bdphile

19 jan 2015

Le dernier Fluide Glacial irrite la presse officielle chinoise
Par Adrien Lauqué

Décidément la presse satirique française provoque bien des remous en ce début d’année. Mardi dernier sortait le numéro 1 178 de Charlie Hebdo, l’édition des « survivants » selon la formule consacrée, et dont la une caricaturant le Mohamet a engendrée des manifestations de protestation, parfois violentes, dans le monde musulman, mais pas que… Nous y reviendrons.

Le 15, sortait le numéro de février de Fluide Glacial. Le magazine publie en une un dessin intitulé « Péril jaune, et si c'était déjà trop tard ? » représentant un français caricatural, digne des années 50, portant un béret et cigarette au bec. Ce dernier tire un pousse-pousse dans lequel se trouvent un chinois et une belle blonde visiblement séduite. Cette scène prend place dans une rue parisienne envahie par les magasins chinois et les chinois eux-mêmes. Signée par Pixel Vengeur et Monsieur le chien, la une n’a pas fait l’unanimité au pays de Mao. En effet, le quotidien Global Times, proche du Parti communiste chinois s’est indigné de cette caricature en s’exclamant « quelle indécence ! » dans un éditorial intitulé « la vogue de la liberté d'expression pourrait aggraver les conflits ».

En ce sens la presse officielle chinoise est constante depuis une semaine puisqu’elle avait également vivement critiquée la une du dernier Charlie Hebdo. Il n’y a rien d’étonnant dans cette réaction. En effet, si le Global Times s’interroge sur les intentions du mensuel français arguant «  que ce magazine cherche à attirer l'attention du monde entier en suivant l'exemple de Charlie Hebdo », nous sommes en droits de nous interroger sur les intentions chinoises de profiter des réactions de désapprobation face aux caricatures du prophète. Pour un parti politique unique il n’y a rien de pire que la liberté d’expression. Celle-ci pourrait remettre en cause sa « légitimité ».

Dommage que le quotidien chinois n’ait pas pris la peine de se faire traduire l’excellent édito de Yan Lindingre intitulé « Passons au rouleau compresseur (de printemps) les lieux communs et idées reçues éculés sur lempi ». Le rédacteur en chef de Fluide Glacial s’est prêté à un très bon condensé de clichés sur les chinois, leur culture et leur histoire. Un texte tournant si bien en dérision ces idées reçues qu’il aurait été si facile de comprend qu’il ne s’agit là que d’humour.

Espérons que cette réaction chinoise pousse les fans de BD à se ruer nombreux pour acheter la magazine.

Fluide Glacial numéro 464, en kiosque, 84 pages, 4.9€


Commentaires & avis

  1. Merci de vous identifier pour poster un commentaire

Dernières chroniques

Le Château des étoiles
Tome 4 : Les Prisonniers de Mars
Lire la chronique
Persepolis
Tome 1 : Persepolis - Intégrale tomes 1 à 4
Lire la chronique
Astrid Bromure
Tome 1 : Comment dézinguer la petite souris
Lire la chronique
Le cadavre et le sofa
Tome 0
Lire la chronique
Elle s'appelait Tomoji
Tome 0
Lire la chronique

Devenez rédacteur !

Sur Bdphile, c'est vous qui faites l'actualité ! Chaque membre a la possibilité de soumettre des news ou brèves. Contactez-nous !

Scroll to top