Derniers commentaires

Lefranc : 31. La Rançon

C'est le meilleur Lefranc depuis longtemps. Histoire dont on se doute la teneur, mais qui est bien amenée. Les dessins sont conformes aux meilleurs Lefranc et on retrouve l'ambiance traditionelle.
Par lp94 le 17 octobre 2020 à 13:46

Couleur Vigne (One-shot)

La poésie du vignoble bordelais... Je l'ai dévoré !
Je recommande à tous les accros de bande dessinée, un beau mélange, un agréable voyage...
Par duclos8 le 13 octobre 2020 à 15:21

Malgré tout (One-shot)

Une très belle histoire d'Amour. Des regards incroyables, un dessin qui dit tant de l'autre ! Des fonds colorés qui fluctuent selon l'ambiance ! le traitement à rebours du récit ! Bref, une Bd formidable.
Par pierre le 13 octobre 2020 à 09:42

Le Marsupilami de Frank Pé et Zidrou : 1. La Bête

Un des personnage mythique de Franquin revisité ici avec talent, génie et respect sur une trame humaniste parfois bouleversante. C'est un chef d'oeuvre du genre. Sans nul doute cette "Bête" est déjà un classique indispensable dans toute la noblesse du terme.
Par Brutor58 le 12 octobre 2020 à 23:00

La Brigade des cauchemars : 2. Nicolas

vraiment intéressant comme thème les cauchemars. Ils ont abordés de façon très accessible. je vais continuer la série
Par benkeupon le 12 octobre 2020 à 18:59

Les nouvelles aventures de Barbe-Rouge : 1. Pendu haut et court !

Très bel album dans l'esprit des créateurs de la série. Quelques références aux anciens albums qui sont annotées.Un dessin beau et moderne avec des belles couleurs. Le scénario est plein d'imprévu, de traitrises diverses, et on attend la suite.
Par lp94 le 12 octobre 2020 à 11:19

Stern : 4. Tout n'est qu'illusion

Ce "juif errant"n'a rien d'un cow boy et cette bd nous éloigne de la typologie western telle que la série l'annonçait. C'est sans doute pour cette raison que le récit nous surprend et séduit. L'énigme est bien construite et nous tient en haleine jusqu'au terme du récit. Le dessin est à l'avenant.
Par pierre le 12 octobre 2020 à 09:28

Dans la combi de Thomas Pesquet (One-shot)

J'ai découvert et dévoré cette aventure humaine racontée avec beaucoup d'humour, notamment Cologne et les références à "GRAVITY" et "SEUL SUR MARS". Nous y apprenons tellement sur la servitude et la motivation de l'astronaute, les détails techniques et les anecdotes historiques "give me five Youri". Le tout est raconté dans un rythme soutenu de dessins simples mais tellement frais et explicites. Ma première lecture de Marion MONTAIGNE que je vais aller découvrir sur d'autres sujets. A lire pour tous les âges sans restrictions.
Par Shouba le 11 octobre 2020 à 21:12

Le Marsupilami de Frank Pé et Zidrou : 1. La Bête

Attention, chef-d’œuvre !
Ne cherchez pas ici le marsupilami tout beau et farceur des albums de Franquin.
Vous seriez déçu.
Tout commence dans les fonds de cale d'un cargo miteux destiné au transport d'animaux exotiques.
On découvre ensuite le jeune François, fruit des amours d'un soldat allemand et d'une marchande de moules d'Anvers. En 1955, les souvenirs de la guerre sont très proches, et n'arrangent pas les relations de la mère et du fils avec leurs entourages respectifs.

François se réfugie dans la compagnie des animaux qu'il héberge volontiers au domicile familial. Une taupe albinos, un chien à trois pattes, la seule chauves-souris diurne au monde (d'après la maman de François), un aigle incapable de voler, un dindon qui se prend pour un coq, un marcassin, un cheval alcoolique, … Bref, une belle ménagerie.
C'est dans ce contexte qu'un animal non répertorié va faire son apparition et révolutionner tout le petit monde du quartier.
Ajoutez à cela quelques personnages secondaires bien campés (mention spéciale à l'instituteur qui emprunte sa trogne à Franquin), et vous avez tous les éléments pour une bonne histoire.
Mais c'est mieux que ça !

Le talent de Zidrou est à son zénith. Le scénario qu'il nous déroule est tout simplement parfais. Le rythme, le découpage, la relecture du "mythe". Tout est excellent.
Et que dire du dessin … Parfait également.
Frank Pé s'est approprié le personnage du marsu en lui donnant un aspect et une personnalité qui peuvent dérouter les inconditionnels de Spirou. Mais il fallait ça pour un tel récit. Que personne ne crie à la trahison. C'est autre chose. Une adaptation libre. Une relecture inspirée. Et c'est beau !
Je ne peux que vous inciter à vous précipiter chez votre libraire préféré pour faire l'acquisition de ce petit chef-d’œuvre.
Par HLZ60 le 11 octobre 2020 à 13:54

Un Amour de Guerre (One-shot)

Bd vraiment bien faites autour de faits réels
Par benkeupon le 11 octobre 2020 à 11:21
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion