bdphile

Bubu le bourguignon

Bubu le bourguignon
il y a 3 ans
Bubu le bourguignon a obtenu un nouveau badge

Indic timide

1 commentaire
Bubu le bourguignon
il y a 3 ans
Bubu le bourguignon a obtenu un nouveau badge

Guide averti

50 commentaires
Bubu le bourguignon
il y a 3 ans
Bubu le bourguignon a obtenu un nouveau badge

Serial advisor

100 commentaires
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les sept ours nains - INT. Les contes palpitants des 7 ours nains

Les sept ours nains

Tome 1 : Les contes palpitants des 7 ours nains

Auteurs
Emile Bravo (Scénario)
Emile Bravo (Dessin)
Emile Bravo (Couleurs)
Rémi chaurand (Couleurs)
Édition
Seuil - Octobre 2013
Collection
Seuil Jeunesse
Format
96 pages
EAN
979-1-0235-0061-5
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Emile Bravo est surtout connu pour Spirou et Fantasio (Une aventure de), "Le journal d'un ingénu" (primé en 2008). Mais, il est aussi l'auteur de "Les épatantes aventures de Jules" et aussi "Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill", primé à Angoulême. Il a aussi écrit 3 contes qui sont réuni dans cet ouvrage. Ouvrage qui peut comporter un tiré à part (un ex libris). Revenons au livre. Les contes des 7 ours nains sont issus de divers contes populaires du XIXème siècle. Surtout des Frères Grimm. Chaque histoire reprend 2-3 contes, amalgamé, retravaillé, pour en créer une autre cohérente et vive. Et c'est un régal de lecture. Il n'est pas certain que même les Frères Grimm aurait pu pensé que réunir plusieurs contes en un, serait aussi lisible, compréhensible. C'est une oeuvre d'art imaginaire. L'album s'adresse à tous les publics, l'âge importe peu. Moi même, j'ai pris plaisir à lire le livre de Bravo
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les sept ours nains - 3. La belle aux ours nains

Les sept ours nains

Tome 3 : La belle aux ours nains

Auteurs
Emile Bravo (Scénario)
Emile Bravo (Dessin)
Emile Bravo (Couleurs)
Édition
Seuil - 1 mars 2009
Collection
Seuil Jeunesse
Format
48 pages
EAN
978-2-0209-9476-7
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Emile Bravo est surtout connu pour Spirou et Fantasio (Une aventure de), "Le journal d'un ingénu" (primé en 2008). Mais, il est aussi l'auteur de "Les épatantes aventures de Jules" et aussi "Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill", primé à Angoulême. Il a aussi écrit 3 contes qui sont réuni dans cet ouvrage. Ouvrage qui peut comporter un tiré à part (un ex libris). Revenons au livre. Les contes des 7 ours nains sont issus de divers contes populaires du XIXème siècle. Surtout des Frères Grimm. Chaque histoire reprend 2-3 contes, amalgamé, retravaillé, pour en créer une autre cohérente et vive. Et c'est un régal de lecture. Il n'est pas certain que même les Frères Grimm aurait pu pensé que réunir plusieurs contes en un, serait aussi lisible, compréhensible. C'est une oeuvre d'art imaginaire. L'album s'adresse à tous les publics, l'âge importe peu. Moi même, j'ai pris plaisir à lire le livre de Bravo
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté la série La Brigade juive
Juin 1945, la guerre qui ravage l'Europe depuis 5 ans a pris fin. Parmi les unités Alliés, une brigade juive participe au conflit. Unité présente depuis le débarquement en Italie. Cette Unité a été créer, après accords et négociations, par les Britanniques et les Américains. Unité d'origine palestinienne. Parmi ces soldats juifs, sous drapeau juif (mais sous mandat anglais), Ari et Leslie. Il patrouille en Autriche. Enfin, c'est la version officiel. En fait, ils sont avant tout à la recherche de criminel nazie. Et c'est l'un d'entre eux qui les amènent dans un petit village autrichien : le SS Standartenführer Kleeman, gardien dans un de ces nombreux camps d'extermination. Dans ce village, ils font la connaissance de Safaya, jeune juive accueillie et protégé par une bonne soeur. Safaya part avec eux. Fuir le lieu, mais surtout pour être auprès des siens, de son peuple. Elle sait que ces parents sont morts et elle se sentirait plus en sécurité auprès d'eux. Le trio retourne au camp de base, non sans avoir rencontrer des ruskofs ivre mort et des prisonniers juifs assassinés froidement par les locaux. Ainsi commence l'histoire d'un trio et d'une nouvelle série prometteuse (3 tomes prévus). Marvano nous plonge dans une partie de l'histoire peu connu de tous : la Brigade juive. Créé par les Alliés sous mandat Britannique, cette brigade a permis aux Juifs de participer activement au conflit. Au moment où les Alliés et le monde découvrent chaque jour, l'horreur des camps d'extermination, la brigade juive ne va t elle pas passé de la guerre à la vengeance ?? Avec le personnage de Leslie Toliver, on ne se pose pas la question. Pour lui, il faut que les assassins paient. Ari est plus philosophe (du moins dans le 1er tome). Marvano, après Grand Prix, continue à nous entrainer dans ce qu'on appellerai la petite histoire. Le scénario de Grand Prix nous plongeait dans le Nazisme, la gloire du 3ème Reich et de ses Ariyens. Brigade Juive nous oriente vers la première armée israelienne et (qui sait) vers la création de l'état palestinien. A moins que Marvano nous oriente vers un autre scénario. Le trait de Marvano ressemble à celui de Dodier. Cette réflexion n'est pas tout à fait innocente : Leslie Toliver ressemble fortement à J.K.J. Bloche. Au passage, Marvano a mis un clin d'oeil à sa série Grand Prix. Cette série, même si elle est romancée, est une belle promesse du point de vue historique. A suivre avec beaucoup d'intérêt.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Léo Loden - 22. Tropézienne dum dum

Léo Loden

Tome 22 : Tropézienne dum dum

Auteurs
Christophe Pelinq (Scénario)
Loïc Nicoloff (Scénario)
Serge Carrère (Couleurs)
Édition
Soleil - 21 août 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-3020-3057-2
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Après une aventure Bretonne fort mouvementé, nos tourtereaux sont toujours à la recherche de leur petit nid d'amour..... et sans le Tonton. Mais la situation de l'ex commissaire Loden, ne permet pas d'obtenir l'appartement dont rêve Marlène, sa fiancée, qui désire aussi avoir un enfant. Surtout que les affaires ne se bousculent pas à l'agence, et comble de bonheur pour Léo, les beaux parents sont en France. Avec un père ambassadeur et une mère conférencière internationale, Marlène n'a pas eu une enfance idéale. Mais une nouvelle enquête va permettre à Léo de faire l'impasse, un temps, aux beaux parents et au bébé tant désiré par sa douce. Une enquête tropézienne où jolie pépé, mafia russe et magouille sont au programme. Une mission qui s'annonçait facile va se révéler plus tordu que prévu, surtout lorsque la mafia corse entre dans l'histoire. 22ème histoire de Léo Loden qui ne s'émousse pas : Humour, suspense, enceinte ou pas.... sont au rendez vous. Arleston (doublé par Loïc Nicoloff) a des scénarios toujours aussi passionnant qu'au début, mis en oeuvre par son fidèle dessinateur Serge Carrère.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Monster Club - 1. Que le meilleur gagne et Dieu sauve la reine !

Monster Club

Tome 1 : Que le meilleur gagne et Dieu sauve la reine !

Auteurs
Jean-Luc Masbou (Scénario)
Thierry Leprévost (Dessin)
Thierry Leprévost (Couleurs)
Édition
Delcourt - 21 août 2013
Collection
Terres de Légendes
Format
56 pages
EAN
978-2-7560-1750-1
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

Au XIXème siècle, la cryptozoologie désigne la recherche des animaux dont l'existence ne peut être prouvée de manière irréfutable. En ces temps où les explorateurs sont légions, ils n'hésitent pas à se regrouper et à créer un Club. Mais voilà, que se passe t il lorsque deux Clubs, l'un à Baltimore (USA) et l'autre à Londres (Royaume Uni) portent le même nom ?? Chacun en revendique la paternité. Que faire ? S'affronter aux poings ou à l'épée ?? Non, c'est indigne de personnes civilisés. Demandé à son gouvernement d'intervenir ? Ils ont d'autres soucis. Alors un concours, un défi.... Et un défi sera lancé entre les deux parties. Aller vers une vallée perdue, en Sibérie, découverte récemment mais dont aucun échantillons n'ont été ramenés. Mais voilà, la vallée intéresse un autre concurrent, le défi ne sera peut être pas aussi simple pour tout le monde. Deux équipes, en tout bien tout honneur vont s'affronter pour décrocher le titre de "Monster Club". Mais l'honneur sera t il totalement au rendez vous !! Monster Club est une série pleine de surprise mais qui se composera (on l'espère par la suite) narré en une histoire. Bourré d'inventions tout à fait crédible pour l'époque et un peu calqué sur "La ligue des gentlemen extraordinaires" de Kevin O'Neill et Alan Moore. Nous retrouvons Jean Luc Masbou, dessinateur de "Cape et de Crocs", dans une histoire toujours situé dans le fantastique. Il n'est pas le dessinateur de la série mais il en est le scénariste. Scénario précis, accrocheur, passionnant et qui fait rêvé. Son complice n'est pas Alain Ayroles, mais le dessinateur Thierry Leprévost (les Dragz, Empire céleste....) qui a un dessin adapté. Histoire drôle, sortant de l'ordinaire, pour tous, à lire absolument.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Jehan Pistolet - INT. Jehan Pistolet l'intégrale

Jehan Pistolet

Tome 1 : Jehan Pistolet l'intégrale

Auteurs
René Goscinny (Scénario)
Albert Uderzo (Dessin)
Édition
Albert René - 25 septembre 2013
Format
240 pages
EAN
978-2-8649-7267-9
Note moyenne
(6 votes)
Votre vote

Voici en édition intégrale les aventures de Jehan Pistolet d'Albert Uderzo et de son incontournable complice, le regretté René Goscinny. Jehan est garçon dans une taverne. Son rêve est de devenir un capitaine au service de son Roy. A cela, il rallie à sa cause des amis qui ne sont pas plus marin que lui mais emporté par l'aventure. Ils ne connaissent rien à la navigation, enfin si à partir de ce qu'ils ont lus. Mais cela ne les découragent pas. Ils achètent "La Brave", un bateau plus voué à la démolition qu'à la navigation. Qu'importe, ils se retroussent les manches et le réparent avec des moyens de fortune.... tout leur argent ayant servi à acheter le bateau. Ils vivront des péripéties : capturer de dangereux pirates, partir en mission aux amériques pour le roi.... Chaque album marque l'évolution du dessin et des idées scénaristiques qui permettront à Astérix de naître. Au cours des pages et des aventures, nous retrouvons des personnages, des situations que nous avons croisé ou dans Oumpa Pah (que je conseille) ou dans les premiers tomes d'Astérix. Certes les histoires ne sont pas à la hauteur de la célèbre série d'Uderzo et de Goscinny. Mais les auteurs en étaient à leur début, on pardonne facilement les erreurs de dessin et les scénarios bancals.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Aventures de Poussin 1er - 1. Les aventures de poussin 1er - tome 1

Les Aventures de Poussin 1er

Tome 1 : Les aventures de poussin 1er - tome 1

Auteurs
Eric-Emmanuel Schmitt (Scénario)
Janry (Dessin)
Studio Cerise (Couleurs)
Édition
Dupuis - 6 septembre 2013
Collection
Dupuis "Tous Publics"
Format
68 pages
EAN
978-2-8001-5397-1
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

Voici une Bd plutôt tourné vers le métaphysique : un poussin qui se pose des questions existentielles, conceptuelles voire de possiblités. Mais le dernier cas, c'est Eric Emmanuel Schmitt le scénariste qui se risque à la question. C'est l'histoire d'un poussin, sans nom, qui lorsqu'on lui pose la question : Qui es tu ?? ; ne sait que répondre. Au cours de ses rencontres avec ses compagnons de basse cour et autres animaux de la campagne, il répond : une crotte de lapin, un canard.... bref, il ne sait pas qui il est et ce qu'il est. L'album se pose la question de "qui nous sommes", puis "d'où venons nous", pour avoir en fin d'album, "savoir ce qu'on est".... mais en mode Poussin. Dans certaines réflexions, les théories de Freud peuvent monter à la surface. Ce livre est plus porté sur le côté philosophique de l'existence de tout être, il ne se veut pas donneur de leçon ou provocateur. C'est de l'humour premier degré. S'associe à ce délire philosophique, Janry. Auteur/dessinateur de Bd qui est tout à fait dans son registre : gag de potache et existentiel (voir Passe moi l'ciel, P'tit Spirou). Un ouvrage sans aucune prétention, qui se lit avec humour ou avec questionnement. Souhaitons que les deux autres tomes à venir soit du même acabit et que Poussin trouvera son identité propre.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Spirou et Fantasio - HS. Spirou sous le manteau

Spirou et Fantasio

Tome 0 : Spirou sous le manteau

Auteurs
Édition
Dupuis - 6 septembre 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-8001-5892-1
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Pendant la guerre, les journaux jeunesse n'ont guère paru. Faute à la restriction papiers. Pourtant quelques irréductibles font paraitre, sous le manteau, les précieuses pages pour réconforter à la foi les enfants et les adultes. Mais aussi contré les quotidiens contre les éventuelles mensonges propagandistes. Spirou sous le manteau présente quelques couvertures parues entre 1943 et 1944, toutes dessinées par Alec Séverin, dessinateur peu connu du grand public. Les dessins des couvertures présentés dans l'album sont tout de même dans l'empreinte de cette période néfaste de la seconde guerre mondiale. Spirou et Fantasio se font les portes paroles de la Liberté et de la résistance de l'envahisseur. Tour à tour, les couvertures et nos héros se montrent résistants, débrouillards, généreux et réconfortants. Une page (pas plus) où il ne règne qu'un seul mot d'ordre : rire Cet album, non classique, est sortie dans le cadre des 75 ans de Spirou. On ne peut que félicité une telle initiative.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La Ville d'Ys - 2. Morgane la rouge

La Ville d'Ys

Tome 2 : Morgane la rouge

Auteurs
Rodolphe (Scénario)
Raquel Alzate (Dessin)
Édition
Dargaud - 6 septembre 2013
EAN
978-2-2050-6630-2
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Tome 2 de la fabuleuse Ville d'Ys et de Morgane, cet album devait passer à l'étape de la construction de la ville légendaire. C'est chose faite. Un démarrage en douceur, où la lenteur du scénario se fait ressentir et qu'un désintérêt commençait à naître de mon côté. Après une maladie dont la guérison est dû au miracle, mais surtout à sa fille Dahut, la vie de Gradlon continue tel qu'elle a été : en dehors de la société avec très peu d'amis ou de fidèle. Un jour, le roi Konan fait appel à Gradlon et lui annonce que sa fin est bientôt proche et qu'il va redonner le trône à Gradlon. Le roi Gradlon est de retour et son royaume et toujours en guerre : Goths, Frisons, Saxons, Angles, les combats sont de plus en plus sauvages et terribles. Sa fille, qui est devenu une jeune femme, accueille ce père sans cesse sur les champs de bataille. Un soir, il lui fait part de son désarroi de ces incessantes invasions et de la faiblesse des murailles de la ville. Il émet l'idée qu'il lui faudrait une place forte imprenable. Cette idée est encouragée par sa fille.... et les plans sont immédiatement réalisés.... ainsi que la ville. Au bord de l'eau... mais sans église. Au grand désespoir de l'Evêque. Une ville sans Dieu, n'est ce pas pêché ? Une réalisation à la hauteur du premier tome mais qui ne m'a pas emballé plus que cela. Le troisième tome sera la conclusion finale de l'histoire dont on connait déjà la fin.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Jour J - 14. Oméga

Jour J

Tome 14 : Oméga

Auteurs
Jean-Pierre Pécau (Scénario)
Fred Duval (Scénario)
Milorad Vicanović-Maza (Dessin)
Édition
Delcourt - 18 septembre 2013
Collection
Série B
Format
64 pages
EAN
978-2-7560-4101-8
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

Le capitaine Léo Berger est un ancien de l'aéropostale, tout comme son ami St Exupéry. 1942, l'un comme l'autre sont pilotes dans l'armée française, au service de la patrie. Mais en 1936, l'extrême droite a pris le pouvoir en France, et les anglais ne sont pas nos amis. Depuis que l'Allemagne nazie a été battue, les anglais sont les seuls qui possédent une démocratie en Europe. La tension entre les deux pays est palpable et la mort de St Exupéry ranime la flamme, la haine vis à vis de la perfide Albion. Léo Berger apprend la mort de son ami. St Exupéry a péri lors d'une mission sur la Manche. Berger prend sur lui de mener une enquête qui le surprend et le mènera sur un chemin inattendu. Comme toujours, il est intéressant de se pencher sur "Qu'est ce qui se serait passé si l'histoire avait pris cette voie". Personnellement, Jour J est une série excellente et il est, pour moi, l'occasion de voir jusqu'où Fred Duval et Jean-Pierre Pécau vont nous mener sur le plan scénaristique. La couverture montre bien le côté provocateur que français et anglais ont eu lors du procès de Jeanne d'arc et du symbole qu'il représente pour certain partie politique. Une uchronie qui continue à suivre une voie où l'imaginaire n'a pas de limite, tout en conservant les célébrités et les personnes qui font l'histoire.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La Brigade juive - 1. Vigilante

La Brigade juive

Tome 1 : Vigilante

Auteurs
Marvano (Scénario)
Marvano (Dessin)
Bérengère Marquebreucq (Couleurs)
Édition
Dargaud - 8 novembre 2013
Format
46 pages
EAN
978-2-5050-1708-0
Note moyenne
(13 votes)
Votre vote

Exclu, sort le 8 novembre Juin 1945, la guerre qui ravage l'Europe depuis 5 ans a pris fin. Parmi les unités Alliés, une brigade juive participe au conflit. Unité présente depuis le débarquement en Italie. Cette Unité a été créer, après accords et négociations, par les Britanniques et les Américains. Unité d'origine palestinienne. Parmi ces soldats juifs, sous drapeau juif (mais sous mandat anglais), Ari et Leslie. Il patrouille en Autriche. Enfin, c'est la version officiel. En fait, ils sont avant tout à la recherche de criminel nazie. Et c'est l'un d'entre eux qui les amènent dans un petit village autrichien : le SS Standartenführer Kleeman, gardien dans un de ces nombreux camps d'extermination. Dans ce village, ils font la connaissance de Safaya, jeune juive accueillie et protégé par une bonne soeur. Safaya part avec eux. Fuir le lieu, mais surtout pour être auprès des siens, de son peuple. Elle sait que ces parents sont morts et elle se sentirait plus en sécurité auprès d'eux. Le trio retourne au camp de base, non sans avoir rencontrer des ruskofs ivre mort et des prisonniers juifs assassinés froidement par les locaux. Ainsi commence l'histoire d'un trio et d'une nouvelle série prometteuse (3 tomes prévus). Marvano nous plonge dans une partie de l'histoire peu connu de tous : la Brigade juive. Créé par les Alliés sous mandat Britannique, cette brigade a permis aux Juifs de participer activement au conflit. Au moment où les Alliés et le monde découvrent chaque jour, l'horreur des camps d'extermination, la brigade juive ne va t elle pas passé de la guerre à la vengeance ?? Avec le personnage de Leslie Toliver, on ne se pose pas la question. Pour lui, il faut que les assassins paient. Ari est plus philosophe (du moins dans le 1er tome). Marvano, après Grand Prix, continue à nous entrainer dans ce qu'on appellerai la petite histoire. Le scénario de Grand Prix nous plongeait dans le Nazisme, la gloire du 3ème Reich et de ses Ariyens. Brigade Juive nous oriente vers la première armée israelienne et (qui sait) vers la création de l'état palestinien. A moins que Marvano nous oriente vers un autre scénario. Le trait de Marvano ressemble à celui de Dodier. Cette réflexion n'est pas tout à fait innocente : Leslie Toliver ressemble fortement à J.K.J. Bloche. Au passage, Marvano a mis un clin d'oeil à sa série Grand Prix. Cette série, même si elle est romancée, est une belle promesse du point de vue historique. A suivre avec beaucoup d'intérêt.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Spirou et Fantasio - 30. La Ceinture du grand froid

Spirou et Fantasio

Tome 30 : La Ceinture du grand froid

Auteurs
Nic (Nicolas Broca) (Dessin)
Raoul Cauvin (Scénario)
Édition
Dupuis - 1 avril 1983
Format
46 pages
EAN
978-2-8001-0977-0
Note moyenne
(26 votes)
Votre vote

Décidément Fantasio est un grand enfant. Sa dernière fantaisie ?? Il a acheté un bateau. Et quel Bateau. Inutile de vous dire quel tête fait Spirou. Le duo n'a plus d'argent. Bon gré mal gré, ils rafistolent le rafiot et partent pour une première virée. Après un énième cafouillage du moteur, une tempête s'annonce. Mais celle ci est étrange : la neige est de la partie. Encore plus étrange, lorsque apparait un bonhomme venant de nul part et .... marchant sur l'eau. Il se dit scientifique et habite avec deux amis sur une île qui n'est mentionné sur aucune carte. Quoi de plus "normal". Au fur et à mesure des pages, nos amis sont entrainés dans une histoire farfelue , rocambolesque et dangereuse. Mais voilà, que serait une histoire de Spirou sans aventure, sans inconnue et sans nouveaux amis. Après Jean Claude Fournier, Cauvin et Nic ont eu la lourde tâche de reprendre la série de Franquin. Premier album écrit par Cauvin et dessiné par Nic, cet album n'a pas énormément plu aux fans. Et pour cause. Cauvin change l'esprit Spirou : rajeunissement, aventures plus rocambolesque et surtout plus moderne. Mais n'est ce pas là, le moyen de relancer une série stagnante et vieillissante ? N'oublions pas que les héros de papier ne meurt jamais. Ils ont constamment besoin de rajeunir, de remise en question. Le changement d'auteurs (Tome, Morvan, Velhmann...) n'est pas tout à fait innocent, il permet une remise en cause scénaristique, un apport de nouvelles idées... tout en ne perdant pas de vue que le merchandising ne fait pas tout (ex : Astérix). Même si l'histoire ne parait pas extraordinaire, elle se laisse lire. Cependant, il est vrai que (avec le recul), tous les albums ne sont pas des chefs d'oeuvres. Il y a de bonnes histoires comme il y en a de moins accrocheurs. C'est le jeu. Par contre, si vous êtes fan du Spirou des premiers temps, passez votre chemin.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Percevan - 5. Le Sablier d'El Jarada

Percevan

Tome 5 : Le Sablier d'El Jarada

Auteurs
Xavier Fauche (Scénario)
Jean Léturgie (Scénario)
Philippe Luguy (Dessin)
Édition
Dargaud - 1 novembre 1986
EAN
978-2-2050-3159-1
Note moyenne
(14 votes)
Votre vote

Après avoir passé une aventure mouvementée (Le pays d'Aslor), Percevan est allé voir le Roi qui lui confit une nouvelle mission : retrouvé un vieil ami du Roi, Aimeric Denoirefonts, dont il n'a plus aucune nouvelle. Ce dernier habite dans un pays chaud, où le désert et les légendes fleurissent. Une de ces légendes est le sablier d'El Jérada. Deux hommes sont à sa poursuite. Le premier est Le seigneur des sables. Il est à la recherche d'un endroit où le temps n'est plus, qui emprisonne les Hommes. Mais El Jérada, c'est aussi une cité, légendaire, mais que nul ne peut trouver car ensevelie pour l'éternité par le sable. Le deuxième est l'Emir Sulimane. Lui craint le Sablier, il le veut le vaincre. Mais peut on vaincre l'illusion ! Percevan était parti pour retrouver Denoirefonts, il va croiser : le désert, l'esclavage, la beauté et la folie. Et malgré tout cela, il honorera sa mission. Et sans doute plus. Cet épisode fait plutôt pensé à la recherche du temps perdu et la quête d'une chimère qui soit fascine soit fait peur. Une histoire de Percevan mêlant légende, quête et sentiments. Dans chaque scénario de Léturgie, une jolie fille s'éprend de Percevan, Kervin maudit la mission et ne pense qu'à manger, mais fait preuve de courage dans les circonstances les plus dures. Guimly, animal fidèle, suit son maître et fait aussi face aux dangers. Les bases sont toujours présentes et à chaque fois une sauce différente pour éviter la banalité, le goût du déjà vue. Une histoire classique et qui s'accompagne d'une philosophie sur l'individu : ses combats, son but dans la vie, la fatalité.... Un épisode somme toute agréable à lire.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Silas Corey - 2. Le Réseau Aquila 2/2

Silas Corey

Tome 2 : Le Réseau Aquila 2/2

Auteurs
Fabien Nury (Scénario)
Pierre Alary (Dessin)
Édition
Glénat - 13 mars 2013
Collection
Caractère
Format
64 pages
EAN
978-2-7234-8393-3
Note moyenne
(37 votes)
Votre vote

Silas Corey se dit détective privé, mais c'est avant tout un opportuniste. Nous l'avions laissé, dans un premier tome avec des acteurs entrants un à un dans un jeu où l'avenir de la guerre se jouait. D'un côté, des enjeux d'affairistes puissants, toujours prêt à vendre des armes derniers cris. De l'autre des politiques cherchant à proposer des traités de paix à l'ennemi mais en défaveur de la France. A cela, Georges Clemenceau qui ne veut pas "vendre" son pays qui cherche à faire tomber des têtes, a fait appel au pire des détectives : Silas Corey. Mais le Tigre ne se laisse pas démonter, les ennemis se font de plus en plus nombreux au fur et à mesure de la partie, même les espions allemands établis en France, montrent leurs crocs. La partie s'annonce difficile. Silas Corey joue double jeu, triple jeu. Marthe, une femme qu'il aima autrefois, joue aussi un jeu étrange : elle est complice des marchands d'armes et fais partie du 2ème Bureau (service secret français). Les pièges seront déjoués un à un et des têtes vont tomber. Clemenceau ne regrettera pas d'avoir fait appel à Silas Corey. Une suite et fin haletante où se mêle beaucoup de confusion afin de tromper le lecteur. Mais quel jeu subtil. Quel scénario à rebondissements. Une bonne Bd d'espionnage, de l'action, du rythme et une parution hors norme (en moins de 4 mois). Un personnage central sans équivoque : opportuniste, avide, élégant et amateur d'opium. Affublé d'un serviteur dévoué (Nam), doué dans de multiples domaines (surtout dans la cambriole). Espérons que Fabien Nury créera d'autres aventures.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Silas Corey - 1. Le Réseau Aquila 1/2

Silas Corey

Tome 1 : Le Réseau Aquila 1/2

Auteurs
Fabien Nury (Scénario)
Pierre Alary (Dessin)
Édition
Glénat - 16 janvier 2013
Collection
Caractère
Format
64 pages
EAN
978-2-7234-8392-6
Note moyenne
(45 votes)
Votre vote

1917, la guerre fait toujours rage entre la Triple Alliance et la Triple Entente. Une série de mutinerie doit être réprimée dans le sang, Le chemin des Dames a été meurtrier. Seul les marchands d'armes sont heureux dans ce conflit qui dure depuis trop longtemps. Silas Corey est un rescapé de cette foutu guerre. En mars 1916, il est démobilisé pour... raison médicale. Pour continuer à vivre, il exerce la profession de détective. Mais pour ceux qui ont fait appel à ses services, il est plutôt : héros, escroc, tueur, espion. Mais lorsqu'il a une affaire, il sait négocier en sa faveur. Sa nouvelle affaire concerne une affaire d'Etat : de précieuses informations ont été inscrit sur un timbre. Il prouve la culpabilité un dangereux espion. C'est Clemenceau qui le charge de cette affaire. Mais d'autres acteurs sont intéressés par cette info, et Silas va faire jouer la concurrence avant le patriotisme. Une nouvelle série créée par Fabien Nury (Il était une fois en France) et Pierre Alary (Belladone) tout en beauté et a aligné sur Il était une fois la France. Arrogance, marchandage, espionnage, guerre, marchands d'armes.... plein de mots qui réunissent les 2 séries. Cette fois là, c'est la Grande Guerre qui a retenu l'attention de Nury, on ne peut que l'en félicité. Ce premier tome met en place tous les acteurs et l'intrigue qui va s'avérer explosif.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Moi, président - 1. Ma vie quotidienne à l'Elysée

Moi, président

Tome 1 : Ma vie quotidienne à l'Elysée

Auteurs
Marie Eve Malouines (Scénario)
Christophe Faraut (Dessin)
Édition
Jungle ! - 2 mai 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-8222-0359-3
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Faro et Marie Eve Malouines nous racontent, à leur façon, l'entrée et les 6 premiers mois de la présidence de François Hollande, actuel Président de la République Française. Cette vraie-fausse histoire des débuts d'un président hors norme. Etait il réellement destiné à cette haute fonction ? D'où vient cet homme très décrié, très polémiqué ? Comme si cela ne suffisait pas, les auteurs ajoutent des êtres étranges mi fantôme mi angelot se prénommant : François et Pierre. L'un est un ancien président de gauche, l'autre un de ces anciens premier ministre. Les doutes et l'inexpérience de François H. permet aux angelots de le guider, de le conseiller. A cela s'ajoute des rétrospectives sur la carrière du Président : de son entrée à l'ENA et ses nombreuses rencontres avec ses amis politiques de droite comme de gauche. On peut aussi avoir une idée sur son militantisme étudiante. Militantisme doté d'une touche de naïveté qui l'a longtemps (et encore aujourd'hui) caractérisé.... d'où le doute, pour de nombreux français, quant à ses compétences réelles de politicien. Un album qui se laisse lire, plaisant et grinçant.... surtout avec la ravissante "première dame de France" (car l'est elle réellement !!) Valérie Trieweiller.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Seuls - 8. Les Arènes

Seuls

Tome 8 : Les Arènes

Auteurs
Fabien Vehlmann (Scénario)
Bruno Gazzotti (Dessin)
Édition
Dupuis - 8 novembre 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-8001-5709-2
Note moyenne
(24 votes)
Votre vote

J'avoue au tout début que "Seuls", série de Gazotti et Vehlmann, ne m'intéressait pas du tout. Scénario étrange, sans but, endormant. Mais au fur et à mesure des tomes (hé oui, malgré tout j'ai continué à lire la série), j'ai accroché au fondement de la série : la mort. Et toute la philosophie que cela pose. L'interprétation de Velhmann s'est ouvert peu à peu, on se prend d'amitié pour ces gamins, leurs origines et les souvenirs pénibles qui remontent peu à peu. Ce dernier tome s'ouvre sur une ville d'enfants : avec une organisation politique, des castes sociales.... Et comme tout revers de la médaille, des forts, des faibles, des ambitieux, des jaloux... Une société d'après mort fort bien étudié, calquer sur notre société actuelle. Comme toujours, le lecteur se demande jusqu'où les auteurs veulent nous emmener, nous faire partager. Quels mystères cachent chaque évènement, chaque cachotterie.... Rien à dire sur les auteurs. Fabien Velhmann et Bruno Gazzotti ont suffisamment de séries derrière eux pour faire une quelconque critiques de leurs talents.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Buck Danny - 53. Cobra noir

Buck Danny

Tome 53 : Cobra noir

Auteurs
Francis Winis (Dessin)
Frédéric Zumbiehl (Scénario)
Édition
Dupuis - 7 novembre 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-8001-4931-8
Note moyenne
(15 votes)
Votre vote

Actuellement en prépublication, je vais vous donner mes premières impressions sur cette nouvelle aventure de Buck Danny. Situation de l'épisode : "Aussitôt arrivés sur leur nouvelle affectation, le porte-avion USS Ronald Reagan, Buck, Sonny et Tumbler sont chargés de mener une black op afin de connaître les capacités militaires réelles du Basran qui vient d'abattre un Raptor. Afin de ne pas éveiller les soupçons, ils choisissent d'opérer sur du matériel d'origine soviétique non identifié, des Sukhoï-34*, une première pour des pilotes américains ! La mission se révèle extrêmement risquée car le Basran a reçu l'aide secrète de la Russie qui teste un nouveau matériel de pointe antiaérien." Une aventure classique où se mêle : avion, espionnage, amitiés et drague en ce qui concerne Sonny. Les auteurs sont des inconnus : Zumbiehl est un ancien pilote de chasse et scénarise ce tome. Ce scénar est bien ficelé et monté, prenant, sans temps mort et se lit avec plaisir. Winis, le dessinateur, était ingénieur dans l'aérospatiale et instructeur d'astronautes à la NASA. Son dessin est détaillé et de bonne qualité. Le niveau de réalisme me parait bon, surtout ses scènes de combat aérien. Les puristes y trouveront à redire. Il est vrai que les traits des personnages sont différents de ceux de Hubinon ou de Bergèse, mais je crois, en toute honnêteté que la relève est là. Reste à savoir si le lecteur sera au rendez vous.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Tuniques bleues - 57. Colorado story

Les Tuniques bleues

Tome 57 : Colorado story

Auteurs
Studio Leonardo (Couleurs)
Willy Lambil (Dessin)
Raoul Cauvin (Scénario)
Édition
Dupuis - 5 octobre 2013
Format
44 pages
EAN
978-2-8001-5495-4
Note moyenne
(31 votes)
Votre vote

Le duo Cauvin-Lambil nous envoute toujours avec les histoires de Chesterfield et de Blutch. Cette fois ci, le scénario est toujours aussi proche de la réalité de ce conflit de 5 ans qu'est la guerre de Sécession. C'est un des moteurs de Raoul Cauvin : que les histoires de nos 2 héros nordistes soient proches de la réalité. Là, Cauvin entraine Chesterfield et Blutch (51ème aventures) auprès du Capitaine Miller. Sudiste qui a fait la guerre aux Yankee, a sa façon. Miller est reconnu comme un esclavagiste notoire qui a levé une compagnie "Les Mounted Rangers". Cette dernière avait pour objectif principale de lutter contre l'abolitionniste. Miller a essentiellement combattu dans le Colorado. Une fois de plus, c'est une mission à hauts risques, tout à fait dans les cordes de Blutch et de Chesterfield, qui sont déclarés volontaires pour jouer les agents doubles. Mais entré dans les Mounted Rangers ne sera pas facile. Chesterfield a un plan, mais notre sergent n'a jamais été un fin stratège ni un malin. C'est Blutch, comme à son habitude, qui trouvera les solutions et permettra la pleine réussite de la mission. Après 57 aventures, le lectorat pourrait facilement se lasser. Même si les albums ont vécu des hauts et des bas (des bons et des moins bons), l'album se laisse lire. Le plus est le retour de Plume d'argent, l'un des premiers compagnons d'aventure du sergent et du caporal. On en espère presque qu'un jour réapparaisse Amélie Appeltown.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Jhen - 13. L'ombre des Cathares

Jhen

Tome 13 : L'ombre des Cathares

Auteurs
Jean Pleyers
Hugues Payen
Édition
Casterman - 8 janvier 2012
Collection
Jacques martin
Format
48 pages
EAN
978-2-2030-3185-2
Note moyenne
(8 votes)
Votre vote

Comme le dit le synopsis, le scénario démarrait bien. Un retour de Gille de Rais avec Jhen comme à leur début : aventures, chevauchée, honneur et chevalerie. Seulement, là, Gilles de Rais est toujours avec ses démons et il était temps qu'il expire de ses fautes. Rien de tel qu'un pèlerinage pour se débarrasser de tout cela. Mais cette histoire est rejoint par une autre, celle des Cathares. Comme si les auteurs devaient justifier le titre.... ce que le début du livre ne montre pas (souvenez vous, le pèlerinage et le complot contre Gilles).... Une histoire peut intéressante. Ce qui, hélas, ne change guère depuis quelques tomes. Pour ma part, depuis l'Archange, les scénarios se suivent et se ressemblent : pas accrocheur, idées faibles, scénar parfois cousu de fil blanc ou mal construit. Bref, la série aurait dû s'arrêter avec Martin, même si Jean Pleyers est et restera toujours le dessinateur attitré.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Orbital - HS. Premières rencontre - Tome 1

Orbital

Tome 0 : Premières rencontre - Tome 1

Auteurs
Sylvain Runberg (Scénario)
Serge Pellé (Dessin)
Édition
Dupuis - 30 août 2013
Format
70 pages
EAN
978-2-8001-5737-5
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

Un hors série attendue par les fans, tout en guettant d'un oeil la sortie du tome 6. 4 historettes débutent l'ouvrage : Nina l'extractée, Première rencontre, Métamorphose et Conflict Dual. Suivi par des Chroniques galactiques, sorte d'extra présentant l'univers de Caleb et Mézoké. Ce hors série se veut donc comme un complément de la série classique. Une présentation des personnages clés créé par Sylvain Runberg et Serge Pellé. En ajoutant des dates à chaque rencontre, Runberg nous fait assistant des évènements : l'histoire de Nina, la pilote du Névronome, la première rencontre humano-extra terrestres et la guerre terro-sandjarr. Dans les chroniques galactiques, Pellé s'est littéralement lâché. Il nous présente ses croquis, son travail qui sont de pures merveilles. Cette ouvrage présente "Les premières rencontres" des personnages de la série Orbital. Mais pour comprendre, ces histoires, il faut absolument que vous connaissiez la série.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Percevan - 15. Le Huitième royaume

Percevan

Tome 15 : Le Huitième royaume

Auteurs
Simon Léturgie (Scénario)
Philippe Luguy (Dessin)
Édition
Dargaud - 30 août 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-2050-6891-7
Note moyenne
(9 votes)
Votre vote

Le récit commence bucoliquement : Kervin et Percevan sont les invités du château de Balkis. Kervin pêche et Percevan utilise son temps comme il peut. C'est un homme qui aime les aventures et ne rien faire le stresse. Mais quelque chose d'anormal se passe. Percevan subit ses journées de manière hachurée. Il y a des moments de vide pendant la journée, des évènements qui ne lui semblent pas continu. Lorsqu'il en parle à Balkis, cette dernière pense que quelqu'un perturbe le 8ème Royaume : celui du Temps. En effet, les coupures temporelles que subit Percevan profite à une personne qu'il a rencontré au cours de ses aventures : ...... Pour savoir qui lisez le.... Cette 18ème aventure de Percevan était très attendu par les fans de la série. Le scénariste Jean Léturgie, nous conduit vers la magie du temps et un second ennemi, voire plutôt un traitre, inattendue, qui s'infiltre dans l'histoire. Le dessin de Philippe Luguy est toujours comparable : sombre, mystérieux, énigmatique. Bref, en résumé, une série toujours aussi prenante, intéressante et agréable à suivre.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Le Sang du dragon - 7. L'Homme au masque de fer

Le Sang du dragon

Tome 7 : L'Homme au masque de fer

Auteurs
Stéphane Créty (Dessin)
Jean-Luc Istin (Scénario)
Julien Hugonnard-Bert (Encrage)
Sandrine Cordurié (Couleurs)
Édition
Soleil - 21 août 2013
Collection
Soleil Celtic
Format
48 pages
EAN
978-2-3020-3068-8
Note moyenne
(20 votes)
Votre vote

Nous avions laissé Hannibal Mériadec dans son projet de s'attaquer au Roi de France, dont il avait un vieux compte à régler. Pour la finalité de son ambitieux projet, il s'est allié aux gitans et Hannibal s'est fait accompagner d'un étrange compagnon, récupérer dans une geole. Ce tome 7 fait place à la vengeance de Hannibal et de sa vielle rancune contre ce roi qui a fait exécuté sa mère (Catherine de Montvoisin). Le plan d'Hannibal se déroule comme prévu et l'étrange personnage au masque de fer répond à une légende que beaucoup d'historiens ont imaginé. La vengeance d'Hannibal est accompli et la série pourrait s'arrêter là. Que nenni. Elle est relancé par un inconnu qui recherche Hannibal et ses hommes (qui sont éliminés un à un). Pour quelles raisons ?? Pour le moment, on l'ignore. Mais un indice laisse à croire qu'il pourrait être lié à Sélina (lire Hannibal Mériadec et les larmes d'Odin)
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Le grand jeu - 6. Antinéa

Le grand jeu

Tome 6 : Antinéa

Auteurs
Léo Pilipovic
Jean-Pierre Pécau
Édition
Delcourt - 21 août 2013
Format
64 pages
EAN
978-2-7560-3066-1
Note moyenne
(7 votes)
Votre vote

Antinéa est la conclusion de la série "Le Grand Jeu" de Jean Pierre Pécau et de Léo Pilipovic. Serge Nestor est envoyé en Algérie pour élucider la disparition du lieutenant de Saint-Avit et du capitaine Morhange. Pour ne pas éveiller les soupçons des militaires sur le reportage, le journal "France Soir" organise une grande course de voitures à travers le Sahara. Au cour du voyage, Nestor fait la découverte du royaume de la reine Antinéa, la Terre creuse des légendes. Après l'avoir lu, ma conclusion est la suivante : ce tome était il nécessaire ? Le tome 6 démarre une nouvelle histoire qui n'a pas véritablement un lien avec le tome 5. L'histoire n'est pas particulièrement accrocheuse et se finit plus avec des questions qu'avec des réponses. Dommage. A mon avis, Pécau n'aurait pas dû aller plus loin que l'histoire en Indochine (le tome 5 donc). Cependant, on peut apprécier l'apparition de la DS (en 1946, l'avantage de l'uchronie)) et de la fameuse DS 1000 pattes qui participe, dans le scénario, à un rallye. Un clin d'oeil à Alain Delon, en mafieu.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Blue Note - Les Dernières Heures de la Prohibition - 1. Blue Note - Tome 1

Blue Note - Les Dernières Heures de la Prohibition

Tome 1 : Blue Note - Tome 1

Auteurs
Mathieu Mariolle (Scénario)
Mikaël Bourgouin (Dessin)
Mikaël Bourgouin (Couleurs)
Édition
Dargaud - 3 septembre 2013
Format
72 pages
EAN
978-2-2050-6853-5
Note moyenne
(16 votes)
Votre vote

Blue Note, composition bleu, utilisé pour la musique Jazz. Ici, on effleure le jazz, car le thème principal est plutôt la prohibition... et encore, on la suggère aussi. L'histoire est celle de Jack Doyle, boxeur sur le retour. Rien que la couverture annonce le scénario : puissance, gloire déchue, rêve, illusion et triste réalité. Mais ces mots espèrent voir apparaître : l'espoir et l'amour Il se l'était pourtant juré : ne plus jamais remettre plus les pieds sur un ring. Mais Jack ne sait faire que cela. De plus, il s'était fait un nom dans cette ville qu'il cheri tant. Mais voilà l'alcool, les gangsters, l'argent, les matchs truqués, la prohibition, tous ces mots sont parfois indissociables, et lui, il ne mange pas de ce pain là. Le passé replonge Jack dans les entrailles de la ville qu'il aime autant... qu'il la déteste. Mais la rencontre d'une jeune et jolie journaliste va t il changer les choses ?? Sur un scénario de Mariolle Mathieu et avec le dessin de Mickael Bourgouin, ce dyptique s'annonce grandiose. On retient surtout les combats de boxe et les musiciens de jazz. A cela s'affiche une page entière pour chacun de ces deux thèmes. Sublime, époustouflant. Les couleurs de l'album peuvent dérouter certains. Mais quel autre couleur que le sépia aurait dû retenir Bourgouin ? Le noir et blanc pour être plus dans l'aspect cinéma ?? Non, cette oeuvre est sublime telle quelle. Même les pointes de rouge de la tenue de boxeur ne gâchent rien.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La Ville d'Ys - 1. La folie Gradlon

La Ville d'Ys

Tome 1 : La folie Gradlon

Auteurs
Rodolphe
Raquel Alzate
Édition
Dargaud - 14 juin 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-2050-5879-6
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Chaque nuit, Gradlon, roi de Bretagne fait le même rêve : il part à l'assaut d'un château imprenable. Un matin, ce rêve devient réalité. Jour après jour, ses soldats se jettent contre ces tours, ces murailles, tuant des hommes et épuisant les survivants. Lors d'une nouvelle aube naissante, Gradlon se retrouve seul. Ses hommes sont partis et il n'y a plus un seul soldat apparent dans la forteresse. En pénétrant dans ce château qui lui causa tant de perte humaine et l'abandon des survivants, il aperçoit une femme dévoilant une superbe chevelure rousse. Magdalen est la reine de la cité. Magdalen conduit le roi vers Gradlon vers sa chambre, et l'étreinte d'un amour de passion se déchaine. Mais cet amour, Gradlon n'en mesure pas encore les conséquences. Son existence va en être radicalement changé... Que dire de ce premier tome de la légendaire Ys ?? Le dessin de Raquel Alzate apporte une vision surprenante à son travail. Le dessin donne des effets de floue, de voile mystérieux. Le scénario de Rodolphe est assez incohérent... du moins pour le moment. Il ne ressemble pas trop à la légende que nous connaissons. A suivre donc
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Sparte - 2. Ignorer toujours la douleur

Sparte

Tome 2 : Ignorer toujours la douleur

Auteurs
Patrick Weber (Scénario)
Christophe Simon (Dessin)
Édition
Le Lombard - 28 juin 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-8036-3090-5
Note moyenne
(6 votes)
Votre vote

Le tome 2 de Sparte laissait bien place aux doutes. C'est l'histoire de la ville de Sparte : d'un tyran, Nabis, d'un rebelle qui rêve d'une nouvelle Sparte, Agésilas et de Diodore, chasseur de prime. Sparte n'est plus la ville splendide et renommée. Nabis, roi de la glorieuse ville, tracte avec ses ennemis au lieu de les affronter. Agésilas passe à l'action en réveillant les Spartiates : renverser le tyran et affronter l'ennemi comme les dignes héritiers spartiates. Quant à Diodore.... il a découvert qui était en réalité Agésilas, et son engagement envers Nabis tourne plus au chantage en faveur du roi. Diodore a un rôle mineur dans ce tome 2. Dorkis (son fils !?) est en prison et sert de monnaie de chantage : Agésilas contre Dorkis. J'ai eu beaucoup de mal à le lire. Je m'y suis pris à deux fois. A la fin, un personnage qui était en suspens dans le premier tome fait son apparition : l'être aimé de Diodore. Malgré tout, le dessin de Christophe Simon est toujours aussi bien. On prend plaisir à feuiller les pages, à rester quelques instants sur les décors et la recherche qu'il a dû faire pour rester au plus près de la réalité.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Câline et Calebasse - L'Intégrale - 1. 1969-1973

Câline et Calebasse - L'Intégrale

Tome 1 : 1969-1973

Auteurs
Raoul Cauvin (Scénario)
Luc Maezelle (Dessin)
Édition
Dupuis - 7 juin 2013
Collection
Patrimoine
Format
294 pages
EAN
978-2-8001-5726-9
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

La série "Câline et Calebasse" est plus connue sous le nom de "Les Mousquetaires". C'est l'histoire de Calebasse, un jeune et fringant mousquetaire, et de sa fidèle jument, Câline. Cette dernière est assez irascible. Peut être son caractère de percheron. Ces aventures, créées par Raoul Cauvin et Mazel, ne sont pas sans rappeler les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, mêlés à Lucky Luke pour cette fidèle amitié Homme-Cheval. La réédition de certaines séries publiées dans le magazine Spirou, sans doute dans le cadre des 75 ans, fait le bonheur des nostalgiques mais aussi (et surtout) permet de faire découvrir à la génération actuelle ce qu'était les oeuvres des auteurs de Bd dans les années 70-80. Les Mousquetaires/Câline et Calebasse sont un plaisir de (re)découverte.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Wunderwaffen - 3. Les Damnés du Reich

Wunderwaffen

Tome 3 : Les Damnés du Reich

Auteurs
Richard D. Nolane (Scénario)
Milorad Vicanović-Maza (Dessin)
Édition
Soleil - 3 juillet 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-3020-2566-0
Note moyenne
(12 votes)
Votre vote

Troisième tome de l'uchronie "Wunderwaffen". Nous sommes en 1946 et la guerre est toujours aussi rage entre les Alliés et le 3ème Reich. Le lieutenant-colonel Murnau a été "embauché" par l'Ordre Noir pour essayer les nouvelles armes. Mais un autre drame, ce joue : celui de détruire le nouveau site d'Auschwitz-Birkenau. Pourquoi nouveau site ? Je ne préfère pas écrire à quoi sert le site, lisez le.... c'est le summum de l'horreur. Murnau est donc confirmé dans son rôle de pilote d'essai de Triebflügel. il fait aussi l'objet d'expérience. Est il vrai qu'il voit le Führer pendant son coma !? Il y a aussi le retour de Rudel ancien coéquipier de Murnau. Excellent pilote, décoré et protégé par le Führer...même si ce pilote a une jambe de bois. De plus, le Reichmarschall Goering tente depuis un moment de le virer de la Luftwaffe. Maintenant que Rudel fait parti de la SS de Himmler, il est quasi intouchable. Décidement, Murnau et Rudel, deux parias, embauchés par la SS et s'apprêtant à affronter les pires épreuves au nom de la race supérieure. Tous deux étant tout de même opposé aux idées du régime National-Socialiste. Comme toujours une série originale, qui prend son temps dans le scénario mais grandement compensé par des scènes de combat aérien avec des appareils qui n'ont existé qu'en l'état de prototype ou sur le papier. Le petit plus, depuis le début de la publication, un bonus, sous forme de carnet, en fin d'album. Cette fois ci, une interview exclusive (humhum) du maître occulte du Reich : Heinrich Himmler, Reichführer SS et maître absolu de l'Ordre Noir.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté la série Dent d'ours
Après « Le Grand Duc », Yann, prolifique scénariste des Editions Dupuis, continue à nous faire rêver avec une autre série avec pour thème : l’aviation. Cette fois, l’histoire se déroule pendant la seconde guerre mondiale. Max Kurtzman est lieutenant dans US army. Pilote de Corsair, il combat les japonais dans l’océan pacifique. Il est apprécié par ses camarades qui le surnomment gentiment « Le Polak« . Mais un jour, il se fait arrêter par la Military Police. Dent d’ours, par le biais de rétrospective, est avant tout l’histoire de trois jeunes gens : Max, Werner et Hanna. Tous les trois vivent en Pologne et la montée du nazisme parvient jusqu’au pays. Werner et Hanna sont d’origine allemande et voit dans le partie nazi et les Hitler Jugend l’occasion de réaliser leur rêve : piloter. Max, quant à lui, rêve aussi de piloter. Mais il est d’origine juive et n’apprécie pas ce qui ce passe en Pologne. Grande fresque historique où l’amitié et le devoir au pays s’entremêlent. Pour le moment, le premier tome inspire le lecteur qui a envie de connaître la suite mais surtout comment cette amitié va finir. Le dessin de Henriet est assez classique et devrait intéresser les jeunes lecteurs qui aiment lire ce genre de BD.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Spyware - 1. Otaku

Spyware

Tome 1 : Otaku

Auteurs
Didier Quella-Guyot (Scénario)
Jean-Claude Bauer (Dessin)
Édition
Sandawe - 26 juin 2013
Format
46 pages
EAN
978-2-9306-2313-9
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Cham est un auteur littéraire à succès. Le jour où son éditeur remarque que son dernier roman a été publié chez un autre éditeur, Cham ne comprends pas. Il est fidèle depuis le début à la maison d'édition et ne voit pas pourquoi il ferait défaut à cette pensée et au responsable de l'édition qui est devenu un ami. Mais voilà, Cham n'est pas l'auteur de "Otaku", le livre incriminé. Cham a dû mal à se faire comprendre que le livre n'est pas de lui : son éditeur, ses amis, sa compagne.... tout son environnement pense que Cham fait une mauvaise blague. Quoiqu'il en soit, la parution de ce bouquin commence à le rendre fou. Il s'informe auprès de la maison d'édition qui a publié "Otaku". Là, on réponds à certaines de ces questions : la transaction s'est faite par mail, l'éditeur est tout heureux de rencontrer l'auteur qu'il n'avait jamais vu. A force de négation, on conseille Cham de consulter un psy. Mais des souvenirs de son enfance (Cham est d'origine cambodgienne et a été adopté par un médecin) resurgissent. Est ce lié ?? Puis, un jour le véritable auteur de "Otaku" le contacte.... uniquement par mail.... messages disparaissent une fois lu. Mais Cham au bout d'un moment se rends compte qu'il est espionné dans ses gestes, ses paroles... comment cela est il possible ? Qui se cache derrière les messages ? Qui a écrit "Otaku" ? L'album est le premier tome de Spyware. Jean Claude Bauer au dessin et d'après le scénario de Didier Quella-Guyot. C'est un thriller qui joue avec deux notions : le Big Brother et la surveillance informatique. Mais quel est le but réel du scénario ? La réflexion sur le monde de demain ? Concernant le dessin de Jean Claude Bauer, je n'accroche pas. J'ai l'impression que le dessin est bâclé, fait à la va-vite... ou peut être est ce son style !! En conclusion, un album pas trop mal réussi avec beaucoup de mystères, de questionnements.... et de folie.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Barracuda (Dufaux) - 3. Duel

Barracuda (Dufaux)

Tome 3 : Duel

Auteurs
Jean Dufaux (Scénario)
Jérémy Petiqueux (Dessin)
Édition
Dargaud - 1 novembre 2012
Format
56 pages
EAN
978-2-5050-1502-4
Note moyenne
(50 votes)
Votre vote

Ce Troisième tomes de la série Barracuda et toujours aussi vampirisant au niveau scénaristique. Ce n'est décidèment pas une série de Pirates comme les autres et on peut dire tant mieux. Chaque retournement de situation de la part des trois personnages principaux est surprenant. J'ai toujours hésité à le dire jusqu'à maintenant, mais Barracuda est un vrai thriller. Une série exceptionnelle qui diffère donc, de part le scénario sur les pirates. Nous sommes loin des clichés de Barbe Rouge et autres du genre : des navires au combat, l'omniprésence de la mer, les batailles sanglantes, les pirates sanguinaires envahissants les villes espagnoles. Rien de tout cela. Ici règne plutôt la magie, le mystère et l'occultisme. Sans oublier l'amour et la trahison. Le dessin de Jérémy est magnifique, envoutant.... Chaque page présente une planche sublime, on ne se lasse pas du trait magique de Jérémy. Accompagné par le scénario de Dufaux, ce duo est vraiment un couple idéal : un scénario dont chaque album est une belle histoire, accrocheur et inquiétant ; un dessin dans le ton et d'une sensibilité incroyable. Ces deux là, sont fait pour nous faire rêver. Continuer Messieurs. Et merci.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La Guerre des Gaules - 1. Julius Caesar

La Guerre des Gaules

Tome 1 : Julius Caesar

Auteurs
Tarek (Scénario)
Vincent Pompetti (Dessin)
Édition
Tartamudo - Mars 2012
Format
56 pages
EAN
978-2-9108-6741-6
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Adaptation du livre de Jules César, Pompetti et Tarek nous offre une nouvelle version de la Guerre des Gaules. Ce premier tome résume les conquêtes de César avant la bataille qui confrontera toute la Gaule de Vercingétorix au Général romain. N'ayant pas lu l'oeuvre originel (malgré le fait qu'il soit dans ma bibliothèque), je trouve que résumé la conquête de la Gaule en un tome est risqué. Il n'est pas simple de faire en 50 planches, un visuel de cette période peu connu du public. Tarek ajoute tout de même des personnages fictifs dans l'histoire. Mais cela apporte t il vraiment quelque chose ? Sommes nous encore véritablement dans l'oeuvre de l'illustre Général-Consul qui voulut être Roi ? Il faut sans doute attendre le T2 pour avoir des réponses aux questions. Le dessin est magnifique à condition de ne pas être rebuter par la technique de Pompetti (aquarelle). Quoiqu'il en soit, je recommande cette série qui ouvre une page de notre Histoire peu connu et peu enseigné.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Décidément, les énigmes policières au moyen âge donnent des idées. Le Nom de la Rose, Les flammes de l'archange..... Ici, c'est un dyptique énigmatique sur une série de meurtre assez odieux. Des cadavres sont découverts : le ventre ouvert, éviscérée et parfois le crâne trépané. L'enquêtrice, pour une fois, est une femme, Margot Saint-benoît, maître Bâtisseur. Cette dernière vient remplacer le précédent maître Bâtisseur, victime du sérial killer. L'héroïne a un chantier important : la construction d'une abbaye... pour le moment son église. Elle doit être dirigé par la soeur du seigneur local, Bertran d'Eyglières de Montrey. Ce dernier veut que l'église soit fini au plus vite pour pouvoir partir pour la Sainte Croisade. Voeux pieux. Mais pour Margot, ce n'est pas simple : le fait d'être une femme, même compétente, ne plait guère aux hommes du chantier ; des meurtres étranges s'y déroulent ; des visions surviennent à Margot... Ce qui n'apaise pas l'ensemble des évènements, c'est la chevelure rousse de Margot qui fait supposer, à beaucoup de gens, une complice du Diable. On est bien au moyen âge, dans une zone très rurale (les croyances y sont ferme) et voué au tout puissant Jésus-Christ. Un polar, donc, qui n'est pas sans rappeler d'autres oeuvres littéraires. Cependant, le scénario est plaisant, l'intrigue n'est pas dévoilé dans ce tome 1. Mickaël Le Galli s'est ménagé le suspense et les lecteurs. Pas trop d'un seul coup, ce qui fait que le scénario n'est aucunement bâclé. Le dessin de Marie Jaffredo est agréable. Le trait est léger, les couleurs pas trop sombre (et pourtant, elle pourrait l'être pour accentuer les effets dramatiques). Une série qui s'annonce bien.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Petits Hommes - 44. Eslapion 3

Les Petits Hommes

Tome 44 : Eslapion 3

Auteurs
Pierre Seron (Scénario)
Pierre Seron (Dessin)
Bob Bergé (Couleurs)
Patricia Crottier (Couleurs)
Édition
Clair de Lune - 2 décembre 2010
Format
48 pages
EAN
978-2-3532-5129-2
Note moyenne
(8 votes)
Votre vote

En effet, la petite communauté d'Eslapion 2 est menacé par les grands. Et comme pour l'album "Exode", les militaires sont de la partie. Mais depuis 30 ans, Renaud et des responsables d'Eslapion sont à l'oeuvre pour un fabuleux projet, permettant à la communauté de se défaire de leur soucis permanent d'être découvert par les grands. Comme le disait dans un autre album Renaud, il n'a pas envie de se retrouver dans un zoo dans lequel on lui jetterait des cacahouètes. D'où l'idée de ce projet d'Eslapion "la marine". Cette dernière aventure des petits hommes de Seron, après 40 ans d'aventures et sans doute de complicité entre les deux personnages (Renaud et Seron), l'histoire se finit comme elle avait commencé : par un exode. Il est certain que ce petit monde va manquer à beaucoup de lecteurs. Seron avait inventé une communauté humaine idéale, dans laquelle, j'en suis sûr, un certain nombres nombres d'entre nous, auraient bien aimé y vivre. Et que dire des moyens de transport, des habitations avant gardiste, de cette vie sans crimes, sans argents, sans impôts (du moins on l'espère)... Même si la communauté était en vigilance permanente, face aux dangers extérieurs, quel monde extraordinaire. Mais cette fin à quelque chose de plus, celle de nous laisser dans notre faim (avec la complicité Renaud-lecteur dans les dernières bandes). Pour les petits hommes, c'est un nouveau départ, même si pour nous c'est une fin qui devait un jour ou l'autre arrivée. Merci Pierre Seron
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Jour J - 13. Colomb Pacha

Jour J

Tome 13 : Colomb Pacha

Auteurs
Jean-Pierre Pécau (Scénario)
Fred Duval (Scénario)
Matthieu Ménage (Dessin)
Édition
Delcourt - 5 juin 2013
Collection
Série B
Format
56 pages
EAN
978-2-7560-3536-9
Note moyenne
(12 votes)
Votre vote

Après Léonard de Vinci, Jean-Pierre Pécau et Fred Duval, nous entraine dans une autre modification du passé : Et si Christophe Colomb n'avait pu faire son expédition auprès des catholiques ?? L'Espagne est entièrement aux mains des Maures, ainsi que le Portugal. La Reconquista a entièrement échoué à cause des renforts Djihadistes de moines-guerriers maures. Christophe Colomb, en bon chrétien, adresse son ambitieux projet de rejoindre Cathay par l'ouest, au Roi de France. Ce dernier refuse net prétextant un manque d'argent. Mais le roi a peur que les Maures ne pénètrent en France et réussissent l'invasion raté de 732. Colomb s'est tourné vers les Maures et n'hésite pas à se convertir à l'Islam. Deux Qarib (bateaux arabes) partent de La Corogne, vers l'ouest. Après 40 jours de mer, les bâtiments atteignent les côtes de "notre amérique". Mais la situation est inattendue : les indigènes parlent latin et des "démons" s'attaquent aux indigènes. L'équipage de Colomb apprendra rapidement que les démons sont des européens implantés dans le territoire depuis de nombreuses lunes. Comme toujours Jean-Pierre Pécau et Fred Duval nous proposent une autre version de ce que pourrait être un grand évènement qui a marqué l'Histoire Universelle. Cet album ne fait pas défaut aux autres albums : idée séduisante, scénario qui tient débout et sans trop de fausse note. Pas évident en un tome. Par contre le graphisme, laisse quelque peu dubitatif. Je trouve les couleurs trop sombres par moment. Le dessin de Emem est très bien mais les couleurs de Florent Clavez me questionne.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Le Cinquième Évangile - 3. Hérodion

Le Cinquième Évangile

Tome 3 : Hérodion

Auteurs
Élodie Jacquemoire (Couleurs)
Roberto Viacava (Dessin)
Jean-Luc Istin (Scénario)
Édition
Soleil - 15 mai 2013
Collection
Secrets du Vatican
Format
48 pages
EAN
978-2-3020-2524-0
Note moyenne
(14 votes)
Votre vote

Au premier abord, je trouve la couverture trompeuse. J'ai cru avoir acheter "Le nom de la Rose" en version Bd. Ceux qui ont vu le film vont sans doute voir de quoi je parle... du moins je l'espère. Quand à ce tome 3 de la série "Le cinquième Evangile", on en sait un peu plus. La jeune fille avec le tatouage de Fatima et le fameux secret de ce 5ème évangile. Ce 3ème tomes dévoilent enfin, un peu, ce qui fait frémir les catholiques dans le secret, mais surtout cette arme absolue que Saladin est prêt à utiliser contre les croisés et tous les chrétiens. Le jeune roi Baudouin de Jérusalem fait toujours preuve de sagesse et de courage. Lui aussi est prêt à trouver un compromis pour éviter des bains de sang surtout lorsqu'il s'agit de religion. Ce thriller religieux est très prenant. Jusqu'au bout, on peut se demander si le secret sera révélé au monde. Jean-luc Istin sait, décidemment, tenir le lectorat en haleine. La transition graphique entre Montaigne et Viacava n'est pas du tout perceptible. On passe un bon moment de lecture, en attendant que l'histoire se décortique un peu plus..... on retient son souffle.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Papyrus - 28. Les enfants d'Isis

Papyrus

Tome 28 : Les enfants d'Isis

Auteurs
Lucien De Gieter (Scénario)
Lucien De Gieter (Dessin)
Édition
Dupuis - 25 janvier 2006
EAN
978-2-8001-3652-3
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

A tous les fans de Papyrus et de Théti Chéri : ils sont enfin ensemble. Bon, il est vrai qu'une Princesse et un fellah-garde du corps ensemble, c'est plutôt politiquement incorrecte. Surtout lorsqu'on est l'héritière du trône d'Egypte. Mais ce n'est qu'une histoire et il faut parfois un peu de rêve. Même si les Dieux voient cette union d'un bon oeil, il n'est pas du gout de la famille royale qui voit en Papyrus, une gêne politique. Meremptah, vie force santé, décide d'honorer Papyrus en lui offrant de l'or et des titres de propriété d'un domaine. Il part sur le champ dans sa nouvelle demeure mais las, tout ce complique. Ce 28ème tome de Papyrus pourrait être une conclusion de la série, mais il n'en est rien. Puisque aujourd'hui, la série compte 31 tomes. Je pense que le lectorat de Papyrus attendait l'union de nos deux héros depuis de nombreux épisodes. De Gieter a réalisé ce voeu. La lecture de l'album est toujours aussi agréable. Quant au scénario, on se demande si la fin sera heureuse tant les épreuves de nos amoureux sont grandes. Quoiqu'il en soit, ils sont réunis pour le meilleur et pour le pire.
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Mermaid Project - 2. Episode 2

Mermaid Project

Tome 2 : Episode 2

Auteurs
Leo (Scénario)
Corine Jamar (Scénario)
Fred Simon (Dessin)
Jean-Luc Simon (Couleurs)
Édition
Dargaud - 14 juin 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-2050-7049-1
Note moyenne
(13 votes)
Votre vote

Dans le tome 1, nous avions laissé Romane Pennac, dans une intrigue floue et inquiétante : une firme américaine qui joue avec la génétique, alors qu'en façade elle est une firme de production de méthane (nouvelle source énergétique internationale) et un dauphin,Delph, doué de la parole. Romane et son nouveau chef (un agent de l'ONU) s'apprêtent à "faire un tour" à l'usine d'Algapower qui cache beaucoup de choses. Un entrainement intensif, en apnée, avec Delph s'organise... pour une entrée discrète dans les locaux de l'entreprise. Seul la canalisation d'eau usée de l'usine permet d'entrer sans déclencher les alarmes et de tromper la vigilance des nombreux gardiens. Pendant ce temps là, Roger, le frère de Romane, est convoqué par "Le Big Boss" d'Algapower. Roger tremble à l'entente de cette convocation... le big boss ne convoque pas ses salariés pour rien. Roger est inquiet, il ne ment pas face à son patron... et ce dernier lui propose un poste dans la génétique dans son usine de Rio. Roger, face à nouvelle, respire et accepte. La nuit suivante, le groupe de Romane pénètre dans l'usine..... C'est toujours un plaisir de retrouver cette série fantastico-policière. L'intrigue créée par Léo et Corine Jamar est bien ficelé. Le couple de la série Romane-El Malik que tout sépare : lui est un dur, un agent secret entrainé et secret ; elle, flic, naturelle, naïve et attachante mais pleine de ressources et de plus en plus surprenante à chaque pages. Leo, auteur des mondes d'Aldebaran, marque dans cette nouvelle série son goût immodéré pour le fantastique et les créatures étranges. L'histoire est bien monté et la fin de l'album prépare à la surprise et le pourquoi du titre : Mermaid Project (projet sirène).
Bubu le bourguignon
il y a 4 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Sortilèges - 2. Sortilèges - Livre 2

Sortilèges

Tome 2 : Sortilèges - Livre 2

Auteurs
José-Luis Munuera (Dessin)
Jean Dufaux (Scénario)
Édition
Dargaud - 7 juin 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-5050-1671-7
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

ivre 2 de la série, Sortilèges nous narre l'histoire de Blanche d'Entremonde, devenue Reine après la mort de son père et le Prince Maldoror, seigneur des ténèbres. Ces deux là tombent amoureux, contre toute attente. Une guerre se déclenche entre le pays d'Entremonde et son voisin. Ce n'est pas une guerre de territoire, mais avant tout une guerre politique. La Reine-Mère, Sophora, avait espéré que ce soit son fils qui prenne le trône et non, Blanche. Cette guerre sert de pretexte pour éliminer Blanche qui survit à la bataille. La jeune fille apprend qu'elle est l'objet d'un odieux complot provenant de sa mère et de son frère. A cette nouvelle, Blanche se transforme. Elle qui était si douce, si aimable, devient une personne animée de vengeance et de haine. Une nouvelle fois, ce conte de fée à la "Cendrillon", charme par son scénario (Dufaux) et par son graphisme (Munuera). Le livre 2 de ce premier cycle permet de mettre en place l'action et les acteurs. Nous pouvons imaginer que le cycle 2, sera plus pimenter (coup bas, trahisons multiples...), sanguinaire et extrèmement revancharde et peut être une fin heureuse. Même si Ange (Blanche) et Démon (Maldoror) ne sont pas fait pour s'entendre.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Long John Silver - 1. Lady Vivian Hastings

Long John Silver

Tome 1 : Lady Vivian Hastings

Auteurs
Xavier Dorison (Scénario)
Mathieu Lauffray (Dessin)
Édition
Dargaud - Décembre 2010
Format
58 pages
EAN
978-2-2050-5683-9
Note moyenne
(84 votes)
Votre vote

Etant membre du Club Dargaud, la question a été posée : Dargaud a prévu un coffret mais sa sortie n'est pas programmé pour cette année.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Joseph Carey Merrick (One-shot)

Joseph Carey Merrick

Tome 0 : Joseph Carey Merrick, l'Homme-Eléphant

Auteurs
Denis Van P (Scénario)
Denis Van P (Dessin)
Faymon (Couleurs)
Serge Perrotin (Scénario)
Édition
Sandawe - 22 mai 2013
Format
72 pages
EAN
978-2-9306-2310-8
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Joseph Carrey Merrick nait comme tous les enfants du monde : en pleine forme et en bonne santé. Bonne ?? Pas tant que cela ! Des signes de difformité apparaissent vers ses 21 mois : une excroissance lui déforme la bouche. D'autres malformations apparaissent, et à cinq ans à la suite d'une chute, il se met à boiter. Sa mère meurt alors qu'il est âgé de 11 ans. Son père se remarie, sa belle-mère le déteste à cause deson informité de plus en plis croissante. Après de trop nombreuses mésaventures, Joseph se retrouve à la rue, sans emploi, sans logement. Après environ 5 ans d'errance, il se transforme en "bête de foire" : Elephant man est né. Le Dr Frederic Trevees repère Joseph et décide de s'occuper de lui. Treves présente l'« Homme Éléphant » à la société de pathologie de Londres comme cas de difformité congénitale. Mais Joseph Merrick est sous contrat avec un impresario peu scrupuleux, qui le produit un peu partout en Europe. L'impresario abandonne Joseph en Belgique sans un sou. Avec un retour pénible à Londres, le Dr Trevees s'occupe de Joseph : après un appel à l'aide auprès de la Haute Société londonienne et de la Reine Victoria, Joseph vit dans un petit logement près de l'hôpital où excerce Trevees. Joseph y finit ses jours accidentellement, après avoir rencontrer de nombreuses personnalités dont le Prince de Galles. C'est une belle histoire que les auteurs nous racontent. Celle d'un Homme hors norme qui a vécu dans un siècle où la difformité et la différence n'étaient pas tolérable. Je ne regrette pas d'avoir acheté l'album, Denis Van P nous fait partager avec passion et beaucoup de sentiments de ce que fut la vie réelle de Joseph Merrick. A lire absolument.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Corpus Christi (Sandawe) - 1. Le secret des Papes

Corpus Christi (Sandawe)

Tome 1 : Le secret des Papes

Auteurs
Francois Maingoval (Scénario)
Eric Albert (Couleurs)
Eric Albert (Dessin)
Édition
Sandawe - 24 avril 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-9306-2309-2
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Mais quel secret les papes gardent ils ? Le mystère est bien conservé jusqu'à la 10ème pages. Un archéologue fait une découverte qui le met dans tous ses états. Mais ce secret n'est pas conservé. L'assistant de l'archéologue transmet l'info à une journaliste qui le divulgue aussitôt son rédacteur en chef. Pendant ce temps là, au Vatican, un nouveau pape est élu : Jean Paul IV. A peine nommé, on lui transmet les informations courantes et une clé qui ne se transmet que de Pape en Pape. Un secret qui dure depuis Saint Pierre. A la vue de ce secret, le nouveau Pape s'en retrouve bouleversé. Mais quel est donc ce secret ?! Un secret de deux mille ans qui pourrait bouleversé le monde chrétien. Je n'en dis pas plus.... ce ne serait pas drôle de dévoiler la principale intrigue de cette BD. En tous les cas, ce secret est tout à fait possible... comme beaucoup d'autres qui ont été écrit à ce jour (je pense au Da Vinci Code). Il est en plus dans l'actualité.... l'élection d'un nouveau pape et les secrets du Vatican. C'est un album dessiné par Eric Albert. Le graphisme est sans plus. Le scénario de Frédéric Maingoval se laisse séduire par ce fameux secret et l'action est en continu dès la propagation de la découverte. La fin de l'album est un peu trop simplet : la journaliste qui est fascinée et qui s'est amourachée de l'archéologue (très rapidement et sans réelle émotion, du moins c'est ce que j'ai ressenti) et qui lui dit qu'elle l'aime. C'est un vite torché pour une fin heureuse et sensuelle.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Nelson - HS. Saison complète 2

Nelson

Tome 0 : Saison complète 2

Auteurs
Christophe Bertschy (Scénario)
Christophe Bertschy (Dessin)
Édition
Dupuis - Avril 2009
Format
184 pages
EAN
978-2-8001-4480-1
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Julie est une jeune femme qui vit seule avec son chien Floyd. Son quotidien est bouleversé par une "chose" orange prénommé Nelson. Nelson est issue du monde inférieur... un petit diable. Mais qu'à donc fait Julie pour se retrouver avec un diablotin ? Tout simplement, elle a eut le malheur de voler du papier toilette appartenant à l'entreprise où elle travaille. Disproportionné comme punition !? Peut être pas ! Sa vie est certes un enfer depuis l'apparition de Nelson, mais où serait notre plaisir de rigoler aux (mauvaises) blagues de ce monstre orange ?! D'autant plus, qu'au fil des strips de Christophe Bertschy, ce n'est pas Julie qui subit le plus les facéties du diablotin, mais Floyd. Les seuls dégâts qui rendent furieuse Julie, c'est le frigo qui est rapidement vidé par son démon. Premier volet d’une intégrale strip (gag horizontal de peu d'images) et publiée dans un format à l’italienne.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Saint-Germain - 1. Le comte des Lumières

Saint-Germain

Tome 1 : Le comte des Lumières

Auteurs
Jean-François Bergeron (Couleurs)
Jean-François Bergeron (Dessin)
Thierry Gloris (Scénario)
Édition
Glénat - 21 janvier 2009
Format
47 pages
EAN
978-2-7234-6263-1
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Le Comte de Saint-Germain est un anticonformiste du XVIIIe siècle. Sous le surnom de Babillard, il vole des bijoux et les ramenent à son maître : un alchimiste, nommé le Goupil. Mais pour l'heure, le roi de France, Louis XV, a besoin du Comte de St Germain pour une mission de la plus haute importance : le maréchal de Saxe, homme de guerre, est malade. Le roi demande au Comte de le guérir du mal qui le ronge. Pendant ce temps là, d'étranges personnages, sur la lune, s'amusent à manipuler, tel un jeux d'échecs, les principales personnalités politiques européennes. Saint Germain va t-il réussir la mission que va lui confier le Roi ? Quel est le but de ses vols de bijoux au profit de Goupil ? Quel est le rôle des personnages lunaires (sélénites) dans cette histoire ? Autant de questions mais peu de réponses. On pourrait s'attendre à une suite au diptyque mais quant sera t il ! Gloris et Bergeron nous ont tout de même concoctés un scénario assez étrange mais bien composé. Il faut surtout retenir deux choses : l'empoisonnement du Maréchal de Saxe et les "sélénites" qui sont au coeur des intrigues politiques européennes. Ce sont ces derniers qui ont "créés" l'histoire par la manipulation des acteurs. Le scénario rassemble des mystères, des intrigues, de l'action et beaucoup de charme. Il faut dire que le Comte est un vrai charmeur et n'hésite pas à flirter avec la maîtresse de Louis XV, sous ses propres yeux. Un moment de culot qui éclaire bien l'anticonformisme de Saint Germain. Le dessin de Bergeron transcrit l’histoire avec un grand talent : des décors, des personnages et des costumes remarquablement réalisés. Sans erreur temporelle.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Boule & Bill - 19. Globe-trotters

Boule & Bill

Tome 19 : Globe-trotters

Auteurs
Yvan Delporte (Scénario)
Jean Roba (Dessin)
Édition
Dupuis - 1998
Collection
Édition spéciale
Format
46 pages
EAN
978-2-8001-2704-0
Note moyenne
(22 votes)
Votre vote

Globe trotters est un album un peu spécial par rapport aux précédents albums. Roba a imaginé un album entier pour une histoire fabuleuse : Boule et Bil sont les lauréats d'un concours organisé par la société Tour-Lourou. Les parents les félicitent et le papa, désabusé, demande à Boule ce qu'il a gagné. Boule réponds : un voyage autour du monde. Les parents n'en reviennent pas. Le jour du départ, un voyagiste du nom de John-Cadre d'Hinnamich (cela ne s'invente pas), surnommé JC par ses amis (là non plus) passe prendre les heureux gagnant. Le premier problème est Bill. Ce dernier a aussi participé au coucours, et il est hors de question pour JC de ne pas respecter le règlement de Tour-Lourou. Ainsi commence l'aventure de nos héros à travers le monde. Aventures semé d'embûches mais, comme dans toute histoire, qui finit bien. C'est un des rares albums où Roba se joue de ces codes habituelles : une planche, un gag. Le scénario est plus un baroud de mésaventures qu'une histoire touristique. Mais, personnellement, j'aime beaucoup. Une aventure complète avec un scénario très haletant et qui permet de voyager (un peu) à travers le monde.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Petits Hommes - 1. L'exode

Les Petits Hommes

Tome 1 : L'exode

Auteurs
Albert Desprechins (Scénario)
Pierre Seron (Dessin)
Édition
Dupuis - Octobre 1989
EAN
Note moyenne
(19 votes)
Votre vote

Un banal accident de camion va révéler la fabuleuse histoire de petits êtres qui vivent cacher du monde des hommes. Heu... non, vous avez tout faux si vous pensiez à des lutins et autres farfadets. Il s'agit d'êtres humains qui se sont retrouvés une nuit, mesurant une vingtaine de centimètres. Comment cela se fait il ? C'est une étrange météorite (de couleur verte et orange) qui permet de réduire un être vivant. Non, pas horizontalement.... c'est pas du weight-watcher.... mais verticalement. Cette communauté vivait paisiblement dans les citernes d'un château situé dans les environs de Rajevols. Je dis "vivait" car depuis l'accident de ce camion qui a percuté un barrage d'eau, les citernes se sont retrouvées inonder. Et pour arranger le tout, un casernement militaire va faire exploser les dits citernes. Histoire compliqué pour dire que les petits hommes vont devoir quitter leur lieu de vie pour un endroit moins exposé au monde des hommes. Cinq volontaires (ou presque) vont devoir retrouver leur taille normale (hé oui c'est possible grâce au scientifique de la petite communauté) et entreprendre un périlleux voyage jusqu'à leur futur nouvel cité. C'est le premier tome de Seron sur la série "les Petits Hommes". Il met dès le début l'incroyable histoire d'une communauté de petits êtres qui vivent dans la paix et l'harmonie. Pas de conflit, pas de crime ... donc pas de police, pas de contrôle, pas d'impôts (peut être), une communauté qui ne vit que pour elle même et que pour son bien être. Une communauté que l'on aimerait bien intégré.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Léonard - 27. On a marché sur le génie !

Léonard

Tome 27 : On a marché sur le génie !

Auteurs
Bob de Groot (Scénario)
Turk (Dessin)
Édition
Le Lombard - Janvier 2007
Collection
Les indispensables de la BD
Format
46 pages
EAN
978-2-8036-2131-6
Note moyenne
(15 votes)
Votre vote

Comme à chaque début d'aventure, tout commence par une magnifique journée.... pour Léonard. Comme à chaque début d'aventure, le pauvre Disciple se fait réveiller en fanfare par Maître Léonard. Mais cette fois, c'est sérieux. La dernière invention de Léonard va porter loin.... très loin nos deux héros : la conquête de la Lune. Ces derniers mots font frissonner notre courageux Disciple. Toujours volontaire aux oeuvres de son maître. La fusée conçut par Léonard est prête. Il ne manque plus que la peinture. Choix judicieux d'un rouge et blanc de formes carrées. Couleurs honteusement reprise par un autre auteur de Bd : Hergé, le créateur de Tintin. Nos héros sont donc les premiers à fouler le sol lunaire. Outre la facette scientifique de l'exploit d'envoyer des hommes sur la Lune, Léonard explore le satellite et ramène de nombreux échantillons lunaires, sans faire attention au petit peuple qui habite là. L'album ne s'arrête pas à la Lune. Les auteurs nous font partager d'autres inventions : la cuisine au gaz, la puce électronique, l'apesanteur.... Depuis 27 albums, Turk et De Groot ne se lassent pas de narrer les aventures du plus génial inventeur de tous les temps. Invention du plus comique au plus complexe, dans tous les domaines et sans véritablement nous ennuyer.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Papyrus - 19. Les momies maléfiques

Papyrus

Tome 19 : Les momies maléfiques

Auteurs
Lucien De Gieter (Scénario)
Lucien De Gieter (Dessin)
Édition
Dupuis - Janvier 1998
EAN
978-2-8001-2739-2
Note moyenne
(6 votes)
Votre vote

Papyrus et Théti-Chéri sont envoyés en mission par Pharaon pour récupérer les momies des 10 archers du Pharaon Skenenrê. Tâche qui va se révéler ardue car le Dieu Seth n'a nullement envie que nos amis réussissent leur mission. Une tempête de sable se déclenche et disperse la mission à travers le désert. Comme par miracle, Papyrus et Théti retrouvent le lieu où sont enterrés les momies. Du moins, c'est ce qu'ils croient.... Cette 19è aventures de Papyrus est quelque peu lassante. Conflit habituel entre Seth et Papyrus.Théti-Chéri au milieu qui se défend contre le mal. Le scénario de De Gieter n'a rien de bien exceptionnel. J'aime pourtant beaucoup cette série qui permet à l'esprit d'être aventureuse et de se détendre face aux BD aux scénarios plus complexe.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Yoko Tsuno - 22. La jonque céléste

Yoko Tsuno

Tome 22 : La jonque céléste

Auteurs
Roger Leloup (Dessin)
Roger Leloup (Scénario)
Édition
Dupuis - 16 septembre 1998
Format
46 pages
EAN
978-2-8001-2587-9
Note moyenne
(27 votes)
Votre vote

Yoko et Rosée sont en partance pour la Chine en avion lorsque l'homme qui est à côté d'elle, perd connaissance. C'est en consultant une boule en Ivoire que cela se produit. Par réflexe, Yoko s'empare de la boule et la confie à Rosée. Cet évènement, la conduit au professeur Fung, imminent historien. Ce dernier est à la recherche de la tombe de la 3ème épouse d'un Empereur chinois du XIème siècle. La tombe de Sin Yi (la 3ème épouse donc) se situe dans la 7ème dent du Dragon, dans une des montagnes, le long de la rivière Li près de Guilin. Ce que le professeur ne sait pas, c'est que son médecin, Lin Po, sait où se trouve ce fameux tombeau. Yoko, intriguée par le mystère et toujours en quête d'aventures, va se lancer avec l'aide de ses amis, mais surtout de Monya (et de sa machine à remonter le temps) a une histoire hors du commun. Hors du commun, cette histoire l'est. Mais où cela pêche, c'est qu'au début, on ne comprend pas grand chose. Beaucoup d'éléments, en quelques bandes avant de s'attaquer à l'aventure. L'album est intéressant pour ces décors de paysage et l'histoire merveilleuse qui s'assimilent à un conte de fée. On s'en arrête là. Ce n'est pas, à mon sens, le meilleur scénario de Roger Leloup.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La Fin du monde (Sti) - 1. Le Déluge

La Fin du monde (Sti)

Tome 1 : Le Déluge

Auteurs
Stéphane Lapunzina (Scénario)
Sti (Dessin)
Édition
Paquet - 21 novembre 2012
Format
48 pages
EAN
978-2-8889-0545-5
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Hé oui. Dieu s'est mis à déconner grave. Il a le projet de détruire cette humanité qu'il a créé complètement bourré. Enfin détruire.... pas tout à fait. Il a tout de même décider de laisser une chance à un homme (sans femme), Noé, de construire une arche où il devra en plus réunir un couple de chaque espèces animales. De plus, Dieu est marié (incroyable, hein !), sa femme n'est pas une tendre et elle a un amant. Dieu, dans sa divine bonté, ne dit rien.... ou ne le voit pas. Et quoi de plus risible, lorsque Dieu est obligé de faire le gogo danseur pour payer les planches de bois de l'arche. Bref un Dieu tourné en dérision la plus totale. C'est tout un débat philosophique qui se trame entre Noé qui ne comprend pas pourquoi Dieu veut détruire le monde... et Dieu qui s'entête dans son projet. Quoiqu'il en soit le déluge aura lieu mais la sauvegarde des espèces un échec total. Lapuss et Sti nous font passer un bon moment de délire. Les phrases assassinent, les interrogations de Noé sur le but de Dieu, un Dieu complètement irresponsable et alcoolique : tout pour passer un moment de fou rire et de détente.... sans se prendre la tête.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Oeil brun - Oeil bleu / Le Malouin (One-shot)

Oeil brun - Oeil bleu / Le Malouin

Tome 0 : Le Malouin

Auteurs
Tarek (Scénario)
Vincent Pompetti (Dessin)
Vincent Pompetti (Couleurs)
Édition
Tartamudo - 25 octobre 2012
Collection
Tébéos
Format
80 pages
EAN
978-2-9108-6743-0
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Après "La guerre des Gaules", Vincent Pompetti s'attaque aux corsaires de Saint Malo. Tout du moins à l'un d'entre eux. Sur un scénario de Tarek, l'histoire est assez insolite. Mais quoi de plus normal avec un scénariste comme Tarek. Ce dernier a mélangé une histoire de corsaires avec un génie. Comme celui d'Aladin. Ce génie exécute trois voeux, dont le principal est celui d'être à la recherche d'un fabuleux trésor. Mais les voeux ont un prix : ramené le génie dans son pays. Quoi de plus logique somme toute. Là, où cela se corse, c'est que le Malouin ne respectera pas sa parole. La fin de l'histoire donne une morale. Je laisse la découverte au lecteur. L'aquarelle de Pompetti est toujours magistrale et merveilleux. Il est l'un des rares auteurs à maîtriser une telle technique. Mais quel bonheur d'avoir en main un tel livre.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Mjöllnir - 1. Le Marteau et l'Enclume

Mjöllnir

Tome 1 : Le Marteau et l'Enclume

Auteurs
Olivier Peru (Scénario)
Pierre-Denis Goux (Dessin)
Édition
Soleil - 16 janvier 2013
Collection
Soleil Celtic
Format
56 pages
EAN
978-2-3020-2717-6
Note moyenne
(27 votes)
Votre vote

Au tout début, on a l'impression que c'est une banale histoire d'héroïc fantasy... une de plus... qui narre les exploits d'un nain ou d'une autre créature issue de la fantasy. Dans les premières pages, on se lasse de cette banalité et on s'attend à rien de moins que du déjà vue. Le héros principal se nomme Thor, après un conflit contre un seigneur humain qui a ravagé un village, il se retrouve avec une arme hors du commun, un marteau. Mais un marteau pas comme les autres puisqu'il permet d'éliminer son adversaire par la foudre. Ce marteau se nomme Mjöllnir. Marteau divin du Dieu de la foudre et du Tonnerre, Thor. Thor se retrouve malgré lui assimilé à un Dieu. Alors qu'il n'aspire qu'à la tranquillité. Mais les évènements ne le laisseront pas en paix. Olivier Péru sait surprendre. Ce scénario n'est pas aussi banal que cela. Au fur et à mesure des pages, on s'aperçoit que le nain, Thor, ne porte pas son nom par hasard. Que le conflit qui le mène contre un humain, Liktur, n'est pas non plus le fruit du hasard. La transposition de deux noms divins (Thor et Loki) qui se retrouve transmuter dans des corps non divins suite à une énième dispute entre eux est tout simplement génial. Et que le Dieu des Dieux les ait éjecté du pays d'Asgard, on comprend mieux l'idée principale de cette série. Ce premier tome (diptyque) est très abouti et permet de continuer la série sans être déçu. J'ai été littéralement bluffer.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Prométhée - 1. Atlantis

Prométhée

Tome 1 : Atlantis

Auteurs
Christophe Bec (Scénario)
Christophe Bec (Dessin)
Édition
Soleil - 26 novembre 2008
Format
46 pages
EAN
978-2-3020-0442-9
Note moyenne
(28 votes)
Votre vote

Septembre 1513, Sud du Darien (Panama-Amérique centrale), une expédition espagnole découvre, par hasard, un vaisseau spatial. Septembre 2019, la navette Atlantis s'apprête à décoller pour sa dernière et ultime mission. Après le décollage, les responsables sont heureux. Tout c'est bien passé. Soudain la navette disparait des écrans.... D'autres phénomènes se produisent un peu partout à travers le monde et fait troublant.... à la même heure : 13 h 13. Christophe Bec est le scénariste et le dessinateur de cette série fantastique assez particulière. Ce premier tome est confus, une expédition espagnole, la narration de la création du monde pour arriver jusqu'au Dieu Prométhée, et enfin l'histoire qui commence en 2019, avec l'entrée en scène de nombreux personnages et évènements qui nous oblige parfois à revenir en arrière pour être sûr d'avoir tout compris. Ce projet s'annonce très ambitieux. Ce qui m'inquiète, c'est le méli-mélo risquer de phénomènes surnaturels et divines ! Cela ne fait pas toujours bon ménage. Je ne m'arrête pas à ce premier tome. La suite annoncera peut être plus la couleur sur ce que "Prométhée" nous promet.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Une aventure de Simon Nian - 1. Décime-moi un maton

Une aventure de Simon Nian

Tome 1 : Décime-moi un maton

Auteurs
François Corteggiani (Scénario)
Yves Rodier (Dessin)
Édition
Glénat - 1 avril 2005
Collection
Paris Bruxelles
EAN
978-2-7234-4619-8
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Un prisonnier s'évade d'une prison situé à Grossmoch, en Téavachie (ex-bloc soviétique). Rien de plus banal à cela. Là, où s'arrête cette banalité, c'est que ce prisonnier est le célèbre dessinateur de Bibou, Boris Dolovine. Cette évasion finit tragiquement par le décès de l'auteur. En effet, pour s'échapper le plus loin possible de sa prison et du pays qui la retenu en détention, il s'enfuit en avion... qui finit par exploser peu de temps après le décollage. Les éditeurs et la famille de Dolovine sont profondément touchés. Mais seul un expert du 9è art, doute de la mort du célèbre auteur. Facelvega (c'est son nom) pense que Dolovine n'est pas mort, car il a reçu une lettre de menace provenant de Dolovine. Alors, le créateur de Bidou est il bien mort ou est il vivant ? François Corteggiani et Yves Rodier nous emmènent dans l'univers de la BD et de ses intrigues. Comme si l'univers de l'édition était impitoyable et dangereux pour les auteurs prodiges. La narration, les personnages et le dessin n'est pas sans rappeler l'univers de Gil Jourdan. On aime ou on déteste. Cela n'est pas déplaisant à lire.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Julie, Claire, Cécile - 1. Moi, tu sais, les mecs !...

Julie, Claire, Cécile

Tome 1 : Moi, tu sais, les mecs !...

Auteurs
Bom (Scénario)
Paul Ramboux (Dessin)
Édition
Le Lombard - 1 mars 1999
Format
48 pages
EAN
978-2-8036-0562-0
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Les turpitudes amoureuses de trois adolescentes qui recherchent l'amour absolue. Mais cela est il possible ?? En tout cas, elles y croient.... Ah innocence de la jeunesse. Quoiqu'il en soit, c'est une série qu'il faut prendre avec humour. Certaines aventures pourraient nous faire croire que c'est une autobiographie. Je crois que tout à chacun se reconnaitra dans l'une des héroïnes pour les demoiselles et les incompréhensions pour les damoiseaux. La couverture de ce premier album ne laisse pas indifférent. Qui n'a jamais nié avoir un dédain pour le sexe opposé sans avoué que les fantasmes et l'amour prime !? Loin des études, loin de l'avenir qui nous attend au porte de l'âge adulte ?! C'est à lire avec bonheur, bonne humeur et aux premiers degrés.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Psy (Compilations) - 1. Bonjour l'angoisse !

Les Psy (Compilations)

Tome 1 : Bonjour l'angoisse !

Auteurs
Raoul Cauvin (Scénario)
Bernard Dumont (Dessin)
Édition
Dupuis - 14 janvier 2010
Format
30 pages
EAN
978-2-8001-4628-7
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Le docteur Médard est psy de métier. Son rôle est d'écouter toute personne qui se présente dans son cabinet. Du cinglé qui se prend pour un chien, du gars qui a la phobie des ascenceurs, de la femme objet de jeux télé en manque de publics.... tout y passe. Mais cela n'est pas sans laissé quelques séquelles à notre aimable toubib. Cette album est une compilation de quelques angoisses. Réalisation scénaristique par Raoul Cauvin sous la plume de Bédu. Autant j'apprécie beaucoup cet univers psychologique décalé et ubuesque. Autant j'aime voir la moquerie tordante des psy qui analysent leur patient et qui se retrouve à leur tour emprunt à l'angoisse et aux symptômes de leur analysé me permet de rigoler en me disant donnant-donnant. Mais là, je dois dire qu'une compilation comportant 30 pages ne me permets pas de profiter pleinement de la série.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Ring (Glénat) (One-shot)

Ring (Glénat)

Tome 0 :

Auteurs
Ilias (Scénario)
Robert Paquet (Dessin)
Christian Papazoglakis (Dessin)
Nedzad Kamenica (Dessin)
Denis Bernard (Scénario)
Édition
Glénat - 1 février 2012
Collection
Plein Gaz
Format
56 pages
EAN
978-2-7234-8312-4
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

"Rescapé d’un accident sur le circuit de Nürburgring, en Allemagne, un ancien pilote se souvient d’une rivalité qui a fini en catastrophe." L'action se situe vers la fin des années 60. C'est avant tout une histoire de bolide, de formule 2, de courses. En regardant la couverture, on se surprend à penser de suite à Steve McQuenn. Et bien non. Il n'est pas du tout dans l'histoire. Le scénario est basé sur la rivalité de deux pilotes au sein d'une même écurie Tout du moins, rivalité pour l'un des deux. Car le coéquipier n'avait rien demandé... La situation est d'autant plus compliqué que le premier pilote, Guido Knopp est le beau-frère du second pilote. Et le rêve de Guido est d'intégrer la F1, l'année suivante; C'est une belle histoire qui n'est pas dans la même ligne que Michel Vaillant. Ici la rivalité est flagrante, prenante et dure. Pas de place pour l'amitié et la compétition amicale Le dessin de Douadi est dynamique, les effets et les rendus sont réalistes... on est dans la course avec le pilote. N'étant pas particulièrement fan de ce genre de lecture, je le recommande tout de même aux fans de course automobile.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La bataille - 2. Tome 2 / 3

La bataille

Tome 2 : Tome 2 / 3

Auteurs
Ivan Gil (Dessin)
Ivan Rambaud (Scénario)
Frédéric Richaud (Scénario)
Albertine Ralenti (Couleurs)
Édition
Dupuis - 22 mars 2013
Format
51 pages
EAN
978-2-8001-5508-1
Note moyenne
(12 votes)
Votre vote

Mai 1809, La bataille d'Esling bat son plein. Mais elle n'est pas encore gagné pour Napoléon. L'ennemi est enragé et la destruction du pont reliant la rive de Vienne, capitale de l'Autriche-Hongrie, à celle d'Esling n'arrange pas le ravitaillement et l'apport de renforts. Napoléon dépêche ses courriers aux quatre coins du champ de bataille avec les ordres. L'un d'eux, le colonel Lejeune, passe et repasse les différents fronts, pas seulement pour délivrer les ordres de l'Empereur, mais aussi pour remonter les informations. Sans les officiers de liaison, Napoléon ne peut excercer ses talents de tacticien. Après une première journée d'intense combats des deux côtés, on s'occupe des morts et les blessés. MAis pas de relâche, l'ennemi n'est pas encore à terre. Sans renforts et sans approvisionnements en munitions, la deuxième journée s'annonce difficile. Napoléon parle de repli, mais il sait qu'il n'en est nulle question. Une bataille peu connue de Napoléon, et pour cause. C'est la première "défaite" de l'Empereur. Des milliers de morts et un match nul entre les deux camps. Comme toujours, une superbe fresque issue de l'oeuvre de Patrick Rambaud, sur une adaptation de Frédéric Richaud, sous un dessin de Yvan Gil qui est toujours aussi époustouflant. Il est certain que le tome 3 concluera cette histoire qui tient en haleine. Il ne serait guère étonnant que la version BD de "La bataille" ne ramasse pas des prix.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Monsterland (One-shot)

Monsterland

Tome 0 :

Auteurs
Jean-Pierre Joblin (Scénario)
Olivier Le Discot (Dessin)
Édition
De Borée - Mars 2013
Format
128 pages
EAN
978-2-8129-0801-9
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Grâce aux carnets retrouvés des ancêtres de Jean-pierre Joblin et d'Olivier Le Discot, nous pouvons enfin avoir une idée sur ces phénomènes rares. Jusqu'à présent, toutes les histoires et légendes narrées par nos aïeux n'étaient que mystifications et séances de rires discrets. Hors deux hommes grâce à un procédé révolutionnaire (malheureusement perdu), Balthazar Joblin et Philémon Le Discot (ancêtres des auteurs) ont pu photographiés Lupins, Dames blanches, les loups garous et autres phénomènes extraordinaire. Avec une lentille spéciale, adaptable à l'appareil photographique, nos deux scientifiques ont fait de multiples photos liées aux paranormales et ont laissé de nombreux manuscrits. Ce livre est hors du commun. Il ne s'agit pas là d'une Bd mais plutôt d'un bréviaire sur les monstres de nos campagnes.... fort bien imaginé d'ailleurs. On reste estomaqué devant le réalisme des dessins de Le Discot... mais est ce réellement des dessins ?! On se le demande.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Le royaume d'Estompe - 1. Le royaume d'Estompe - Tome1

Le royaume d'Estompe

Tome 1 : Le royaume d'Estompe - Tome1

Auteurs
Jean-Christophe Deveney (Scénario)
Tatiana Domas (Dessin)
Édition
Akileos - 23 août 2012
Format
64 pages
EAN
978-2-3557-4113-5
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Quand j'ai acheté cet album, ce n'était pas uniquement pour avoir la dédicace de Tatiana Domas (dessinatrice). C'était surtout pour avoir une oeuvre qui est réalisé en aquarelle. La dessinatrice ne maîtrisant pas encore totalement cette technique, je voulais voir les progrès. A la base, en voyant la couverture, je me suis dit que ce devait être un scénario type "Le royaume" de Feroumont ou "Beauté" de Kerascoët. Et bien non. Ce n'est pas non plus copié sur Alice aux pays des merveilles. Ce conte est bien à part. L'action se déroule d'entrée, à notre époque. Une jeune fille, Noémie, assiste avec ses parents à l'enterrement de son Grand-Père paternel. Elle constate à quel point la mort affecte son père. La nuit venue, elle est plongé dans un rêve qui la transpose dans un Royaume où l'Estompe, une créature sombre, cherche constamment le conflit contre le Roi du royaume en question. Cette fois-ci, le Roi a été capturé et l'équilibre entre les deux états (l'Estompe et le royaume) sera rompue. Toute une aventure s'engage entre les protagonistes représentant le Royaume, Noémie compris, et la créature. En réalité, dans cet album, se retrouve mélanger, la vie, le songe et la mort. Mais l'amour semble plus forte entre les êtres ce qui permet une fin heureuse. Le scénario de Jean-Christophe Deveney m'avait quelque peu chamboulé, dérouté au début. Peut être suis je devenu insensible aux contes, aux merveilleux et à la beauté... Mais "Le royaume d'Estompe" se laisse lire et fait rêvé, non pas à l'histoire que nous avons en main, mais à celui que nous aurions pu vivre quand un évènement identique nous touche.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Le sang des bâtisseurs - 1. Le sang des bâtisseurs - Livre 1

Le sang des bâtisseurs

Tome 1 : Le sang des bâtisseurs - Livre 1

Auteurs
Michaël Le Galli (Scénario)
Marie Jaffredo (Dessin)
Édition
Vents d'Ouest - 2 juin 2010
Format
54 pages
EAN
978-2-7493-0525-7
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Décidément, les énigmes policières au moyen âge donnent des idées. Le Nom de la Rose, Les flammes de l'archange..... Ici, c'est un dyptique énigmatique sur une série de meurtre assez odieux. Des cadavres sont découverts : le ventre ouvert, éviscérée et parfois le crâne trépané. L'enquêtrice, pour une fois, est une femme, Margot Saint-benoît, maître Bâtisseur. Cette dernière vient remplacer le précédent maître Bâtisseur, victime du sérial killer. L'héroïne a un chantier important : la construction d'une abbaye... pour le moment son église. Elle doit être dirigé par la soeur du seigneur local, Bertran d'Eyglières de Montrey. Ce dernier veut que l'église soit fini au plus vite pour pouvoir partir pour la Sainte Croisade. Voeux pieux. Mais pour Margot, ce n'est pas simple : le fait d'être une femme, même compétente, ne plait guère aux hommes du chantier ; des meurtres étranges s'y déroulent ; des visions surviennent à Margot... Ce qui n'apaise pas l'ensemble des évènements, c'est la chevelure rousse de Margot qui fait supposer, à beaucoup de gens, une complice du Diable. On est bien au moyen âge, dans une zone très rurale (les croyances y sont ferme) et voué au tout puissant Jésus-Christ. Un polar, donc, qui n'est pas sans rappeler d'autres oeuvres littéraires. Cependant, le scénario est plaisant, l'intrigue n'est pas dévoilé dans ce tome 1. Mickaël Le Galli s'est ménagé le suspense et les lecteurs. Pas trop d'un seul coup, ce qui fait que le scénario n'est aucunement bâclé. Le dessin de Marie Jaffredo est agréable. Le trait est léger, les couleurs pas trop sombre (et pourtant, elle pourrait l'être pour accentuer les effets dramatiques). Une série qui s'annonce bien.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album L'Homme à la tête de fer (One-shot)

L'Homme à la tête de fer

Tome 0 :

Auteurs
François Corteggiani (Scénario)
Dominique Cèbe (Dessin)
Bonaventure (Couleurs)
Édition
Grand West - 2012
Format
54 pages
EAN
979-1-0914-6808-4
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Voici une histoire de western qui se passe.... en Australie. Hé oui, il n'y a pas qu'aux Etats-Unis que l'on trouve des cow-boys. Cette histoire est issue d'une histoire vraie. Celle de Edward "Ned" Kelly. Irlandais d'origine qui vit dans le Comté de Victoria. Il était considéré comme un tueur de policier par certains et comme un Robin des Bois moderne pour les autres. Il a résisté aux classes dirigeantes anglo-australiennes et à l’abus de pouvoir exercer par les autorités. J'ai eu un peu de mal à lire cette BD. Il y a des points floues et à un moment donné, on a l'impression que les évènements sont multiples et sans véritable fil conducteur. J'ai même été lassé de le lire, tellement je m'ennuyais. C'est dommage, car cela partait d'un bon sentiment. Il est rare de voir un auteur évoqué l'histoire d'une légende sur l'Australie. Même en le relisant, j'avais l'impression qu'il manquait quelque chose : sa vie de robin de bois n'y est pas explicite, on n'insiste pas sur sa vie d'une manière générale. C'est un album, même si le dessin de Mankho est admirable, laisse sur sa faim.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Brigades du temps - 2. La grande armada

Les Brigades du temps

Tome 2 : La grande armada

Auteurs
Christophe Goret (Scénario)
Bruno Duhamel (Dessin)
Laurence Croix (Couleurs)
Édition
Dupuis - 5 avril 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-8001-5612-5
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

Suite et fin des aventures de nos agents Spatio temporel : Daggy Kallaghan et Stuart Montcalm. Pour rappel, nos agents ont la délicate mission de rétablir la courbe du temps après la mort de Christophe Colomb sur les terres d'Amérique et de la possible invasion aztèque vers l'Europe. Ce second tome plonge Kallaghan et Montcalm dans la civilisation précolombienne, leur mission est d'affaiblir les aztèques en provoquant une guerre entre la cité de Tenochtitlan et les Tlaxcaltèques dont ils sont à présent les amis. Cette guerre permettrait à l'Europe de ne pas être envahit et de reprendre une autre courbe historique entre les deux continents. L'influence de l'agent Montcalm, prit pour le dieu Tezcatlipoca, aide beaucoup dans le projet. L'histoire est prenante et on voit bien que les auteurs ont fait des recherches sur la civilisation et la culture pré-colombienne (jeu de balle, les sacrifices, l'habitat, les habits...). Cette fin peut faire espérer que la série aura le succès qu'elle mérite. Le thème peut ne pas paraître innovant. Mais espérons que les auteurs et Dupuis donneront suite à un autre cycle.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Le Grand Duc - 3. Wulf & Lilya

Le Grand Duc

Tome 3 : Wulf & Lilya

Auteurs
Yann Le Pennetier (Scénario)
Romain Hugault (Dessin)
Édition
Paquet - 24 novembre 2010
Collection
Cockpit
Format
48 pages
EAN
978-2-8889-0362-8
Note moyenne
(27 votes)
Votre vote

Ultime tome de la série, Yann et Roamin Hugault nous dévoilent la fin de l'affrontement entre l'Oberleutnant Wulf et de la russe Lilya Litvasky, pilote de chasse dans l'armée rouge. Hiver 1944-1945, l’armée allemande est mal en point. Cette dernière subit de plus en plus de revers et les bombardements en Allemagne par les Alliés font de plus en plus de mort... La fille de l'Oberleutnant, Romy, est parmi ces morts. Cette mort a anéanti l'officier qui cherche dans les missions les plus risquées pour rejoindre sa femme et sa fille. Du coté soviétique, Lilya Litvasky devient célèbre grâce à ses exploits aux combats et la propagande l'utilise largement pour encourager les soldats engagés au front mais aussi les volontaires. Le combat que se livre les deux personnages connaîtra une fin inattendue et je n'en dirais pas plus pour exacerber la curiosité des lecteurs de cette série superbe. Il est cependant dommage qu'une aussi belle série se termine.On aurait bien voulu que cela ne s'arrête jamais. Lylia et Wulf ont un charisme, nous font partagés leurs blessures, leur vaillance au combat, leur coté rebelle (l'un anti nazi, l'autre féministe) et leur surprenante rencontre créent un lien et un attachement inégalé dans une histoire de guerre.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Spirou - La galerie des illustres (One-shot)

Spirou - La galerie des illustres

Tome 0 : La Galerie des illustres

Auteurs
Collectif (Scénario)
Collectif (Dessin)
Édition
Dupuis - 5 avril 2013
Format
392 pages
EAN
978-2-8001-5711-5
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Deux cents auteurs de Bd sont compilés dans ce premier tome. Deux cents auteurs qui nous racontent comment ils sont arrivés dans le monde de la Bd : par hasard, par vocation, par conviction, parce que tel auteur habitait à côté... certains avoueront que le choix est venu par fainéantise face à l'école. Doit-on le croire ? Quoiqu'il en soit, chacun d'entre eux se sont exprimés sur leur souvenir d'enfance concernant Spirou (et Tintin), avec parfois des parcours scolaires et professionnels atypiques (architecte, journaliste...). A chaque biographie, s'attache une page illustrée de l'auteur sur une tranche de vie personnelle et qui l'a marquée. Cet ouvrage n'est pas véritablement une BD, c'est plus un dictionnaire d'auteurs Bd. Il peut être un complément au (feu) "Dictionnaire mondial de la Bd" de Patrice Gaumer (Editions Larousse) et au BDM (argus de la Bd).
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Hauteville House - COF. Coffret Hauteville House, Tomes 1 à 4

Hauteville House

Tome 1 : Coffret Hauteville House, Tomes 1 à 4

Auteurs
Fred Duval (Scénario)
Thierry Gioux (Dessin)
Édition
Delcourt - 4 octobre 2007
Collection
serieB
Format
198 pages
EAN
978-2-7560-1038-0
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Après avoir longuement hésité sur l'achat de la série (très longuement même), je me suis lancé en achetant les coffrets (en promo heureusement). Quelle découverte. Une oeuvre indispensable, exceptionnelle. Les deux coffrets sont en fait deux "cycles". L'histoire général est la suivante : Hauteville House est la villa de Victor Hugo sur l'île de Guernesey (Ile anglo-normande). Ce dernier, fervent défenseur de la république, accueille dans les souterrains de sa villa, un service de renseignements et d'agents secret afin de rétablir la République en France. L'agent Gabriel Valentin-La-Rochelle (dit Gavroche) est le héros principal de la série et devra affronter les espions à la solde de Napoléon III. Le premier cycle mène Gavroche au Mexique, où les espions de l'Empereur français, ont découvert une entité capable d'exterminer une armée. Cette arme intéresse les Etats confédérés, alors en guerre contre les Etats de l'Union (guerre de sécession). Gavroche, aidé d'une espionne des Etats du Nord, devra contrecarrer ce plan machiavélique. Le deuxième cycle nous plonge au coeur de la pierre philosophale, de l'abbé Frollo et du navigateur La Pérouse. Dans ce deuxième cycle, c'est l'avenir de l'humanité qui est en jeux. On y croise cette fois ci des entités extra-terrestres, sur Terre depuis l'aube de l'Humanité et qui surveillent l'évolution de l'espèce humaine. Là, contre toute attente, les espions de Victor Hugo et de Napoléon n'hésitent pas à s'allier car un autre personnage s'intéresse à la pierre : le fantôme de Paris, maître et Roi de la pègre parisienne. Hauteville House est une série où se mêle l'histoire et la fiction. Fred Duval a retenu l'époque du IIème Empire, les écrivains de l'époque, et a amalgamé l'ensemble pour créer une série où innovations techniques, mysticisme et légende font bon ménage. Les idées, pour enrober l'ambitieux scénario, sont agréablement imaginées par Thierry Gioux. Les décors s'appuient sur du Jules Verne. Une révolution exponentielle laissant la place à la machine à vapeur, aux montgolfières... Beaucoup d'anachronismes par rapport à l'histoire réel mais ce n'est que du bonheur et un réel plaisir à chaque pages. J'encourage, les amateurs de fantastique, des oeuvres de Jules Verne, à lire cette fresque.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album S.O.S. Lusitania - 1. La croisière des orgueilleux

S.O.S. Lusitania

Tome 1 : La croisière des orgueilleux

Auteurs
Jack Manini (Dessin)
Patrick Cothias (Scénario)
Patrice Ordas (Scénario)
Édition
Bamboo - Mars 2013
Collection
Grand Angle
Format
48 pages
EAN
978-2-8189-2306-1
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

L'histoire se passe au début de la première guerre mondiale. Comme tout conflit, des familles déplorent la perte d'un de leur membre, tué sur un front. La famille Morisson, vivant dans le pays de Galles, vient d'apprendre qu'un oncle est décédé. le père de famille, lui, est sur le front de France. L'ainé des enfants, Mickaël, décide de s'engager dans la marine de commerce. Il faut bien ramener de l'argent pour survivre. Sa mère lui donne le nom d'un capitaine au long cours qu'a connu l'oncle, peut être sera t il de quelconque utilité. New York, un mois plus tard. le commodore Turner, commandant du Lusitania, s'apprête à partir en mer. Alfred Vanderbilt, milliardaire américain, embarquera à bord du bateau avec un prototype de locomotive électrique, la dernière innovation de ses industries. Elbert Hubbard, philosophe, part pour la capitale autrichienne, espérant faire arrêter cette guerre. Et Mickaël Morison matelot à bord du Lusitania s'apprête à vivre une aventure hors du commun. Les auteurs (Patrice Ordas et Patrick Cothias : scénario; Jack Manini : dessin) nous narrent à leur façon la tragédie du Lusitania, simple paquebot de croisière, qui a coulé à proximité de l'Irlande le 7 mai 1915. Ce premier tome permet la mise en place des divers acteurs (réel et fictif) avant d'affronter le naufrage (Titre du tome 2 : 18 minutes pour survivre). Pour le moment, ce premier tome nous amène doucement vers l'intrigue et le dessin de Jack Manini est tout simplement superbe de réalisme. Leur vision de cette histoire peut tirer du romanesque comme le film "Titanic" de Cameron. Il faut donc lire la suite (série prévue en 3 tomes) pour en juger la finalité.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album O.D.E.S.S.A - 1. ODESSA - Tome 1

O.D.E.S.S.A

Tome 1 : ODESSA - Tome 1

Auteurs
Michel Dufranne
Peka
Édition
Casterman - 6 juin 2012
Collection
Autre
Format
48 pages
EAN
978-2-2030-3599-7
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Je vais ici faire une critique sur l'ensemble de la série. Le scénario de Michel Dufranne part d'un bon sentiment. Peu d'ouvrages traitent en bd le réseau ODESSA. Malheureusement, le sujet n'est pas suffisamment traité. On parle du réseau que dans les 10 dernières pages du tome 2. Narré donc de manière éclair. Ce qui est dommage, c'est que l'histoire était intéressante mais pas assez développer. Une mère qui cherche à connaître la vérité sur son fils, engagé dans la Division SS "Charlemagne", aurait mérité que l'on s'y attarde, même si vers la fin, ODESSA est évoqué pour démontrer qu'un réseau d'exfiltration existait pour les nazis et les SS qui devait fuir les tribunaux nationaux ou militaires. Il ne faut pas oublier que la France a eut des soldats volontaires, engagés, au sein de l'armée SS. La division "Charlemagne" a été bien vu par la Wermacht et était étonné de la bravoure des volontaires français dans les différents fronts sur lesquels ils ont fait face. N'oublions pas non plus, que la division a eut "l'honneur" de protéger le bunker d'Adolf Hitler. Attention, je ne fais aucune apologie pour le nazisme. Etant passionné par l'histoire, ce n'est que l'histoire que je retiens avec ses grands évènements glorieux et orgueilleux... comme les moins fiers. Je pense enfin que pour les étudiants, cette page d'histoire, développée, aurait fait réfléchir sur ce que la guerre a de mauvais : collaborations, violences, meurtres, fanatismes, extermination de population... Car les LVF se sont engagés dans un idéal qui leur appartenait et le livre le démontre. Ceci étant dis, revenons à la série. le dessin de Srdjan Nikolic Peka n'est pas trop mal mais demande de la maturité. Il existe des approximations dans le dessin. Pour résumé, la série aurait mérité plus de place concernant la division SS "Charlemagne", plus de place concernant les divers réseaux pour l'exfiltration des nazis, un dessin plus mûr. Dommage.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La bataille - 1. Tome 1 / 3

La bataille

Tome 1 : Tome 1 / 3

Auteurs
Albertine Ralenti (Couleurs)
Frédéric Richaud (Scénario)
Patrick Rambaud (Scénario)
Ivan Gil (Dessin)
Édition
Dupuis - 16 mars 2012
Collection
Grand Public
Format
56 pages
EAN
978-2-8001-5152-6
Note moyenne
(15 votes)
Votre vote

Adapté du roman de Patrick Rambaud, "La Bataille" est aussi disponible en version Bd. Le scénario a été réalisé par Frédéric Richaud avec l'aide du romancier afin de conserver l'esprit de l'oeuvre. Le roman narre La Bataille d'Aspern-Essling, à proximité de Vienne, en Autriche. Cette bataille n'est pas la plus connu des français et de son histoire. Patrick Rambaud l'a peut être retenu par son aspect "match nul" entre les deux belligérants et le nombre effroyable de morts (45 000 hommes en tout). Ce qu'il faut retenir aussi, c'est le dessin et l'extraordinaire richesse des décors réalisés par Ivan Gil et de la colorisation de Albertine Ralenti qui accentue la richesse et le réalisme de l'oeuvre en version dessinée. Ce qui est agréable, c'est le cahier spécial de l'édition originale. On retiendra surtout les ouvrages de références qui ont permis l'écriture de "La Bataille" C'est une grande fresque historique qui mérite une place dans la bibliothèque.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album L'Armée de l'ombre - 1. L'Hiver russe

L'Armée de l'ombre

Tome 1 : L'Hiver russe

Auteurs
Olivier Speltens (Dessin)
Olivier Speltens (Scénario)
Édition
Paquet - 17 octobre 2012
Format
48 pages
EAN
978-2-8889-0490-8
Note moyenne
(29 votes)
Votre vote

Ernst kessler est un jeune homme de 19 ans et il vient de s'engager dans la Wermarcht. La seconde guerre mondiale bat son plein et l'opération Barbarossa a été déclenché, depuis maintenant 2 ans. Kessler a été affecté dans une unité qui part pour le front russe, plus précisément celui de Stalingrad. Si aujourd'hui, on connait l'ampleur de la bataille, la propagande allemande de l'époque enjolive grandement les choses... et l'hiver russe n'arrange rien. Cette nouvelle série (en 4 tomes) sur la seconde guerre mondiale est plutôt bien construite car elle se projette par la vision d'un soldat. Une sorte de journal d'un simple soldat de la Wermacht sur l'un des fronts les plus meurtriers. Speltens nous avait habitué à la science fiction et au fantastique. Là, il a changé de registre pour s'essayer à l'Histoire. Personnellement, ce premier tome est prometteur, il m'a accroché. le héros nous montre sa hâte de servir le corps d'armée dans lequel il est incorporé, sa fierté d'y être, mais aussi ses peurs, son premier mort... et la mort de ses frères d'armes et amis. Les dessins sont sombres et nous rappellent bien que le sujet principal est la guerre avec toutes ses horreurs, ses peines mais aussi quelques joies. Il est vrai que je suis passionné par le conflit de la 2ème guerre et par l'histoire en générale, mais j'aimerais voir si Speltens réussira à nous captiver jusqu'au bout. A suivre donc.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Zozoland - 1. Parc paniiiiiique

Zozoland

Tome 1 : Parc paniiiiiique

Auteurs
Blatte (Dessin)
Flazar (Scénario)
Édition
Sandawe - Février 2013
Format
30 pages
EAN
978-2-9306-2308-5
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Une nuit, deux loubards se font chopper par la police pour avoir tagger un mur. Il passe au tribunal, et au lieu d'une peine de prison, nos deux voyous en herbe se retrouvent avec des travaux d'intérêts généraux... dans un parc de loisirs. Zozoland est un parc d'attractions dont raffolent les enfants. le travail de nos condamnés sera d'enfiler le costume des deux mascottes du parc. Mais voilà, le travail n'est pas facile : ils sont très solliciter par les enfants. Et nos deux amis n'aiment pas particulièrement les gosses. Un album composé par Blatte et Falzar dont l'humour est grinçant et teinté de vérité. Les deux auteurs ont déjà prépublier Zozoland dans le magazine Spirou et l'impression album doivent être une grande fierté pour eux. C'est le premier album de Blatte, en tant que dessinateur. Il est aussi l'auteur de "Johnny têtard" mais sa série est resté au stade "découverte" dans Spirou. Je trouve qu'il a beaucoup de talent et j'espère qu'il se fera un nom dans l'univers BD. Quant à Falzar, il a débuté avec Zidrou pour Spirou (lui aussi). Sa série la plus connue est "Sac à puces" (Editions Dupuis). Ce n'est pas sa première expérience dans le monde des éditions, mais il prouve qu'il a du talent et de l'imagination pour narrer des histoires destinées à la jeunesse.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Cela ne ressemble surtout à rien
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Voleurs de Carthage - 1. Le Serment du Tophet

Les Voleurs de Carthage

Tome 1 : Le Serment du Tophet

Auteurs
Appollo (Scénario)
Hervé Tanquerelle (Dessin)
Isabelle Merlet (Couleurs)
Édition
Dargaud - 1 mars 2013
Format
54 pages
EAN
978-2-2050-7014-9
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

L'histoire se déroule du temps de la dernière guerre punique. Romains et Carthaginois se livrent à une dernière bataille. L'action centrale, se partage entre deux mercenaires déserteurs qui s'acoquine avec une fille issue d'une guilde des voleurs et une ville assiégée par les Romains de Scipion Emilien. Ce trio de voleurs, qui ne sont pas des pros, projettent de cambrioler le temple dédié à Thanit Face de Baal, déesse de la ville. Rien que cela. Nos trois compères croient qu'un casse dans un temple sera de toute simplicité. Ils pensent que tout va aller pour le mieux. Mais la jeune fille a oublié qu'appartenir à une guilde, implique des droits et des devoirs. On ne truande pas les siens. Aussi l'agent local lui rappelle qu'il fallait compter sur eux et que le casse devait se faire avec eux. Le partage du butin ne se fera pas à trois mais avec beaucoup trop de personnes, au goût de nos compère. Tout au long de l'album, les complicités se font et se défont... jusqu'à ce que l'affaire tourne mal. Les romains passent à l'attaque et le vol ne se passe pas sans accroc. Voici donc un album formidable, mélange de Pieds Nickelés et de Ocean's Eleven (film avec G. Clooney), qui nous fait passer un bon moment. Appollo nous a concocté un péplum doté d'humour et tout à la fois sérieux (car la guerre ce n'est pas drôle) tout en ajoutant un "casse" profiteur alors qu'une guerre fait rage.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Souvenirs de l'Empire de l'Atome (One-shot)

Souvenirs de l'Empire de l'Atome

Tome 0 : Souvenirs de l'Empire de l'Atome

Auteurs
Thierry Smolderen (Scénario)
Alexandre Clérisse (Dessin)
Édition
Dargaud - 18 janvier 2013
Format
142 pages
EAN
978-2-2050-6930-3
Note moyenne
(14 votes)
Votre vote

Paul est un écrivain de science fiction. Depuis son plus jeune âge, il entre en contact télépathique avec une haute personnalité galactique, Zarth Arn, vivant dans le futur. Le cas de Paul intéresse un psychologue et écrit un article à son sujet. Mais un industriel, Gibbon Zelbub, s'intéresse à lui. Le but de Zelbub ? Conquérir le monde par le biais des pouvoirs télépathique de Paul et grâce à la collaboration involontaire de Zarth Arn. Cette Bd est captivante et surprenante. En achetant l'album, je m'attendais à une histoire banale narrant la guerre froide, la course à l'atome entre les USA et l'URSS. Que nenni. Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse nous plonge dans la science fiction avec pour fond de toile : les années 50. Décors, graphismes... tout rappel cette période, riche sur l'évolution technologique et industrielle. De nombreux clin d'oeil font référence à la Bd belge : Zorglub = Zelbub et un passage de notre ami André Franquin (pages 102-103). Le récit comporte 144 pages de réel plaisir à lire. La couverture du livre, inhabituel, n'est pas en papier glacé mais en carton pure où se trouve aussi de petits reliefs tactiles.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Asgard - 2. Le Serpent-monde

Asgard

Tome 2 : Le Serpent-monde

Auteurs
Xavier Dorison (Scénario)
Ralph Meyer (Dessin)
Édition
Dargaud - 25 janvier 2013
Format
60 pages
EAN
978-2-5050-1669-4
Note moyenne
(26 votes)
Votre vote

Dans le premier volet, nous avions laissé Asgard, dans un drakkar, avec d'autres compagnons, pourchassant le Kraken qui inquiétait les habitants du village de Dyflin. Mais l'expédition tourne au désastre, et sur les 5 membres d'équipage, il n'en reste que trois. Puis deux.... Associé à Sieglind, la jeune orpheline, Asgard réussira avec beaucoup de difficulté à tuer le monstre. A chaque cases, les auteurs font planer le doute : "Et si ils échouaient ??". Le monstre qu'ils poursuivent est le Serpent-monde. Ce monstre est synonyme de fin du monde pour les Viking. On utilise plus couramment le terme de Ragnarök. Les Dieux ont donc décidé de détruire le monde viking. Asgard ne le permettra pas. Le combat est dur, l'ennemi tenace. Mais le tueur connait son adversaire, ce n'est pas la première fois qu'il combat des monstres marins. Et l'issue finale ne fait plus place aux doutes. Le "Serpent-Monde" est la suite et la fin du Skraëling Asgard, une Bd scandinave teinté d'aventures. Mais c'est surtout l'histoire d'un homme, pour qui la vie a été dure à la naissance, mais qui c'est fait un nom.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Spirou et Fantasio (Intégrale) - HS. Spirou par Rob-Vel - L'intégrale 1938-1943

Spirou et Fantasio (Intégrale)

Tome 0 : Spirou par Rob-Vel - L'intégrale 1938-1943

Auteurs
Jijé (Scénario)
Dumoulin (erroné) (Scénario)
Jean Dupuis
Robert Velter (Scénario)
Robert Velter (Dessin)
Dumoulin (erroné) (Dessin)
Lafnet (erroné) (Dessin)
Jean-Georges Evrard
Jijé (Dessin)
J. Van Straelen (Dessin)
Édition
Dupuis - 18 janvier 2013
Collection
Dupuis "Patrimoine"
Format
312 pages
EAN
978-2-8001-5706-1
Note moyenne
(7 votes)
Votre vote

Les premières histoires de Spirou par son créateur : Rob Vel. Une intégrale qui mérite une attention car les traits de notre ami Spirou sont en pleine recherche. Autre recherche de choix, celui de son inséparable compagnon..., non pas Fantasio.... Spip, son écureuil. Les histoires sont publiées de manière non traditionnelle. C'est à dire que les Aventures de Spirou sont publiés comme ils l'ont été en son temps : par tranche de publication (une page => une publication). Ce qui fait que l'album soit très épais. Avant de s'attarder sur les aventures du héros, on peut lire de longue pages retraçant Rob vel et les Editions Dupuis d'avant guerre. Un ouvrage très intéressant qui complète "La véritable histoire de Spirou" écrit par le couple Pissavy-Yvernault, sortie il y a peu.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album La Colère de Fantômas - 1. Les bois de justice (1/3)

La Colère de Fantômas

Tome 1 : Les bois de justice (1/3)

Auteurs
Olivier Bocquet (Scénario)
Julie Rocheleau (Dessin)
Édition
Dargaud - 18 janvier 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-2050-7019-4
Note moyenne
(9 votes)
Votre vote

Attention Fantômas est de retour. Cette version dessinée, signée par Julie Rocheleau et Olivier Bocquet, nous replonge dans l'univers de Fantômas, le criminel le plus dangereux du monde est de retour. Son entrée débute bien. Il commence par en 1895, Juve n'est qu'un simple flic. Un évènement va bouleversé ce simple agent : l'assassinat d'une femme qui laissera son fils au bon soin de ce policier. Cet enfant se révèlera être le futur journaliste Jérôme Fandor. Et l'assassin de cette femme qui est il ?? Ce n'est autre que Fantômas. Pourquoi a t il tué cette femme ?? Nul réponse pour l'instant. Seize ans plus tard, Fantômas est enfin arrêté et son procès à lieu rapidement. Le verdict est sans appel : la mort. La guillotine est prête à le recevoir et tranche dans le vif. Tout le monde respire.... cet odieux criminel a enfin cessé de faire parler de lui. Mais est ce vraiment le cas ? Pour ma part, je n'avais pas entendu parler de Fantômas depuis les films réalisés par André Hunebelle et le rôle principal qui fut interprété par Jean Marais. Ce retour est prometteur : scénario attachant (même si c'est un peu violent - contrairement aux films) et dessin fantastique. Graphisme magnifique de Julie Rocheleau. A lire absolument
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Skraeling - 2. Enragé

Skraeling

Tome 2 : Enragé

Auteurs
Thierry Lamy (Scénario)
Damien Venzi (Dessin)
Édition
Ankama - 22 novembre 2012
Collection
Kraken
Format
100 pages
EAN
978-2-3591-0291-8
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

L'Empire du Weltraum a pour but d'asseoir ses idées sur les peuples inférieurs. Les Skraeling sont des unités d'élite,dont Köstler (notre héros) fait partie. Kôstler est un Laeten, c'est à dire un métèque. Il pense, il espère, qu'en se distinguant dans cette unité, il pourra devenir un Natio, un citoyen du Weltraum. Son efficacité au combat est visible et se fait remarquer, mais un jour, il perd son self-control et abat des soldats de son propre camp. Mystérieusement, il bénéficie de la complicité de son supérieur, qui étouffe l'affaire. le Laeten, s'il veut prouver qu'il est digne d'être un Natio, doit faire plus. Mais ses supérieurs veulent ils vraiment que Kôstler soit un Natio ?? J'avais très envie de connaitre cette série et Babelio m'en a donné l'occasion. J'avoue avoir eu beaucoup de difficultés à lire l'ouvrage : le graphisme est très noir et donne une bonne ambiance générale sur l'histoire, mais le scénario laisse quelque peu à désirer. J'ai rien compris (ou presque) : des personnages à profusion, une narration longue et complexe (je l'ai relu 2 fois), une violence gratuite (les Skraelings se tuent aux entrainements et on abat des êtres humains sans pitié). La série reflète ce que l'Homme a de pire chez lui (mort, violence, esclavages, femmes soumises et parfois prostituées...). Si vous êtes contre tous ces thèmes fuyez, par contre, si vous voulez une idée de ce que l'avenir peut nous réservé avec des dictateurs pire que Hitler et que vous n'avez pas peur de broyer du noir, vous pouvez le lire. Pour ma part, je vais en rester là et me replonger dans Block 109, qui est dans la même mesure (pouvoir, idéaux politiques...) mais avec un degré de violence moindre. Un point cependant. le dessin de Damien Venzi, et ses recherches graphiques, mérite que l'on s'y attarde.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Fullmetal Alchemist comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Le Trône d'argile comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Teutoniques - 2. Le premier cercle de l'enfer

Les Teutoniques

Tome 2 : Le premier cercle de l'enfer

Auteurs
Rodolphe (Scénario)
Bernard Capo (Dessin)
Édition
Hors Collection - 1 novembre 2001
Collection
Episodes
EAN
978-2-2580-5685-5
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Cette série démarrait bien : belle histoire, dessin magnifique. Il est dommage que l'Editeur est décidé d'arrêter la série.... Au grand dam des auteurs qui republiait cette série pour la seconde fois.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Spirou et Fantasio - 53. Dans les griffes de la Vipère

Spirou et Fantasio

Tome 53 : Dans les griffes de la Vipère

Auteurs
Fabien Vehlmann (Scénario)
Yoann Chivard (Dessin)
Édition
Dupuis - 11 janvier 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-8001-5434-3
Note moyenne
(31 votes)
Votre vote

Catastrophe. Les Editions Dupuis ont été vendues à un groupe financier : la Viper Spirou également. Notre ami se retrouve avec un riche salaire, des projets plein la tête. de même pour les Editions Dupuis qui peuvent faire des projets. Mais chaque médaille possède son revers. Spirou doit porter en permanence son costume de groom, ses paroles et ses actions approuvées par la Viper et vivre sur une île dont il est désormais.... le prisonnier. Dupuis et Spirou ont été achetés par un homme sans âme, qui fait ce qu'il veut de ses "achats". Mais on ne met pas les héros en cage. Spirou tente de s'évader de l'ile et y parvient. Reste à lui, avec l'aide de son ami de toujours Fantasio, et d'une petite fille, Ninon, de sortir des griffes de la vipère. Comme toujours un bon scénario de Velhmann, qui n'est pas dans sa première tentative scénaristique avec notre héros (Alerte aux Zorkons, la Face cachée du Z et Les géants pétrifiés). le dessin de Yoann donne toujours ce rajeunissement de nos personnages (y compris Seccotine) ce qui permet à la série de perdurer. Ce scénario fait place au monde de la finance, des grands groupes qui rachètent des sociétés au bord de la faillite et qui en font ce qu'ils veulent avant de les fermer définitivement. La puissance de l'argent et le désintérêt de l'humanité
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album L'Or des fous - 1. L'Expédition

L'Or des fous

Tome 1 : L'Expédition

Auteurs
Jean-François Di Giorgio (Scénario)
Giancarlo Olivares (Dessin)
Hugo Facio (Couleurs)
Édition
Soleil - 26 septembre 2012
Format
48 pages
EAN
978-2-3020-2002-3
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

Cette histoire de Francisco Pizarro narré en Bd est pour l'instant agréable à lire. Dans la conquête absolu du territoire américain, quelques aventuriers dont Pizarro faisait partie, partent plus à la recherche de l'or (et autres richesses) des indigènes que pour la conversion au catholicisme. Le début de notre histoire commence par la tentative d'assassinat de Pizarro. Grièvement blessé, l'auteur commence par un retour en arrière, c'est à dire par le vécu de l'explorateur. Sa conviction d'envoyer une expédition pour ramener les richesses à sa majesté catholique le roi d'Espagne, son rêve caché d'enrichissement et de pouvoir. Mais l'expédition ne se fera pas sans heurts : tempêtes, mutineries, doutes et ange gardien du Roi sont les quelques obstacles qui mettra à l'épreuve Francisco Pizzaro. Le scénario est bien ficelé, attractif, on ne se lasse pas de la narration au fur et à mesure des pages. Le dessinateur met en oeuvre un dessin dynamique aux scènes de tempêtes et de combats très réaliste. Quoiqu'il en soit avec Conquistador (Editions Glénat), paru en début d'année, voici une autre série sur l'histoire espagnole et ses conquêtes américaine. Aucun reproche à faire, mais l'histoire en Bd se développe sur d'autres thèmes qui peut se révéler intéressant.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Lucky Luke comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Le Pape terrible comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album L'Âge d'or de Mickey Mouse - 1. 1936 - 1937

L'Âge d'or de Mickey Mouse

Tome 1 : 1936 - 1937

Auteurs
Floyd Gottfredson (Dessin)
Floyd Gottfredson (Scénario)
Édition
Glénat - 3 novembre 2011
Format
128 pages
EAN
978-2-7234-8315-5
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Enfin. On (re)découvre les aventures de Mickey par Gottfredson. Ce qui étonne lorsque nous l'avons dans les mains : c'est son format. Plus d'un d'entre nous risque de pester pour se format hors norme et qui ne rentrera pas dans toutes les bibliothèques. Cela a été mon cas. Qu'importe. Quel plaisir de lire les aventures de notre souris. Je ne connaissais pas le travail de Gottfredson ainsi que les aventures de Mickey dans les années 30. Trop jeune. Comme pour un intégrale classique, l'ouvrage nous propose (pour ce volume) un entretien avec Floyd Gottfredson et la découverte d'un personnage, en l'occurence le Professeur Mirandus. Avant chaque histoire, une petite rétro sur l'aventure que nous nous apprêtons à lire. Une sorte de mise en bouche culturelle de très bon aloy.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Karma Salsa - 1. Karma Salsa - Tome 1

Karma Salsa

Tome 1 : Karma Salsa - Tome 1

Auteurs
Joël Callède (Scénario)
Philippe Charlot (Scénario)
Fred Campoy (Dessin)
Édition
Dargaud - 29 juin 2012
Format
48 pages
EAN
978-2-5050-1391-4
Note moyenne
(9 votes)
Votre vote

"Ange sort de prison après y avoir purgé une lourde peine. La pratique de la méditation a fait de lui un autre homme. Mais ceux qui l'attendent dehors, eux, n'ont pas changé. Ils veulent mettre la main sur les 2 millions de dollars qu'il a réussi à planquer avant d'être arrêté. Sandro, un flic pourri, et son acolyte sont bien décidés à lui faire cracher le morceau. Pablo Juarez, le fils de l'ancien protecteur d'Ange, veut non seulement le fric mais aussi... sa peau. Ange va devoir affronter ses démons et réapprendre à se battre. Réussira-t-il à suivre les préceptes de non-violence alors que la fille qu'il a eue avec l'amour de sa vie, Elena, est en danger ? Une palpitante aventure mettant en scène un personnage à la psychologie riche et complexe." Ce que j'en pense : le dessin de Campoy (couleurs de Sutter) n'est pas à remettre en cause : il est idéal pour le scénario. On voit bien la différence entre le présent (couleur claire et vive) et le passé (couleur foncé et cadres plus rigoureux). j'aime beaucoup de le graphisme de l'album. C'est plutôt du côté du scénario que cela pêche. Il me laisse perplexe, il me semble banal (un fond de "Pulp Fiction" ajouté à du "Payback", 2 bons films). Un truand sortant de cabane qui apprend qu'il a une fille et qui veut la sauver de la violence et de la prostitution.... un scénar qui sent le déjà vue.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album L'espion de l'empereur - 1. ULM, 1805

L'espion de l'empereur

Tome 1 : ULM, 1805

Auteurs
Bruno Falba (Scénario)
Slavkovic (Dessin)
Véronique Robin (Couleurs)
Édition
Joker - 12 septembre 2012
Format
46 pages
EAN
978-2-8726-5501-4
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Schulmeister, l'espion de Napoléon Ier est de retour. Après la série télé, remarquablement joué par Jacques Fabbri (que les moins de 20 ans ne connaissent pas), c'est en version Bd qu'on nous présente le célèbre espion. Concernant le dessin de Slavkovic, la lecture est fluide et claire. Pas de couleurs trop sombre pour représenter une bataille et les détails des uniformes démontrent une recherche documentaire et un plaisir d'exactitude. Le scénario est peut être un peu trop rapide. J'entends par là que pour un premier tome, la mission sur Ulm aurait peut être pu se faire sur deux volumes : implantation et présentation des personnages, détails de mission plus élargie. Cette première mission me laisse sur une impression de lance pierre... mission vite faite bien faite. Mais bon. En attendant une deuxième mission au service de L'Empereur, sans doute en Russie.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Chroniques de la Lune Noire - 15. Terra Secunda (1/2)

Chroniques de la Lune Noire

Tome 15 : Terra Secunda (1/2)

Auteurs
François Froideval (Scénario)
Fabrice Angleraud (Dessin)
Cyril Pontet (Couleurs)
Édition
Dargaud - 7 décembre 2012
Format
48 pages
EAN
978-2-2050-6830-6
Note moyenne
(23 votes)
Votre vote

J'ai acheté ce 15ième album par curiosité. Et pas de regret, Froideval part sur une nouvelle base pour faire vivre son personnage fétiche (!?) en réinventant un monde et une histoire. Nous avions laissé Wismerhill savourer sa victoire contre la Lune Noire. Mais cette victoire eut un prix : celle de la destruction du monde. Les éléments se déchaînèrent et le chaos rasaient toutes choses et toutes vies. Seul un exode vers un autre monde permettait aux rares survivants de ne pas être confrontés à cette fin du monde. Pour la survie des quelques êtres, Wis ouvre le passage permettant l'accès à une autre planète. C'est cette fin que nous proposa Froideval en 2008. Dans cette "Terra Secunda", Froideval nous narre la suite des aventures de Wismerhill et de ses amis. Après tout pourquoi pas, certains lecteurs se seront senti désoeuvrer à la perte de la série. Nous avons donc un scénario bien construit, intéressant. Les peuples de "Terra prima", on allons appeler l'ancienne terre comme cela, sont bien arrivés sur cette nouvelle terre. Douze civilisations ont survécu, douze civilisations différentes qui doivent tout construire afin de survivre. Wismerhill, en bon souverain, privilégie l'agriculture et le commerce. Methraton réunit les douze nations afin de régler des points importants : la religion commune et la nomination d'un Empereur. Wismerhill (par contrainte ou par stratégie) est nommé Empereur. Mais sur Terra prima, Lucifer a survécu et prépare sa vengeance. Il ouvre une porte vers Terra secunda et l'envahit avec son armée démoniaque. Les douze se livre à un féroce combat et conclus par une victoire. Mais une autre menace rode. Pour le moment, je disais donc que le 1er tome de cette 2ième saison, démarre bien, j'attends le T2. Mais si Froideval décide de continuer la série.... qu'il le fasse. Pendant que j'y pense. Ce nouvel album efface le T0 qui était une e(ho)rreur.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a commenté l'album Les Plus Belles Histoires de Pilote - 1. Les Années 60

Les Plus Belles Histoires de Pilote

Tome 1 : Les Années 60

Auteurs
Collectif (Scénario)
Collectif (Dessin)
Édition
Dargaud - 7 décembre 2012
Format
200 pages
EAN
978-2-2050-7045-3
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

Un beau livre proposé par les Editions Dargaud. Il s'agit d'une sélection d'histoires courtes publiées par le journal Pilote. On retrouve : le Rubrique à Brac, le Grand Duduche, le petit Nicolas, des histoires dessinées par Brétécher, Mézières, Mandryka... Un ouvrage de 200 pages qui fait appel aussi bien aux nostalgiques qu'à ceux qui n'ont pas connu cette période où Spirou n'était pas le seul magazine pour jeunes. Belle rétrospective qui n'attend qu'une suite.
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Blake et Mortimer (Dargaud et Le Lombard) comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Spirou et Fantasio comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Gaston (Série dite classique) comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Astérix comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Lanfeust de Troy comme incontournable
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a marqué la série Largo Winch comme incontournable

Information

Inscription 03 décembre 2012
Age 44 ans
Sexe Homme

Statistiques

1 437 albums
18 achats prévus

Réseau

Scroll to top