Répartition des notes

0/5
1/5
2/5
3/5
4/5
5/5

Répartition par type

Derniers achats

À propos

Inscription 14 septembre 2013
Age 52 ans
Sexe Homme

Statistiques

Activité récente

DTY5213
il y a 4 ans

Kaplan et Masson

Tome 2 : Il faut sauver Hitler !

Auteurs
Jean-Christophe Thibert (Scénario)
Jean-Christophe Thibert (Dessin)
Édition
Glénat - 2 mars 2016
Format
48 pages
EAN
978-2-7234-6908-1
Note moyenne
(14 votes)
Votre vote

Vous aimez les films d'espionnage français des années 50 et 60 alors vous allez adorer ce deuxième tome des aventures de Kaplan & Masson. Jean-Christophe Thibert reprend à son compte la scénarisation des histoires des deux, il succède à Didier Convard de la plus belle des façons. Tout y est, CIA, KGB, bagarres, fusillades. Les espions sont bâtis comme Lino Ventura et pataugent de quiproquo en coups fourrés. Kaplan et Masson sont envoyés à Rome, leur mission, sauver Hitler… le dessin est soigné, de la plus pure ligne claire digne d'Hergé ou de Jacob. Thibert peaufine ses dessins et fignole ses détails. Il suffit de regarder les arrières plans, les armes, les véhicules. Tout y est précis et fidèle. La colorisation de Pixel Vengeur, alias Benoît Serrou, est elle aussi une très belle réalisation. On y retrouve des airs de Blake et Mortimer et de certaines planches de Juillard. Kaplan & Masson s'impose dors et déjà comme une référence dans le monde de la bande dessinée d'espionnage.
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 a commenté l'album Verdun - 1. Avant l'orage

Verdun

Tome 1 : Avant l'orage

Auteurs
Jean-Yves Le Naour (Scénario)
Iñaki Holgado (Dessin)
Marko (Dessin)
Édition
Bamboo - 3 février 2016
Collection
Grand Angle
Format
46 pages
EAN
978-2-8189-3477-7
Note moyenne
(10 votes)
Votre vote

Décembre 1915, de nombreux indices montrent que les Allemands préparent une attaque d’envergure. Verdun, un saillant allemand dans la ligne de front semble être le lieu le plus favorable. La chute de la place forte pourrait accélérer la fin de la guerre et permettre aux armées du Kaiser de se concentrer sur le front de l’Est. Lorsque l’attaque débute, en janvier 1916, seul un miracle semble pouvoir sauver Verdun. Jean-Yves Le Naour signe son 5e album consacré à la Grande Guerre (Les taxis de la Marne, La faute au Midi, François Ferdinand, Charles de Gaulle et Verdun). Il est toujours aussi bien documenté, même s’il est parfois sévère avec le général Joffre. Le dessin d’Inaki Holgado est assez surprenant au premier abord mais il cadre avec l’histoire. La colorisation de Sébastien Bouet manque un peu de relief sans pour autant nuire à la qualité de la mise en scène de Marko. Avant l’orage est une belle réalisation. À noter, en fin d’album un dossier historique de 8 pages qui apporte un complément précis au scénario.
DTY5213
il y a 4 ans

Cette machine tue...

Tome 1 : Cette machine tue les fascistes

Auteurs
Jean-Pierre Pécau (Scénario)
Senad Mavric (Dessin)
Filip Andronik (Dessin)
Jean-Paul Fernandez (Couleurs)
Édition
Delcourt - 2 mars 2016
Collection
Histoire & Histoires
Format
88 pages
EAN
978-2-7560-6306-5
Note moyenne
(12 votes)
Votre vote

Dans une usine de chars de l’Oural, l’ingénieur Sergeï Souvarov vient d’achever la construction du 500e exemplaire de l’IS-2 (Pour Josef Staline). Sur le flanc il a fait inscrire : «Cette machine tue les fascistes». En 78 pages, Jean-Pierre Pécau (Jour J, Lignes de front) nous raconte l’histoire de ce tank de l’URSS en 1945 à L’Afghanistan en 2001. Le scénario est très bien construit et offre plusieurs niveaux de lectures : qui est le héros, l’homme ou la machine qu’il a fabriqué, l’humanisme ou l’engin de guerre ? Le résultat est remarquable et tient son lecteur de la première à la dernière case. Le dessin de Damien et Senad Mavric est classique, peut être même trop classique, mais il reste agréable. La colorisation, réalisée par Scarlett Smulkowski met en valeur les images et donne du relief à certaines parties du dessin, notamment les explosions. «Cette machine tue les fascistes» est une très belle histoire qui a largement sa place dans toute bédéthèque de qualité. Pour les puristes, dans la dernière case de la page 22 la traduction n’est pas exacte et un mot n’est pas en russe…
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 est fan de Jean Dufaux
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 est fan de Jean Van Hamme
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 est fan de Éric Stalner
DTY5213
il y a 4 ans

Les Tribulations de Roxane

Tome 1 : La Traque

Auteurs
André Taymans (Scénario)
André Taymans (Dessin)
Bruno Wesel (Couleurs)
Édition
Place du Sablon - 7 octobre 2015
Format
50 pages
EAN
978-2-8893-6004-8
Note moyenne
(4 votes)
Votre vote

En 1998, André Taymans a donné vie à Caroline Baldwin depuis déjà deux ans. Le magazine Okapi lui ouvre ses portes pour une nouvelle série destinée à un large public. C’est ainsi que Roxane Leduc voit le jour. Roxane est une orpheline qui s'enfuit de l'orphelinat où les services sociaux l'ont placée. Elle trouve refuge dans les Alpes chez son grand père, Colin, un vieil homme bourru et solitaire qu'elle n’apprécie guère. Mais la jeune fille est recherchée, avec Colin pour guide, elle franchi les montagnes sur les traces des maquisards et se cache en Italie. Cette version du «Traceur de sentiers» a été redessinée et colorisée par Taymans pour ce très bel album où l'on voit l’amour d’un grand père faire des miracles. Roxane est déjà apparue dans la série Caroline Baldwin à trois reprises. André Taymans lui a même consacré un album «La main de Pangboche». Un scénario intéressant, un dessin remarquable et une colorisation magnifique, voilà bien trois bonnes raisons de se plonger sans retenue dans «La Traque».
DTY5213
il y a 4 ans

Les Chemins de Compostelle

Tome 2 : L'Ankou, le Diable et la Novice

Auteurs
Jean-Claude Servais (Scénario)
Jean-Claude Servais (Dessin)
Guy Servais (Couleurs)
Édition
Dupuis - 9 octobre 2015
Collection
Grand Public
Format
80 pages
EAN
978-2-8001-6359-8
Note moyenne
(5 votes)
Votre vote

La série «Les chemins de Compostelle» a débutée par un très bon 1er tome, elle continue sur la même voie. Elle nous présente 4 personnes en quête de mystique, de fantastique, d'aventure et surtout d'eux-même. «L'Ankou, le Diable et la Novice» évoque les premiers pas de nos pèlerins. Si Blanche reste le personnage principal, une grande partie de cet album est consacrée à Céline, la Novice et Dominique, est-il l'Ankou ou le Diable ? Alexandre lui, reste en arrière plan. Servais nous fait une présentation croisée des Ardennes et de la Bretagne, de Rimbaud (Arthur) et du Roi Arthur, sur un fond d'enquête policière. Si les textes sont parfois longs, ils sont très bien écrits et le dessin clair, net et précis ajoute encore au plaisir de la lecture. Cette fois encore, la colorisation est d'une grande qualité, la douceur des teintes renforçant la beauté du dessin. «Les chemins de Compostelle» est une série qui mérite déjà sa place parmi les incontournables de la bande dessinée. À noter qu'il existe une édition limitée de 2 700 exemplaires, augmentée d'un ex-libris numéroté et signé et d'un dossier illustré par Servais.
DTY5213
il y a 4 ans

Mitterrand, un jeune homme de droite

Tome 0 :

Auteurs
Philippe Richelle (Scénario)
Frédéric Rébéna (Dessin)
Édition
Rue de Sèvres - 16 septembre 2015
Format
152 pages
EAN
978-2-3698-1102-2
Note moyenne
(3 votes)
Votre vote

Pétain est un héros, mais désormais on le voit comme le pire des traitres, de Gaulle fut le sauveur. Entre 1935 et 1944 François Mitterrand mène sa barque 2 coups à droite puis un à gauche et vis versa. «Mitterrand un jeune homme de droite» la vie du futur 4e président de la République au cours de ces années. Le scénario de Philippe Rochette est très bien construit, bien documenté, mais il se base sur certains faits très controversés. II montre surtout un homme très ambitieux, intelligent, cultivé mais aussi calculateur, cynique et parfois cruel. L'histoire racontée cadre très (trop) bien avec la vision officielle de la vie de François Mitterrand. Le dessin de Frédéric Rébéna, en noir et blanc (comme pour «Juger Pétain») est à la fois simple et relativement fouillé. Cette bande dessinée est certes de qualité, mais il ne faut pas tout prendre à la lettre, ce n est pas une thèse d'histoire, ce n'est que de l’art.
DTY5213
il y a 4 ans

Le Maître d'armes

Tome 0 :

Auteurs
Xavier Dorison (Scénario)
Joël Parnotte (Dessin)
Joël Parnotte (Couleurs)
Édition
Dargaud - 2 octobre 2015
Format
96 pages
EAN
978-2-5050-6342-1
Note moyenne
(70 votes)
Votre vote

Une lutte entre le classique et le moderne, un conflit opposant une vision de la religion à une autre, une rivalité mettant face à face un jeune ambitieux et son ainé, voilà la trame de l'intrigue de cet album. «Le Maître d'armes» raconte une histoire qui se lit sur plusieurs niveaux. Chaque année, un duel fait se rencontrer le Maître d'armes du Roy et celui qui veut prendre sa place. En l'an de grâce 1531 Hans Stalhoffer, titulaire du titre, affronte son dauphin, le comte Maleztraza : le combat n'a ni vainqueur ni vaincu mais Hans choisi de quitter sa fonction. Dans le même temps apparaît un mouvement d'opposition à la Sainte église. Chacun des deux duellistes va être impliqué dans cette vague de protestation sans jamais prendre partie. Le scénario de Xavier Dorison est, comme souvent, précis et clair, l’histoire est captivante et retient le lecteur. Joël Parnotte au dessin et à la colorisation (cela devient rare) est à la hauteur du texte et augmente encore le plaisir de la lecture. Sans doute une des meilleures production de cette année 2015.
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 a commenté la série Charles de Gaulle
Jean-Yves Le Naour est un spécialiste de la Grande Guerre. Il se propose de nous présenter le jeune capitaine Charles de Gaulle entre 1916 et 1921. Certes, le futur président de la Ve République a commencé la guerre en 1914, mais blessé en août, il ne reprend le combat que quelques mois plus tard avant d'être fait prisonnier en mars 1916. Jean-Yves Le Naour nous décrit la vie d'un officier détenu dans un oflag, de Gaulle est à la fois honteux et frustré, il écrit à sa mère qu'il «n'a plus d'avenir dans l'armée». Cette période de captivité a permis à Charles de Gaulle d'approfondir ses connaissances et de prendre conscience de l'évolution des techniques de la guerre moderne. Le dessin de Claude Plumail est plus que correct, mais il aurait mérité une meilleure colorisation de la part d'Albertine Ralenti. «Charles de Gaulle 1916-1921 le prisonnier» permet de découvrir une période de la vie de l'homme du 18 juin 1940 souvent inconnue, voire passée sous silence.
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 a commenté l'album Juger Pétain (One-shot)

Juger Pétain

Tome 0 :

Auteurs
Philippe Saada (Scénario)
Sébastien Vassant (Scénario)
Sébastien Vassant (Dessin)
Édition
Glénat - 9 septembre 2015
Collection
1000 Feuilles
Format
136 pages
EAN
978-2-3440-0560-6
Note moyenne
(2 votes)
Votre vote

Sur 126 planches, Philippe Saada et Sébastien Vassant relate le procès du maréchal Philippe Pétain. Un travail historique remarquable dans lequel interviennent les principaux acteurs de la vie politique française de 1939 à 1944, notamment Paul Reynaud, Édouard Daladier, Léon Blum et bien sur Pierre Laval. Sans prendre partie, les auteurs proposent un compte rendu précis du jugement du maréchal en citant les intervenants, témoins à charge ou à décharge. Au premier abord le dessin peut sembler simpliste mais l'utilisation du noir et blanc cadre parfaitement avec la nature du récit. «Juger Pétain» est une longue bande dessinée historique bien construite et très bien documentée. Sa lecture présente la période trouble que fut la Libération sous divers angles permettant de mieux comprendre la complexité de l'époque. Une très belle réalisation sur un sujet qui continu de diviser les Français.
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 a commenté l'album Sept - 15. Sept nains

Sept

Tome 15 : Sept nains

Auteurs
Roberto Ali (Dessin)
Wilfrid Lupano (Scénario)
Édition
Delcourt - 16 septembre 2015
Collection
Conquistador
Format
64 pages
EAN
978-2-7560-5181-9
Note moyenne
(36 votes)
Votre vote

Les contes ont inspirés de nombreux auteurs, Blanche Neige est sûrement celui qui a été le plus souvent revisité. Wilfrid Lupano et Jérôme Lereculey (scénario et storyboard) ont choisi un angle original : leur histoire se place principalement du côté des sept nains. Ces joyeux drilles sont les amuseurs de la cour, mais, à la suite d'une plaisanterie mal vécu par la Reine, «À 12 ans la femme se dessine, à 40 elle se peint» il sont exilés et sont contraint de devenir mineur, dans une mine d'étain. L'histoire suit alors le cours classique de Blanche Neige du moins au palais. Les auteurs présentent le conte d'une façon décalée, originale et bourrés d’humour dont les nains deviennent les héros. Le dessin de Roberto Ali augmente encore l'aspect comique du récit. Quant à la colorisation de Lou, elle cadre bien à la fois avec le graphisme et avec le texte. Ce premier volume de la 3e série de Sept est une très belle réussite.
DTY5213
il y a 4 ans

Comment faire fortune en juin 40

Tome 0 :

Auteurs
Xavier Dorison (Scénario)
Fabien Nury (Scénario)
Laurent Astier (Dessin)
Édition
Casterman - 23 septembre 2015
Collection
Univers d'auteurs
Format
136 pages
EAN
978-2-2030-9891-6
Note moyenne
(50 votes)
Votre vote

Un bon polar en plein cœur du mois de juin 1940 entre Paris et la Normandie. Des personnages aux caractères marqués… plus par les échecs que la victoire envisagent de voler 2 tonnes d'or «oubliées» dans un coffre de la banque de France. L'équipe, improbable et peu crédible regroupe un convoyeur de fonds lâche et peureux, un boxeur surnommé le «fossoyeur» qui se couche plus souvent qu'il ne frappe, un malfrat corse attiré par le gain, un conducteur allemand qui fuit Hitler et une étonnante horlogère déterminée et explosive. Fabien Nury et Xavier Dorison rendent bien l'atmosphère du roman de Pierre Siniac (auteur et coscénariste du film «les Morfalous»). Laurent Astier dessine cette histoire de belle façon et cadre très bien avec l'époque. La colorisation de Laurence Croix, parfois très sombre, d’autre fois en ton pastel rehausse le tous. Une bonne bande dessinée qui sent bon les films policiers de l'après guerre avec des dialogues à la Audiard. 110 pages de bonheur.
DTY5213
il y a 4 ans

La Druzina : 1914-1918

Tome 0 :

Auteurs
Jacques Mazeau (Scénario)
Brada (Dessin)
Brada (Couleurs)
Édition
Glénat - 3 juin 2015
Format
120 pages
EAN
978-2-7234-6374-4
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Août 1914, la première Guerre Mondiale débute. À Prague, Ian et Ratislav, deux frères ainsi que Jilhava, une belle jeune femme vont être confronté, chacun à sa manière à la chûte de l’Empire Austro-Hongrois. La Druzina, un corps d’armée constitué au début par des déserteurs et des prisonniers de Bohème y prend une part importante. Son histoire sert de fond historique à l’histoire de nos trois héros. Le scénario, adaptation en bande dessinée du roman éponyme de Jaques Mazeau est d’une lecture agréable. Le dessin réaliste de Brada met en valeur le récit. Dragan Maksimovic offre une colorisation de belle facture qui augmente le plaisir de la lecture. Un hommage très réussi sur une page de la première Guerre Mondiale trop souvent oubliée.
DTY5213
il y a 4 ans

Pavillon noir

Tome 3 : Dans les entrailles du temps

Auteurs
Éric Corbeyran (Scénario)
Bingono (Dessin)
Nicolas Bastide (Couleurs)
Édition
Soleil - 23 octobre 2013
Format
48 pages
EAN
978-2-3020-3093-0
Note moyenne
(10 votes)
Votre vote

Dans ce troisième tome nous retrouvons les protagonistes des deux volumes précédents. Dan, désormais en possession d'un cube mystérieux, Mahalia et Bonnie sont à ses côtés et Howie veille sur eux. Mais derrière, Chico Dolor cherche à se venger et à voler ce qu'il pense être un trésor. Comme lors des deux premiers albums l'injustice, l'esclavagisme, le racisme et la violence semblent être le cœur du récit, mais ce cube étrange est peut-être une clé pour ces vies qui se croisent et s'entrechoquent. Brice Bigono a un dessin souvent taillé à la serpe mais qui reste agréable à l'œil même s'il manque de détail dans les seconds et arrières plans. Corbeyran, sans forcer son talent produit un scénario intéressant et bien construit. La colorisation de Nicolas Bastide manque parfois de relief et de nuance, mais elle reste adaptée au graphisme. Ce 3e opus, dans la veine des précédents est d'une lecture aisée et prenante. La couverture, terne et floue n'incite pas à lire «Dans les entrailles du temps». Passez outre et commencez page 3 : «10 ans plus tôt, sur l'île d’Hispaniola…».
DTY5213
il y a 4 ans
DTY5213 a commenté l'album John & Mary (One-shot)

John & Mary

Tome 0 :

Auteurs
Paolo Eleuteri Serpieri (Dessin)
Stefano Ambrosio (Scénario)
Édition
Mosquito - 5 juin 2015
Format
56 pages
EAN
978-2-3528-3284-3
Note moyenne
(1 vote)
Votre vote

Les éditions Mosquito ont inscrit Paolo Eleuteri à leur catalogue (4 titres disponibles). Cet album, John and Mary regroupe trois histoires issues de la période «Western» du dessinateur et scénarisées par Ambrosio. L'utilisation du noir et blanc met en valeur le dessin précis du père de «Druuna», notamment les chevaux qui sont absolument magnifiques. La technique largement maîtrisée des hachures apportent des nuances fines qui rendent bien l'atmosphère des récits. Un beau recueil à ranger aux côtés de Lakota, Chaman et Peaux-Rouges, trois autres œuvres de Serpieri éditées par Mosquito.
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion