Répartition des notes

0/5
1/5
2/5
3/5
4/5
5/5

Répartition par type

Derniers achats

À propos

Inscription 03 décembre 2012
Age 46 ans
Sexe Homme

Statistiques

Réseau

Activité récente

Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a obtenu un nouveau badge

Indic timide

1 commentaire
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a obtenu un nouveau badge

Guide averti

50 commentaires
Bubu le bourguignon
il y a 5 ans
Bubu le bourguignon a obtenu un nouveau badge

Serial advisor

100 commentaires
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Les sept ours nains

Tome 1 : Les contes palpitants des 7 ours nains

Auteurs
Émile Bravo (Scénario)
Émile Bravo (Dessin)
Émile Bravo (Couleurs)
Rémi Chaurand (Couleurs)
Édition
Seuil - Octobre 2013
Collection
Seuil Jeunesse
Format
96 pages
EAN
979-1-0235-0061-5
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Emile Bravo est surtout connu pour Spirou et Fantasio (Une aventure de), "Le journal d'un ingénu" (primé en 2008). Mais, il est aussi l'auteur de "Les épatantes aventures de Jules" et aussi "Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill", primé à Angoulême. Il a aussi écrit 3 contes qui sont réuni dans cet ouvrage. Ouvrage qui peut comporter un tiré à part (un ex libris). Revenons au livre. Les contes des 7 ours nains sont issus de divers contes populaires du XIXème siècle. Surtout des Frères Grimm. Chaque histoire reprend 2-3 contes, amalgamé, retravaillé, pour en créer une autre cohérente et vive. Et c'est un régal de lecture. Il n'est pas certain que même les Frères Grimm aurait pu pensé que réunir plusieurs contes en un, serait aussi lisible, compréhensible. C'est une oeuvre d'art imaginaire. L'album s'adresse à tous les publics, l'âge importe peu. Moi même, j'ai pris plaisir à lire le livre de Bravo
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Les sept ours nains

Tome 3 : La belle aux ours nains

Auteurs
Émile Bravo (Scénario)
Émile Bravo (Dessin)
Émile Bravo (Couleurs)
Édition
Seuil - 1 mars 2009
Collection
Seuil Jeunesse
Format
48 pages
EAN
978-2-0209-9476-7
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Emile Bravo est surtout connu pour Spirou et Fantasio (Une aventure de), "Le journal d'un ingénu" (primé en 2008). Mais, il est aussi l'auteur de "Les épatantes aventures de Jules" et aussi "Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill", primé à Angoulême. Il a aussi écrit 3 contes qui sont réuni dans cet ouvrage. Ouvrage qui peut comporter un tiré à part (un ex libris). Revenons au livre. Les contes des 7 ours nains sont issus de divers contes populaires du XIXème siècle. Surtout des Frères Grimm. Chaque histoire reprend 2-3 contes, amalgamé, retravaillé, pour en créer une autre cohérente et vive. Et c'est un régal de lecture. Il n'est pas certain que même les Frères Grimm aurait pu pensé que réunir plusieurs contes en un, serait aussi lisible, compréhensible. C'est une oeuvre d'art imaginaire. L'album s'adresse à tous les publics, l'âge importe peu. Moi même, j'ai pris plaisir à lire le livre de Bravo
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans
Bubu le bourguignon a commenté la série La Brigade juive
Juin 1945, la guerre qui ravage l'Europe depuis 5 ans a pris fin. Parmi les unités Alliés, une brigade juive participe au conflit. Unité présente depuis le débarquement en Italie. Cette Unité a été créer, après accords et négociations, par les Britanniques et les Américains. Unité d'origine palestinienne. Parmi ces soldats juifs, sous drapeau juif (mais sous mandat anglais), Ari et Leslie. Il patrouille en Autriche. Enfin, c'est la version officiel. En fait, ils sont avant tout à la recherche de criminel nazie. Et c'est l'un d'entre eux qui les amènent dans un petit village autrichien : le SS Standartenführer Kleeman, gardien dans un de ces nombreux camps d'extermination. Dans ce village, ils font la connaissance de Safaya, jeune juive accueillie et protégé par une bonne soeur. Safaya part avec eux. Fuir le lieu, mais surtout pour être auprès des siens, de son peuple. Elle sait que ces parents sont morts et elle se sentirait plus en sécurité auprès d'eux. Le trio retourne au camp de base, non sans avoir rencontrer des ruskofs ivre mort et des prisonniers juifs assassinés froidement par les locaux. Ainsi commence l'histoire d'un trio et d'une nouvelle série prometteuse (3 tomes prévus). Marvano nous plonge dans une partie de l'histoire peu connu de tous : la Brigade juive. Créé par les Alliés sous mandat Britannique, cette brigade a permis aux Juifs de participer activement au conflit. Au moment où les Alliés et le monde découvrent chaque jour, l'horreur des camps d'extermination, la brigade juive ne va t elle pas passé de la guerre à la vengeance ?? Avec le personnage de Leslie Toliver, on ne se pose pas la question. Pour lui, il faut que les assassins paient. Ari est plus philosophe (du moins dans le 1er tome). Marvano, après Grand Prix, continue à nous entrainer dans ce qu'on appellerai la petite histoire. Le scénario de Grand Prix nous plongeait dans le Nazisme, la gloire du 3ème Reich et de ses Ariyens. Brigade Juive nous oriente vers la première armée israelienne et (qui sait) vers la création de l'état palestinien. A moins que Marvano nous oriente vers un autre scénario. Le trait de Marvano ressemble à celui de Dodier. Cette réflexion n'est pas tout à fait innocente : Leslie Toliver ressemble fortement à J.K.J. Bloche. Au passage, Marvano a mis un clin d'oeil à sa série Grand Prix. Cette série, même si elle est romancée, est une belle promesse du point de vue historique. A suivre avec beaucoup d'intérêt.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Léo Loden

Tome 22 : Tropézienne dum dum

Auteurs
Christophe Pelinq (Scénario)
Loïc Nicoloff (Scénario)
Serge Carrère (Couleurs)
Édition
Soleil - 21 août 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-3020-3057-2
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

Après une aventure Bretonne fort mouvementé, nos tourtereaux sont toujours à la recherche de leur petit nid d'amour..... et sans le Tonton. Mais la situation de l'ex commissaire Loden, ne permet pas d'obtenir l'appartement dont rêve Marlène, sa fiancée, qui désire aussi avoir un enfant. Surtout que les affaires ne se bousculent pas à l'agence, et comble de bonheur pour Léo, les beaux parents sont en France. Avec un père ambassadeur et une mère conférencière internationale, Marlène n'a pas eu une enfance idéale. Mais une nouvelle enquête va permettre à Léo de faire l'impasse, un temps, aux beaux parents et au bébé tant désiré par sa douce. Une enquête tropézienne où jolie pépé, mafia russe et magouille sont au programme. Une mission qui s'annonçait facile va se révéler plus tordu que prévu, surtout lorsque la mafia corse entre dans l'histoire. 22ème histoire de Léo Loden qui ne s'émousse pas : Humour, suspense, enceinte ou pas.... sont au rendez vous. Arleston (doublé par Loïc Nicoloff) a des scénarios toujours aussi passionnant qu'au début, mis en oeuvre par son fidèle dessinateur Serge Carrère.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Monster Club

Tome 1 : Que le meilleur gagne et Dieu sauve la reine !

Auteurs
Jean-Luc Masbou (Scénario)
Thierry Leprévost (Dessin)
Thierry Leprévost (Couleurs)
Édition
Delcourt - 21 août 2013
Collection
Terres de Légendes
Format
56 pages
EAN
978-2-7560-1750-1
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

Au XIXème siècle, la cryptozoologie désigne la recherche des animaux dont l'existence ne peut être prouvée de manière irréfutable. En ces temps où les explorateurs sont légions, ils n'hésitent pas à se regrouper et à créer un Club. Mais voilà, que se passe t il lorsque deux Clubs, l'un à Baltimore (USA) et l'autre à Londres (Royaume Uni) portent le même nom ?? Chacun en revendique la paternité. Que faire ? S'affronter aux poings ou à l'épée ?? Non, c'est indigne de personnes civilisés. Demandé à son gouvernement d'intervenir ? Ils ont d'autres soucis. Alors un concours, un défi.... Et un défi sera lancé entre les deux parties. Aller vers une vallée perdue, en Sibérie, découverte récemment mais dont aucun échantillons n'ont été ramenés. Mais voilà, la vallée intéresse un autre concurrent, le défi ne sera peut être pas aussi simple pour tout le monde. Deux équipes, en tout bien tout honneur vont s'affronter pour décrocher le titre de "Monster Club". Mais l'honneur sera t il totalement au rendez vous !! Monster Club est une série pleine de surprise mais qui se composera (on l'espère par la suite) narré en une histoire. Bourré d'inventions tout à fait crédible pour l'époque et un peu calqué sur "La ligue des gentlemen extraordinaires" de Kevin O'Neill et Alan Moore. Nous retrouvons Jean Luc Masbou, dessinateur de "Cape et de Crocs", dans une histoire toujours situé dans le fantastique. Il n'est pas le dessinateur de la série mais il en est le scénariste. Scénario précis, accrocheur, passionnant et qui fait rêvé. Son complice n'est pas Alain Ayroles, mais le dessinateur Thierry Leprévost (les Dragz, Empire céleste....) qui a un dessin adapté. Histoire drôle, sortant de l'ordinaire, pour tous, à lire absolument.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Jehan Pistolet

Tome 1 : Jehan Pistolet l'intégrale

Auteurs
Albert Uderzo (Dessin)
René Goscinny (Scénario)
Édition
Albert René - 25 septembre 2013
Format
240 pages
EAN
978-2-8649-7267-9
Note moyenne
(6 votes)
Votre vote

Voici en édition intégrale les aventures de Jehan Pistolet d'Albert Uderzo et de son incontournable complice, le regretté René Goscinny. Jehan est garçon dans une taverne. Son rêve est de devenir un capitaine au service de son Roy. A cela, il rallie à sa cause des amis qui ne sont pas plus marin que lui mais emporté par l'aventure. Ils ne connaissent rien à la navigation, enfin si à partir de ce qu'ils ont lus. Mais cela ne les découragent pas. Ils achètent "La Brave", un bateau plus voué à la démolition qu'à la navigation. Qu'importe, ils se retroussent les manches et le réparent avec des moyens de fortune.... tout leur argent ayant servi à acheter le bateau. Ils vivront des péripéties : capturer de dangereux pirates, partir en mission aux amériques pour le roi.... Chaque album marque l'évolution du dessin et des idées scénaristiques qui permettront à Astérix de naître. Au cours des pages et des aventures, nous retrouvons des personnages, des situations que nous avons croisé ou dans Oumpa Pah (que je conseille) ou dans les premiers tomes d'Astérix. Certes les histoires ne sont pas à la hauteur de la célèbre série d'Uderzo et de Goscinny. Mais les auteurs en étaient à leur début, on pardonne facilement les erreurs de dessin et les scénarios bancals.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Les Aventures de Poussin 1er

Tome 1 : Les aventures de poussin 1er - tome 1

Auteurs
Eric-Emmanuel Schmitt (Scénario)
Jean-Richard Geurts (Dessin)
Studio Cerise (Couleurs)
Édition
Dupuis - 6 septembre 2013
Collection
Dupuis "Tous Publics"
Format
68 pages
EAN
978-2-8001-5397-1
Note moyenne
(6 votes)
Votre vote

Voici une Bd plutôt tourné vers le métaphysique : un poussin qui se pose des questions existentielles, conceptuelles voire de possiblités. Mais le dernier cas, c'est Eric Emmanuel Schmitt le scénariste qui se risque à la question. C'est l'histoire d'un poussin, sans nom, qui lorsqu'on lui pose la question : Qui es tu ?? ; ne sait que répondre. Au cours de ses rencontres avec ses compagnons de basse cour et autres animaux de la campagne, il répond : une crotte de lapin, un canard.... bref, il ne sait pas qui il est et ce qu'il est. L'album se pose la question de "qui nous sommes", puis "d'où venons nous", pour avoir en fin d'album, "savoir ce qu'on est".... mais en mode Poussin. Dans certaines réflexions, les théories de Freud peuvent monter à la surface. Ce livre est plus porté sur le côté philosophique de l'existence de tout être, il ne se veut pas donneur de leçon ou provocateur. C'est de l'humour premier degré. S'associe à ce délire philosophique, Janry. Auteur/dessinateur de Bd qui est tout à fait dans son registre : gag de potache et existentiel (voir Passe moi l'ciel, P'tit Spirou). Un ouvrage sans aucune prétention, qui se lit avec humour ou avec questionnement. Souhaitons que les deux autres tomes à venir soit du même acabit et que Poussin trouvera son identité propre.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Spirou et Fantasio

Tome 0 : Spirou sous le manteau

Auteurs
Édition
Dupuis - 6 septembre 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-8001-5892-1
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Pendant la guerre, les journaux jeunesse n'ont guère paru. Faute à la restriction papiers. Pourtant quelques irréductibles font paraitre, sous le manteau, les précieuses pages pour réconforter à la foi les enfants et les adultes. Mais aussi contré les quotidiens contre les éventuelles mensonges propagandistes. Spirou sous le manteau présente quelques couvertures parues entre 1943 et 1944, toutes dessinées par Alec Séverin, dessinateur peu connu du grand public. Les dessins des couvertures présentés dans l'album sont tout de même dans l'empreinte de cette période néfaste de la seconde guerre mondiale. Spirou et Fantasio se font les portes paroles de la Liberté et de la résistance de l'envahisseur. Tour à tour, les couvertures et nos héros se montrent résistants, débrouillards, généreux et réconfortants. Une page (pas plus) où il ne règne qu'un seul mot d'ordre : rire Cet album, non classique, est sortie dans le cadre des 75 ans de Spirou. On ne peut que félicité une telle initiative.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

La Ville d'Ys

Tome 2 : Morgane la rouge

Auteurs
Rodolphe Daniel Jacquette (Scénario)
Raquel Alzate (Dessin)
Édition
Dargaud - 6 septembre 2013
EAN
978-2-2050-6630-2
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Tome 2 de la fabuleuse Ville d'Ys et de Morgane, cet album devait passer à l'étape de la construction de la ville légendaire. C'est chose faite. Un démarrage en douceur, où la lenteur du scénario se fait ressentir et qu'un désintérêt commençait à naître de mon côté. Après une maladie dont la guérison est dû au miracle, mais surtout à sa fille Dahut, la vie de Gradlon continue tel qu'elle a été : en dehors de la société avec très peu d'amis ou de fidèle. Un jour, le roi Konan fait appel à Gradlon et lui annonce que sa fin est bientôt proche et qu'il va redonner le trône à Gradlon. Le roi Gradlon est de retour et son royaume et toujours en guerre : Goths, Frisons, Saxons, Angles, les combats sont de plus en plus sauvages et terribles. Sa fille, qui est devenu une jeune femme, accueille ce père sans cesse sur les champs de bataille. Un soir, il lui fait part de son désarroi de ces incessantes invasions et de la faiblesse des murailles de la ville. Il émet l'idée qu'il lui faudrait une place forte imprenable. Cette idée est encouragée par sa fille.... et les plans sont immédiatement réalisés.... ainsi que la ville. Au bord de l'eau... mais sans église. Au grand désespoir de l'Evêque. Une ville sans Dieu, n'est ce pas pêché ? Une réalisation à la hauteur du premier tome mais qui ne m'a pas emballé plus que cela. Le troisième tome sera la conclusion finale de l'histoire dont on connait déjà la fin.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Jour J

Tome 14 : Oméga

Auteurs
Fred Duval (Scénario)
Jean-Pierre Pécau (Scénario)
Milorad Vicanović-Maza (Dessin)
Édition
Delcourt - 18 septembre 2013
Collection
Série B
Format
64 pages
EAN
978-2-7560-4101-8
Note moyenne
(11 votes)
Votre vote

Le capitaine Léo Berger est un ancien de l'aéropostale, tout comme son ami St Exupéry. 1942, l'un comme l'autre sont pilotes dans l'armée française, au service de la patrie. Mais en 1936, l'extrême droite a pris le pouvoir en France, et les anglais ne sont pas nos amis. Depuis que l'Allemagne nazie a été battue, les anglais sont les seuls qui possédent une démocratie en Europe. La tension entre les deux pays est palpable et la mort de St Exupéry ranime la flamme, la haine vis à vis de la perfide Albion. Léo Berger apprend la mort de son ami. St Exupéry a péri lors d'une mission sur la Manche. Berger prend sur lui de mener une enquête qui le surprend et le mènera sur un chemin inattendu. Comme toujours, il est intéressant de se pencher sur "Qu'est ce qui se serait passé si l'histoire avait pris cette voie". Personnellement, Jour J est une série excellente et il est, pour moi, l'occasion de voir jusqu'où Fred Duval et Jean-Pierre Pécau vont nous mener sur le plan scénaristique. La couverture montre bien le côté provocateur que français et anglais ont eu lors du procès de Jeanne d'arc et du symbole qu'il représente pour certain partie politique. Une uchronie qui continue à suivre une voie où l'imaginaire n'a pas de limite, tout en conservant les célébrités et les personnes qui font l'histoire.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

La Brigade juive

Tome 1 : Vigilante

Auteurs
Mark Van Oppen (Scénario)
Mark Van Oppen (Dessin)
Bérengère Marquebreucq (Couleurs)
Édition
Dargaud - 8 novembre 2013
Format
46 pages
EAN
978-2-5050-1708-0
Note moyenne
(14 votes)
Votre vote

Exclu, sort le 8 novembre Juin 1945, la guerre qui ravage l'Europe depuis 5 ans a pris fin. Parmi les unités Alliés, une brigade juive participe au conflit. Unité présente depuis le débarquement en Italie. Cette Unité a été créer, après accords et négociations, par les Britanniques et les Américains. Unité d'origine palestinienne. Parmi ces soldats juifs, sous drapeau juif (mais sous mandat anglais), Ari et Leslie. Il patrouille en Autriche. Enfin, c'est la version officiel. En fait, ils sont avant tout à la recherche de criminel nazie. Et c'est l'un d'entre eux qui les amènent dans un petit village autrichien : le SS Standartenführer Kleeman, gardien dans un de ces nombreux camps d'extermination. Dans ce village, ils font la connaissance de Safaya, jeune juive accueillie et protégé par une bonne soeur. Safaya part avec eux. Fuir le lieu, mais surtout pour être auprès des siens, de son peuple. Elle sait que ces parents sont morts et elle se sentirait plus en sécurité auprès d'eux. Le trio retourne au camp de base, non sans avoir rencontrer des ruskofs ivre mort et des prisonniers juifs assassinés froidement par les locaux. Ainsi commence l'histoire d'un trio et d'une nouvelle série prometteuse (3 tomes prévus). Marvano nous plonge dans une partie de l'histoire peu connu de tous : la Brigade juive. Créé par les Alliés sous mandat Britannique, cette brigade a permis aux Juifs de participer activement au conflit. Au moment où les Alliés et le monde découvrent chaque jour, l'horreur des camps d'extermination, la brigade juive ne va t elle pas passé de la guerre à la vengeance ?? Avec le personnage de Leslie Toliver, on ne se pose pas la question. Pour lui, il faut que les assassins paient. Ari est plus philosophe (du moins dans le 1er tome). Marvano, après Grand Prix, continue à nous entrainer dans ce qu'on appellerai la petite histoire. Le scénario de Grand Prix nous plongeait dans le Nazisme, la gloire du 3ème Reich et de ses Ariyens. Brigade Juive nous oriente vers la première armée israelienne et (qui sait) vers la création de l'état palestinien. A moins que Marvano nous oriente vers un autre scénario. Le trait de Marvano ressemble à celui de Dodier. Cette réflexion n'est pas tout à fait innocente : Leslie Toliver ressemble fortement à J.K.J. Bloche. Au passage, Marvano a mis un clin d'oeil à sa série Grand Prix. Cette série, même si elle est romancée, est une belle promesse du point de vue historique. A suivre avec beaucoup d'intérêt.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Spirou et Fantasio

