Mademoiselle J

BD / Aventure
En 1937, la fille du patron de la Compagnie Générale Transatlantique, Juliette, a 22 ans, son diplôme en poche, et s'apprête à tenter de devenir grand reporter.

Son père, qui a entre-temps fondé sa propre compagnie de cargos, se voit proposer par Gustave Noirhomme, son associé, une offre difficile à refuser : Herr Von Riblach, homme de confiance de Hitler concernant la marine civile, voudrait entrer dans le capital de la Compagnie des Cinq Océans. Juliette, bien consciente des projets d'invasion des nazis, refuse tout net.

Malgré les réticences machistes des rédacteurs en chef, Juliette n'abandonne pas son rêve de devenir grand reporter et le journal Horizon France lui donne l'occasion de montrer sa valeur en l'engageant comme stagiaire de Daniel Fraiser, journaliste aguerri mais particulièrement désagréable.

Gustave Noirhomme, lui, est prêt à tout pour que Juliette cède ses parts aux nazis...

Avec "Mademoiselle J", Yves Sente et Laurent Verron font du XXe siècle une passionnante épopée !

Mademoiselle J

1. Il s'appelait Ptirou
Éditeur : Dupuis
Publié le 9 octobre 2020
Prix : 16.5€
EAN : 979-1-0347-3808-3
5/ 5
1 1 5 0 11

Mademoiselle J

2. Je ne me marierai jamais
Éditeur : Dupuis
Publié le 9 octobre 2020
Prix : 15.95€
EAN : 979-1-0347-3809-0
5/ 5
1 1 7 0 24

Résumé

fr
Série publiée en français
Yves Sente (Scénario)
De 2020 à aujourd'hui
En cours - 2 tomes parus
Dupuis
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion