bdphile

+55

Indication de la cote d'un album

Idée proposée par Blutch71 le 24 septembre 2013 à 19:36 - 8 commentaires
Je sais que ce serait du boulot, mais de plus en plus de BD comportent comme prix près de l'EAN une mention comme LO03 pour une BD du Lombard à 12€, GL28 pour un Glénat à 11.50€, et même chose pour Dargaud et Dupuis (voire d'autres).
Si on pouvait rentrer cette mention dans la case "prix", avec une mise à jour annuelle, notre BDthèque serait incrémentée et régulièrement à jour.
J'ai vu des éditions à 9€ sur le site quand j'ai rentré mes bouquins, mais maintenant en neuf, elles valent 11 ou 12€.
Plutôt que de modifier chaque tome un par un pour chaque BDphile.
De même pour les EO côtées par BDM, celui qui mettrait à jour la côte éviterait aux autres de le faire (je l'ai fait pour près de 500 de mes bouquins et ce boulot ne sert qu'à moi...).
Je ne sais pas si je suis clair...

Commentaires & avis

  1. Adrien Lauqué
    Il y a 3 ans

    En fait il y a deux valeurs a distinguer :
    - le coût d'achat (ce que ça t'a couter réellement)
    - la valeur
    Actuellement le site est conçu pour afficher le premier. C'est le plus facile a calculer.
    Le second nécessite de mettre en place un système de cotation. A ce moment soit l'album est côté et donc sa valeur correspond à la cote, soit il ne l'est pas et donc sa valeur correspond au prix de la dernière édition disponible. Une fois que j'aurais ajouter le champ valeur dans la base alors cette seconde valeur sera facile a calculer et variera dans le temps contrairement à la première.
    Dans ce cas ton boulot servira a tous mais devra être fait dans la base commune.

    • Papadji
      Il y a 3 ans

      A priori, ce qui m'intéresse le plus, c'est la valeur de remplacement, pour la mise à jour de la somme à communiquer à l'assureur ? on n'est jamais trop prudent !
      Evidemment, c'est aussi le prix de revente pour ceux qui auraient un besoin urgent de liquidités...

      Pour le coût d'achat, c'est beaucoup plus compliqué :
      ? les cadeaux reçus = 0, ou valeur supposée d'achat ?
      ? les prix en francs sur les vieilles étiquettes = conversion, mais avec ou sans indexation ?

      Au final, un calcul automatique de la valeur moins le prix d'achat pourrait même donner le bénéfice potentiel, ou la perte...
      Pour ceux qui ont une gestion active de leur collection, bien sûr ! ;)

      • Adrien Lauqué
        Il y a 3 ans

        Le prix d'achat correspond à ce qu'a couté l'album. Aussi si c'est un cadeau ça t'a coûté 0?, par contre sa valeur n'est pas nulle. Dans ce cas coût = 0, valeur = cote ou prix de la dernière édition parue.
        Pour le reste je suis d'accord avec toi, la valeur correspond à ce que tu devrais débourser pour tout racheter. Le coût d'achat correspond à ce que ça t'a réellement coûter. Du coup la différence entre les deux correspond au "bénéfice" si tu revend tout.
        Pour l'indexation des prix c'est trop complexe a mettre en place. Aussi le "bénéfice" évoqué ci-dessus n'est pas exact économiquement parlant (pour les puristes en tout cas)

    • cali44
      Il y a 3 ans

      Si le prix d'une édition a changé alors c'est une réédition, et la valeur " Gl28" est aussi variable selon que l'éditeur augmente ses prix ou pas. Si vous voulez etre juste, il faut aussi pensez au changement de TVA,( pour Janvier) qui peut aussi etre différente selon le pays.
      Pour moi, laissons le prix que valait l'album à cette époque.

      • Mikaya
        Il y a 3 ans

        Oula ! usine à gaz en prévision :)
        Mieux de laisser le prix au moment de l'entrée dans la base, et modification si changement réellement significatif genre une grosse réedition... mais sinon cela me semble énoooorme à gérer :)

        • Blutch71
          Il y a 3 ans

          Loin de moi l'idée d'avoir voulu lancer une telle polémique!!! En rentrant ma BDthèque, je me suis rendu compte que certains albums anciens ne valaient pas plus qu'une nouvelle édition du commerce, alors que des premières éditions de 2002 côtaient déjà 30 euros (pour 10 et quelques de prix d'achat).
          Une collection qui dépasse en valeur un certain montant est assimilée par les assureurs à des objets précieux (comme les oeuvres d'art et les bijoux), d'où l'intérêt d'avoir un suivi rigoureux (manquerait plus q'un incendie!!).
          J'ai commencé à compléter mes séries manquantes (grâce à BDphile, car certains volumes m'avaient tout simplement échappés!) et sur le marché de l'occase, la plupart des vendeurs se réfèrent à la côte.
          Je souhaitais simplifier (facile à dire car c'est pas moi qui bosse!) la gestion d'une BDthèque, que ce soit en vue de les vendre ou les échanger, ou simplement de voir évoluer son patrimoine.
          Tout en restant un passionné de neuvième art, l'un n'empêchant pas l'autre...

          • Thloin
            Il y a 3 ans

            Il y a aussi des albums valant de base 0 euros. En effet cela peut-être des tirages d'album en HS offert lors d'achats d'autres albums (exemple : le HS des Légendes des nuées écarlates qui vaut 0 euros car offert si on achetait des albums de la série ou de l'éditeur je ne sais plus trop).

            Mais effectivement il devrait y avoir 2 prix pour moi, la côté, et le prix d'achat. On pourrait comme ça voir la valaeur d'achat de notre bdthèque, mais également sa valeur réelle.

            • Ganelon
              Il y a 3 ans

              Je suis également d'accord avec Thloin ...2 prix ..un pour le prix d'achat et un pour la cote ...

              • Merci de vous identifier pour poster un commentaire
              Scroll to top