
Guillaume Sorel (Scénario)
Guillaume Sorel (Dessin)
Édition
Casterman - 29 mai 2013
Format
102 pages
EAN
978-2-2030-5775-3
Note moyenne
(20 votes)
Votre vote

Le trait de Sorel est splendide. Et cet album contient de beaux moments, en particulier concernant les divers habitants de l'immeuble et leurs... petites habitudes particulières. Hélas, le scénario reste dans l'ensemble par trop décousu. Certes, une forme de rêve est censée passer par là, mais elle ne nous emporte pas. Quant aux fesses, elles ne se justifient pas toujours non plus dans l'histoire et semblent un peu rajoutées pour la galerie. Bref, le tout laisse en bouche un goût non pas désagréable, mais quelque peu inachevé dans l'histoire. Et le dessin seul, quoique sublime, ne suffit pas à compenser. Lu agréablement, ce n'est pas un album auquel je reviendrai.
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin a marqué la série Le trombone illustré comme incontournable
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de Émile Tap
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de Lee Falk
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de Tomm Moore
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Lord Machin
il y a 5 ans
Résolu par la nouvelle version des fiches auteur: http://www.bdphile.info/blog/view/52/ Merci, Adrien!
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Merci surtout à Adrien pour ce gros travail sur les fiches auteur. Elles ont gagné en richesse et ouvrent la porte à une vraie encyclopédie BD en ligne: il ne reste plus qu'à les remplir! ;)
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin est fan de
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin est fan de Nadar
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin a marqué la série Gaston (Format à l'italienne) comme incontournable
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
C'est un très bon point. Il y a même des éditeurs proposant désormais des albums (et pas des moindres) en format numérique, il me semble avoir vu des Moebius vendus par Humano sous ce format. Peut-être une simple case à cocher dans sa bdthèque suffirait, un peu comme celle permettant de marquer un album comme lu ou pas lu? Dans le genre: Format: papier | électronique Mais en plus joli, bien sûr: la patte d'Adrien y pourvoira!
Lord Machin
il y a 6 ans
On pourrait même imaginer une fonction complémentaire "je recherche"... Idée à creuser!
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin
il y a 6 ans
Lord Machin est fan de

Information

Inscription 08 décembre 2013
Ville 37160
Age 49 ans
Sexe Homme

Statistiques

661 albums
506 achats prévus

Réseau

Scroll to top