bdphile

BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE

BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 2 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Otto, l'homme réécrit comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 2 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Mauvais Genre comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 2 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Cher Pays de notre enfance comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 2 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a obtenu un nouveau badge

Noteur confirmé

250 notes
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 3 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a obtenu un nouveau badge

Noteur amateur

50 notes
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 4 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a obtenu un nouveau badge

Indic timide

1 commentaire
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
Meilleurs Voeux 2014 à toute l'équipe de Bdphile, ainsi qu'à tous les assoiffés de BD et membres de ce délicieux site
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Le Chien qui louche (One-shot)

Le Chien qui louche

Tome 0 :

Auteurs
Étienne Davodeau (Scénario)
Étienne Davodeau (Dessin)
Édition
Futuropolis - 24 octobre 2013
Collection
Musée du Louvre
Format
144 pages
EAN
978-2-7548-0853-8
Note moyenne
(29 votes)
Votre vote

Comment faire entrer une toile au Louvre “croûte que croûte” Dès la couverture, le ton est donné : un homme - on apprendra qu’il s’agit de Fabien, gardien de musée au Louvre - surplombe “Le Musée” et observe une toile d’un air perplexe et déconfit . Cette toile, intitulée de façon très évocatrice “Le Chien qui louche” (elle représente en effet en vue frontale un chien qui louche), est l’oeuvre d’un aïeul, écrivain et peintre à ses heures, de la famille Benion . Dans la famille Benion, je voudrais le grand-père, le père, les deux fils et... la fille , Mathilde, alias “Bouboule”, petite amie de Fabien . Et c’est là que ça devient cocasse : Mathilde emmène Fabien qui est profondément épris d’elle chez les siens, bonshommes un peu lourdauds, pour officialiser ses amours, et sa famille exhume la “croûte” d’un grenier pour exhorter Fabien de la faire entrer rien de moins qu’au... LOUVRE . Fabien, épaulé dans son entreprise forcée et saugrenue, par une confrérie secrète et loufoque, la “République du Louvre”, parviendra-t-il à faire accrocher cette piètre toile aux cimaises du musée le plus visité au monde ? Etienne Davodeau qui porte un regard aiguisé mais empli de poésie et d’humanité sur le quotidien des gens ordinaires (l’un des charmes de Davodeau) et leur rapport à l’art, nous entraîne dans une suite de malentendus, péripéties et anecdotes réjouissantes . Au travers du vécu “d’agents de surveillance et d’accueil”, il nous entraîne à Louvreland (le Dysneyland de la culture) où se croisent cohortes de touristes à la chasse à la Joconde, passionnés et pour certains jusqu’à l’obsession, fétichistes en tous genres . Par le biais de la mystérieuse société, il rend également hommage avec tendresse et humour aux peintres du dimanche . Ses personnages en noir et blanc sont hauts en couleur et leurs échanges vivants et drolatiques . L’auteur qui s’est immergé au coeur du Louvre pendant un an (de jour comme de nuit, de combles en réserves) pour s’imprégner du lieu et réaliser de très nombreux croquis, nous livre une comédie fantasque qui est un pur bonheur .
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Crève saucisse comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album On dirait le Sud - 2. La Fin des coccinelles

On dirait le Sud

Tome 2 : La Fin des coccinelles

Auteurs
Cédric Rassat (Scénario)
Raphaël Gauthey (Dessin)
Édition
Delcourt -
EAN
978-2-7560-1554-5
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

Dans une petite ville ouvrière du centre de la France, sur un lit de canicule, verser un plan de licenciements avec contribution d’un Max Plume en proie au doute. Compléter avec des disparitions d’enfants. Ajouter un secret de famille puis, un soupçon de jalousie et une poignée de solitudes . Une pincée de franchouillards et ... secouer le tout. Déguster ce savoureux cocktail explosif au dénouement inattendu et non moins explosif . “- PAPA ? EST-CE QU’IL EST FINI, L’ORAGE ? OUI, NE T’EN FAIS PAS ... TOUT VA BIEN MAINTENANT.” (On dirait le Sud, La Fin des coccinelles, tome 2)
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Le Singe de Hartlepool (One-shot)

Le Singe de Hartlepool

Tome 0 :

Auteurs
Wilfrid Lupano (Scénario)
Jérémie Moreau (Dessin)
Édition
Delcourt - 5 septembre 2012
Format
96 pages
EAN
978-2-7560-2812-5
Note moyenne
(44 votes)
Votre vote

“J’aurais préféré que tu ne voies pas ça, Charly . Mais, puisque c’est fait, souviens-toi toute ta vie de ce que tu viens de voir .” Le Singe de Hartlepool “Un hasard a donné à l’homme l’intelligence . Il en a fait usage : il a inventé la bêtise .” Henri de Régnier 1814, au large des côtes d’un petit village anglais, nommé Hartlepool . Tout commence à bord d’un navire français d’où surgissent des éclats de rire : c’est que Nelson, un chimpanzé affublé de l’uniforme napoléonien et armé d’un fusil, la mascotte de l’équipage, par ses imitations irrésistibles, fait rire à en pleurer le capitaine . Soudain, s’élève le chant d’un tout jeune mousse . Misérable enfant, il entonne une chanson anglaise! Et là, tout s’enchaîne : les foudres du capitaine, la tempête, le naufrage dont le seul survivant sera le singe que les habitants de Hartlepool prendront pour un espion français et qui subira les pires outrages . Les auteurs, Wilfrid Lupano (scénariste) et Jérémie Moreau (dessinateur), s’inspirant d’une légende toujours vivante, nous livrent une fable à la fois drôle et tragique, évoquant avec une grande finesse, la peur de l’autre et le nationalisme exacerbé qui engendre intolérance et racisme . Une fiction satirique qui apparaît aussi réelle que le réel . Des dialogues et des situations réjouissants et grinçants . Un style graphique expressif, voire expressionniste, qui n’est pas sans rappeler Ralph Steadman, le célèbre caricaturiste britannique . Un album époustouflant !
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Terra Australis comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Le Singe de Hartlepool comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Batchalo comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 5 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Terra Australis (One-shot)

Terra Australis

Tome 0 :

Auteurs
Laurent-Frédéric Bollée (Scénario)
Philippe Nicloux (Dessin)
Édition
Glénat - Mars 2013
Collection
1000feuilles
Format
512 pages
EAN
978-2-7234-7257-9
Note moyenne
(8 votes)
Votre vote

Terra Australis ou comment se débarrasser de détenus encombrants Quand James Cook, le célèbre capitaine de l’ Endeavour, mit le pied sur la côte Est de l’Australie le 29 avril 1770, pouvait-il imaginer qu’à peine vingt ans plus tard, environ 1500 hommes et femmes, détenus débordant des prisons anglaises, marins, soldats et officiers, lui emboîteraient le pas et pour la plupart, malgré eux . Et cette fois, c’est le capitaine Arthur Phillip qui est à la tête d’une flotte de 11 navires remplis de forçats, en partance pour la fameuse “Terra Australis” quasi inexplorée . Il a pour mission, expansion coloniale oblige, d’y établir, et ce sera sous l’oeil incrédule des Eora, les Aborigènes locaux, une colonie pénitentiaire, la toute première ville australienne, à l’emplacement de l’actuelle Sydney . Départ de Portsmouth (Angleterre) en mai 1787, arrivée à Botany Bay (Australie, Nouvelle-Galles-du-Sud) en janvier 1788 : neuf mois d’un périple de 24 000 km, incertain et tourmenté, le plus long voyage alors jamais réalisé avec autant de passagers, une véritable odyssée . Voilà le sujet, inédit en bande dessinée, que Laurent Frédéric Bollée (scénariste) fasciné de longue date par l’Australie et Philippe Nicloux (dessinateur et coloriste) ont eu l’audace d’explorer et de nous dévoiler . Il leur aura fallu cinq ans pour nous livrer un roman graphique de plus de 500 pages d’une grande densité et sensibilité, qui nous embarque dans les rues miséreuses de Londres, dans la prison de Newgate, la plus illustre et la pire puis, sur les vagues scélérates du Pacifique, pour nous débarquer sur la côte orientale australienne et nous laisser assister à la difficile fondation, à Port Jackson, baie plus propice et voisine de Botany Bay, d’une communauté d’exilés . C’est bien à un voyage épique que nous invitent les deux auteurs et nous ne pouvons abandonner la lecture tant elle est fascinante, vivante et touchante . Suite à un prologue d’une grande poésie donnant voix à un narrateur insolite qui raconte une Australie insoumise et inédite, ils nous relatent certes les préparatifs de l’expédition à Londres, la traversée et enfin, l’installation sur cette terre farouche, mais le tout est ponctué de portraits sincères qui viennent enrichir le propos : John Hudson (le tout jeune ramoneur orphelin, condamné à 7 ans de déportation pour un ridicule larcin), le colossal Black Caesar (un ancien esclave rebelle), Arthur Phillip (le premier gouverneur de la colonie qui est plutôt bienveillant), le fameux La Pérouse (explorateur français qui aborda Botany Bay en même temps que les Anglais), Bennelong (ce jeune Eora capturé pour apprendre la langue et les manières anglaises et servir d’intermédiaire entre colons britanniques et Aborigènes) et d’autres encore . Le récit est très bien documenté : hormis James Smith, le fonctionnaire du Home Office qui rencontre La Pérouse au début de l’ouvrage, les personnages évoqués ont bel et bien existé . LF. Bollée est allé jusqu’à photographier les maquettes des bateaux concernés au Museum de Sydney . Philippe Nicloux, amateur de “huis-clos pastels”, comme il aime à le dire, a réalisé une mise en scène graphique en noir et blanc, poétique et énergique, en parfaite adéquation avec le scénario . Les décors et paysages sont vibrants et les personnages incroyablement expressifs . Une “very” véritable réussite !
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Crève saucisse (One-shot)

Crève saucisse

Tome 0 :

Auteurs
Pascal Rabaté (Scénario)
Simon Hureau (Dessin)
Édition
Futuropolis - 10 janvier 2013
Format
88 pages
EAN
978-2-7548-0886-6
Note moyenne
(16 votes)
Votre vote

"Qui n'est pas jaloux n'aime pas", dixit Saint Augustin . Et Didier, le boucher a priori débonnaire, sa femme, Sandrine, il l'aime encore . Et depuis qu'il l’a aperçue dans les bras de leur meilleur ami, Éric, il est très, très jaloux . Depuis un an, il est en proie à une douleur si indicible qu’elle va le mener jusqu'à l'irréparable . Le scénario d’une des bandes dessinées de sa bibliothèque lui donnera l’idée d’une sinistre machination . Tout commence en douceur : la vie semble s’écouler tranquillement dans la boucherie de cette petite ville de province, entre commerce bonhomme et invitations alternées (Didier / Sandrine ; Éric / Laurence; et leurs enfants ...) . Mais la tension est latente et elle atteint son paroxysme lors des vacances d’été suggérées par Didier pour le couple d’amis dans un camping sur l’île de Noirmoutier, en Vendée : Didier y “pourrit la vie” des deux amants sous l’oeil candide de Laurence, la femme d’Éric et, pour la suite, qui vivra verra ... Un drame qui se déroule dans une apparente et jubilatoire légèreté, confortée par un dessin précis et agréable . Pascal Rabaté nous livre un scénario palpitant et des dialogues incisifs . Simon Hureau a excellemment bien rendu les postures et états d’âme des personnages . Un petit chef-d’oeuvre !
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Les Ignorants comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album On dirait le Sud - 1. Une piscine pour l'été

On dirait le Sud

Tome 1 : Une piscine pour l'été

Auteurs
Cédric Rassat (Scénario)
Raphaël Gauthey (Dessin)
Édition
Delcourt - 17 février 2010
Collection
Hors Collection
Format
63 pages
EAN
978-2-7560-0844-8
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

"On dirait le Sud" a reçu le Grand Prix du Festival Lyon BD en juin 2011 . Polar social qui se déroule durant l'été 1976 . D'inquiétantes disparitions d'enfants, une canicule sans précédent, la menace d'un plan de licenciement : autant d'éléments qui génèrent une atmosphère pesante dans cette petite ville ouvrière du centre de la France . Et, sur cette toile de fond, il était une fois Max Plume, représentant syndical et père d'une attachante petite Luce . Un bakchich proposé par un patron qui lui demande d'établir la liste des licenciables et, une coiffeuse aguichante frôlée au bistro, auront-ils raison de cet homme ordinaire ? D’autant que la tension qu’il subit est exacerbée par une chute de vélo aux conséquences dommageables . Un dénouement prévisible et imprévisible à la fois, à l’issue de ce premier tome . Pour le découvrir, il faudra attendre... impatiemment... le second tome de ce diptyque . Raphaël Gauthey nous offre un style graphique séduisant et inhabituel . Il dessine les images sur papier et effectue ses colorisations sur informatique, ce qui lui permet de créer des effets de flou, de mouvement qui confèrent à cette oeuvre un étonnant côté cinématographique, une bande dessinée... animée .
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Le der des ders (One-shot)

Le der des ders

Tome 0 :

Auteurs
Didier Daeninckx (Scénario)
Jacques Tardi (Dessin)
Édition
Casterman - 1 novembre 1997
Format
78 pages
EAN
978-2-2033-9906-8
Note moyenne
(19 votes)
Votre vote

Dans cette captivante bande dessinée adaptée du roman policier éponyme de Didier Daeninckx, Jacques Tardi nous plonge dans le Paris de l'immédiat après-guerre, guerre dont personne n'est sorti indemne : un Paris des mutilés, des névrosés et des révoltés, un Paris des amours gâchés, des familles sacrifiées et des profiteurs de guerre . Un Paris plein d'amertume dans lequel certains s'adonnent à la fête pour oublier (les Années folles) . Oublier, chose impossible pour Eugène Varlot, comme pour tous les anciens poilus . Le détective, en proie à des visions et cauchemars nés de son indicible expérience des tranchées (lire Varlot soldat), affiche un antimilitarisme justifié . De pavés humides en pavés enneigés, le privé nous entraîne dans ses investigations qui, parties d’un banal adultère, déboucheront sur un dénouement tragique et amer faisant écho à l’ignominie et à l’absurdité de la guerre . Une intrigue et des personnages forts, un voyage dans le Paris des années 20, des répliques et des apartés caustiques, une lecture rythmée qui se déroule sur seulement neuf jours . Une oeuvre à lire et à relire pour en savourer toute la densité .
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Les Ignorants (One-shot)

Les Ignorants

Tome 0 :

Auteurs
Étienne Davodeau (Scénario)
Étienne Davodeau (Dessin)
Édition
Futuropolis - 6 octobre 2011
Format
268 pages
EAN
978-2-7548-0382-3
Note moyenne
(52 votes)
Votre vote

Le merveilleux récit d'un véritable échange, d'une initiation réciproque à deux mondes : la bande dessinée et la vigne . Richard Leroy, vigneron passionné, dévore les bandes dessinées choisies par son ami, découvre les coulisses du métier et rencontre des auteurs ( et quels auteurs !) . Etienne Davodeau, l'auteur de ce roman graphique, explore au fil des saisons, les mystères du terroir et de la vinification . Une formidable lecture, apaisante, enrichissante et enivrante .
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série On dirait le Sud comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série L'Assassin qu'elle mérite comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a marqué la série Asterios Polyp comme incontournable
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE
il y a 6 ans
BD sweet BD Marielle et Philippe BLAISE a commenté l'album Varlot Soldat (One-shot)

Varlot Soldat

Tome 0 :

Auteurs
Didier Daeninckx (Scénario)
Jacques Tardi (Dessin)
Édition
L'Association - Février 1999
Collection
Éperluette
Format
40 pages
EAN
978-2-8441-4010-4
Note moyenne
(7 votes)
Votre vote

Cet album est complémentaire de la BD intitulée "Le Der des ders" des mêmes auteurs . Tardi et Daeninckx nous y révèlent en effet, les raisons du cauchemar récurrent que fait depuis la fin de la guerre, Eugène Varlot devenu détective privé . Le récit est organisé en planches de deux cases seulement . Ce dispositif et, par conséquent, la taille des images, ont permis à Tardi d'évoquer les atrocités de la Grande Guerre avec réalisme et intensité . La cerise sur le gâteau !

Information

Inscription 06 janvier 2013
Sexe

Statistiques

911 albums
7 achats prévus

Scroll to top