Tome 30 : La Ceinture du grand froid

Auteurs
Raoul Cauvin (Scénario)
Nicolas Broca (Dessin)
Édition
Dupuis - 1 avril 1983
Format
46 pages
EAN
978-2-8001-0977-0
Note moyenne
(38 votes)
Votre vote

Décidément Fantasio est un grand enfant. Sa dernière fantaisie ?? Il a acheté un bateau. Et quel Bateau. Inutile de vous dire quel tête fait Spirou. Le duo n'a plus d'argent. Bon gré mal gré, ils rafistolent le rafiot et partent pour une première virée. Après un énième cafouillage du moteur, une tempête s'annonce. Mais celle ci est étrange : la neige est de la partie. Encore plus étrange, lorsque apparait un bonhomme venant de nul part et .... marchant sur l'eau. Il se dit scientifique et habite avec deux amis sur une île qui n'est mentionné sur aucune carte. Quoi de plus "normal". Au fur et à mesure des pages, nos amis sont entrainés dans une histoire farfelue , rocambolesque et dangereuse. Mais voilà, que serait une histoire de Spirou sans aventure, sans inconnue et sans nouveaux amis. Après Jean Claude Fournier, Cauvin et Nic ont eu la lourde tâche de reprendre la série de Franquin. Premier album écrit par Cauvin et dessiné par Nic, cet album n'a pas énormément plu aux fans. Et pour cause. Cauvin change l'esprit Spirou : rajeunissement, aventures plus rocambolesque et surtout plus moderne. Mais n'est ce pas là, le moyen de relancer une série stagnante et vieillissante ? N'oublions pas que les héros de papier ne meurt jamais. Ils ont constamment besoin de rajeunir, de remise en question. Le changement d'auteurs (Tome, Morvan, Velhmann...) n'est pas tout à fait innocent, il permet une remise en cause scénaristique, un apport de nouvelles idées... tout en ne perdant pas de vue que le merchandising ne fait pas tout (ex : Astérix). Même si l'histoire ne parait pas extraordinaire, elle se laisse lire. Cependant, il est vrai que (avec le recul), tous les albums ne sont pas des chefs d'oeuvres. Il y a de bonnes histoires comme il y en a de moins accrocheurs. C'est le jeu. Par contre, si vous êtes fan du Spirou des premiers temps, passez votre chemin.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Percevan

Tome 5 : Le Sablier d'El Jarada

Auteurs
Jean Léturgie (Scénario)
Xavier Fauche (Scénario)
Philippe Luguy (Dessin)
Édition
Dargaud - 1 novembre 1986
Format
48 pages
EAN
978-2-2050-3159-1
Note moyenne
(21 votes)
Votre vote

Après avoir passé une aventure mouvementée (Le pays d'Aslor), Percevan est allé voir le Roi qui lui confit une nouvelle mission : retrouvé un vieil ami du Roi, Aimeric Denoirefonts, dont il n'a plus aucune nouvelle. Ce dernier habite dans un pays chaud, où le désert et les légendes fleurissent. Une de ces légendes est le sablier d'El Jérada. Deux hommes sont à sa poursuite. Le premier est Le seigneur des sables. Il est à la recherche d'un endroit où le temps n'est plus, qui emprisonne les Hommes. Mais El Jérada, c'est aussi une cité, légendaire, mais que nul ne peut trouver car ensevelie pour l'éternité par le sable. Le deuxième est l'Emir Sulimane. Lui craint le Sablier, il le veut le vaincre. Mais peut on vaincre l'illusion ! Percevan était parti pour retrouver Denoirefonts, il va croiser : le désert, l'esclavage, la beauté et la folie. Et malgré tout cela, il honorera sa mission. Et sans doute plus. Cet épisode fait plutôt pensé à la recherche du temps perdu et la quête d'une chimère qui soit fascine soit fait peur. Une histoire de Percevan mêlant légende, quête et sentiments. Dans chaque scénario de Léturgie, une jolie fille s'éprend de Percevan, Kervin maudit la mission et ne pense qu'à manger, mais fait preuve de courage dans les circonstances les plus dures. Guimly, animal fidèle, suit son maître et fait aussi face aux dangers. Les bases sont toujours présentes et à chaque fois une sauce différente pour éviter la banalité, le goût du déjà vue. Une histoire classique et qui s'accompagne d'une philosophie sur l'individu : ses combats, son but dans la vie, la fatalité.... Un épisode somme toute agréable à lire.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Silas Corey

Tome 2 : Le Réseau Aquila 2/2

Auteurs
Fabien Nury (Scénario)
Pierre Alary (Dessin)
Édition
Glénat - 13 mars 2013
Collection
Caractère
Format
64 pages
EAN
978-2-7234-8393-3
Note moyenne
(45 votes)
Votre vote

Silas Corey se dit détective privé, mais c'est avant tout un opportuniste. Nous l'avions laissé, dans un premier tome avec des acteurs entrants un à un dans un jeu où l'avenir de la guerre se jouait. D'un côté, des enjeux d'affairistes puissants, toujours prêt à vendre des armes derniers cris. De l'autre des politiques cherchant à proposer des traités de paix à l'ennemi mais en défaveur de la France. A cela, Georges Clemenceau qui ne veut pas "vendre" son pays qui cherche à faire tomber des têtes, a fait appel au pire des détectives : Silas Corey. Mais le Tigre ne se laisse pas démonter, les ennemis se font de plus en plus nombreux au fur et à mesure de la partie, même les espions allemands établis en France, montrent leurs crocs. La partie s'annonce difficile. Silas Corey joue double jeu, triple jeu. Marthe, une femme qu'il aima autrefois, joue aussi un jeu étrange : elle est complice des marchands d'armes et fais partie du 2ème Bureau (service secret français). Les pièges seront déjoués un à un et des têtes vont tomber. Clemenceau ne regrettera pas d'avoir fait appel à Silas Corey. Une suite et fin haletante où se mêle beaucoup de confusion afin de tromper le lecteur. Mais quel jeu subtil. Quel scénario à rebondissements. Une bonne Bd d'espionnage, de l'action, du rythme et une parution hors norme (en moins de 4 mois). Un personnage central sans équivoque : opportuniste, avide, élégant et amateur d'opium. Affublé d'un serviteur dévoué (Nam), doué dans de multiples domaines (surtout dans la cambriole). Espérons que Fabien Nury créera d'autres aventures.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Silas Corey

Tome 1 : Le Réseau Aquila 1/2

Auteurs
Fabien Nury (Scénario)
Pierre Alary (Dessin)
Édition
Glénat - 16 janvier 2013
Collection
Caractère
Format
64 pages
EAN
978-2-7234-8392-6
Note moyenne
(52 votes)
Votre vote

1917, la guerre fait toujours rage entre la Triple Alliance et la Triple Entente. Une série de mutinerie doit être réprimée dans le sang, Le chemin des Dames a été meurtrier. Seul les marchands d'armes sont heureux dans ce conflit qui dure depuis trop longtemps. Silas Corey est un rescapé de cette foutu guerre. En mars 1916, il est démobilisé pour... raison médicale. Pour continuer à vivre, il exerce la profession de détective. Mais pour ceux qui ont fait appel à ses services, il est plutôt : héros, escroc, tueur, espion. Mais lorsqu'il a une affaire, il sait négocier en sa faveur. Sa nouvelle affaire concerne une affaire d'Etat : de précieuses informations ont été inscrit sur un timbre. Il prouve la culpabilité un dangereux espion. C'est Clemenceau qui le charge de cette affaire. Mais d'autres acteurs sont intéressés par cette info, et Silas va faire jouer la concurrence avant le patriotisme. Une nouvelle série créée par Fabien Nury (Il était une fois en France) et Pierre Alary (Belladone) tout en beauté et a aligné sur Il était une fois la France. Arrogance, marchandage, espionnage, guerre, marchands d'armes.... plein de mots qui réunissent les 2 séries. Cette fois là, c'est la Grande Guerre qui a retenu l'attention de Nury, on ne peut que l'en félicité. Ce premier tome met en place tous les acteurs et l'intrigue qui va s'avérer explosif.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Moi, président

Tome 1 : Ma vie quotidienne à l'Elysée

Auteurs
Christophe Faraut (Dessin)
Marie Eve Malouines (Scénario)
Édition
Jungle - 2 mai 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-8222-0359-3
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Faro et Marie Eve Malouines nous racontent, à leur façon, l'entrée et les 6 premiers mois de la présidence de François Hollande, actuel Président de la République Française. Cette vraie-fausse histoire des débuts d'un président hors norme. Etait il réellement destiné à cette haute fonction ? D'où vient cet homme très décrié, très polémiqué ? Comme si cela ne suffisait pas, les auteurs ajoutent des êtres étranges mi fantôme mi angelot se prénommant : François et Pierre. L'un est un ancien président de gauche, l'autre un de ces anciens premier ministre. Les doutes et l'inexpérience de François H. permet aux angelots de le guider, de le conseiller. A cela s'ajoute des rétrospectives sur la carrière du Président : de son entrée à l'ENA et ses nombreuses rencontres avec ses amis politiques de droite comme de gauche. On peut aussi avoir une idée sur son militantisme étudiante. Militantisme doté d'une touche de naïveté qui l'a longtemps (et encore aujourd'hui) caractérisé.... d'où le doute, pour de nombreux français, quant à ses compétences réelles de politicien. Un album qui se laisse lire, plaisant et grinçant.... surtout avec la ravissante "première dame de France" (car l'est elle réellement !!) Valérie Trieweiller.
Bubu le bourguignon
il y a 6 ans

Seuls

Tome 8 : Les Arènes

Auteurs
Fabien Vehlmann (Scénario)
Bruno Gazzotti (Dessin)
Édition
Dupuis - 8 novembre 2013
Format
56 pages
EAN
978-2-8001-5709-2
Note moyenne
(37 votes)
Votre vote

J'avoue au tout début que "Seuls", série de Gazotti et Vehlmann, ne m'intéressait pas du tout. Scénario étrange, sans but, endormant. Mais au fur et à mesure des tomes (hé oui, malgré tout j'ai continué à lire la série), j'ai accroché au fondement de la série : la mort. Et toute la philosophie que cela pose. L'interprétation de Velhmann s'est ouvert peu à peu, on se prend d'amitié pour ces gamins, leurs origines et les souvenirs pénibles qui remontent peu à peu. Ce dernier tome s'ouvre sur une ville d'enfants : avec une organisation politique, des castes sociales.... Et comme tout revers de la médaille, des forts, des faibles, des ambitieux, des jaloux... Une société d'après mort fort bien étudié, calquer sur notre société actuelle. Comme toujours, le lecteur se demande jusqu'où les auteurs veulent nous emmener, nous faire partager. Quels mystères cachent chaque évènement, chaque cachotterie.... Rien à dire sur les auteurs. Fabien Velhmann et Bruno Gazzotti ont suffisamment de séries derrière eux pour faire une quelconque critiques de leurs talents.
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion