Billy Bat

Stéphane Kermabon

51 ans, de Rezé
Inscription: 05/11/2013
Message: 1

Par Stéphane Kermabon le vendredi 1 octobre 2021 à 14:42
J'ai emprunté les quatre premiers tomes de la série à la médiathèque après avoir emprunté et lu la série Monster de Naoki Urasawa que j'avais beaucoup aimé. Je dois en premier vous dire que si je n'avais pas persévéré je me serais arrêté au tome quatre de la série. J'étais un peu perdu dans l'histoire et un peu déboussolé. J'ai quand même emprunté la suite à la médiathèque, et là je suis devenu accro et je n'ai lâché l'histoire qu'au dernier tome.

Que vous dire. J'ai adoré cette histoire, autant, voire plus, que Monster. Le scénario complexe demande un tout petit effort, mais on finit par être embarqué par les nombreuses histoires qui forment la tapisserie de cette série. Et pour ne rien gâcher, les dessins sont superbement maîtrisés.

Je dois avouer que les derniers tomes m'ont tous mis la larme à l'oeil à un moment ou à un autre. L'intensité des émotions, qui sont transmises par les dessins et le scénario, monte progressivement tout au long de l'histoire pour terminer en apothéose. Et les quatre derniers chapitres, sont tout bonnement époustouflants.

Rentrons un peu plus dans le détail, et commençons par les dessins. Comme je disais juste avant ils sont maîtrisés. L'histoire se déroulant sur plusieurs décennies les personnages grandissent et vieillissent, mais la qualité des dessins, et des traits des visages permettent de les reconnaitre sans souci. Et pourtant des personnages il y en a beaucoup, mais jamais nous ne sommes perdus comme cela peut être dans certaines bandes dessinées. Cette qualité dans le trait des visages permet aussi de faire passer toutes les émotions. Qu'elles soient exubérantes comme celles de Yamashita, ou plus intérieures comme celles de Kevin Goodman.

Pour le scénario, nous avons donc une histoire qui se passe principalement au cours des 70 dernières années, même si nous avons quelques passages plus anciens, et une fin qui se passe dans les années futures. Le premier tome commence, si mes souvenirs sont bons, à la fin des années 40. On suit Kevin Yamagata, dessinateur de comics de la série à succès Billy Bat, qui par un concours de circonstances apprend que ce personnage de Billy Bat était dessiné au Japon et qu'il aurait peut-être inconsciemment influencé par ce dernier pour ses comics lors de sa présence dans ce pays. Il part donc au Japon, un pays alors occupé par les États-Unis, en pleines reconstructions.

Mais à une histoire qui paraît simple se joignent une multitude d'histoires qui s'entrecroisent et se rejoignent pour former une seule et grande histoire sur plus de 70 ans. Ces histoires ne sont pas racontées de manière linéaire. Nous passons d'une époque à une autre. Nous pourrions être perdus, mais c'est là, la force de ce scénario très bien maîtrisé. Une fois habitué tout ce lit facilement malgré la complexité des liens entre les histoires, entre les personnages, entre les époques. Parfois un chapitre fait référence à trois ou quatre cases d'un chapitre des débuts de la série.

C'est un immense puzzle qui s'assemble pièce après pièce. Un puzzle qui se construit sans que nous ayons le modèle sous les yeux. On ne comprend pas très bien ou la pièce peut s'emboiter, mais au final tout cela forme un tableau complet qui se construit sous nos yeux ébahis. C'est un véritable travail d'orfèvre.

Ok, nous avons vu la construction complexe de cette série. Mais de quoi cela parle? Et bien cela parle de beaucoup de choses. Et plus j'y réfléchis et plus je m'aperçois que derrière les choses évidentes se cachent encore d'autres choses.

Cela parle de bandes dessinées et du plaisir que l'on peut avoir à les réaliser et à les lire, de l'impact que celles-ci peuvent avoir sur les lecteurs au-delà du divertissement. Le message des bandes dessinées peut nous faire avancer dans la vie, nous faire prendre conscience de certaines choses. Elles peuvent aussi nous soutenir lorsque les difficultés arrivent dans notre vie.

Cela parle du pouvoir sous diverses formes et de la recherche de ce pouvoir. Est-ce que finalement cette recherche du pouvoir et tout ce que nous sommes prêts à faire pour l'obtenir n'est pas une illusion?

Cela parle des regrets et des remords et comment nous pouvons corriger nos erreurs, de ce qui nous forge et nous construit. Si nous avions la possibilité de remonter dans le temps, que changerions nous?

Cela parle aussi d'écologie et de la destruction de notre planète par l'homme. Cela parle du rôle de chacun, petit ou grand, pour essayer d'améliorer les choses.

Et tout cela en parcourant les événements importants de ces dernières années; la Seconde Guerre mondiale, l'assassinat de Kennedy, la ségrégation raciale en Amérique, la conquête spatiale, le World Trade Center, la destruction écologique de notre planète, les théories du complot, etc...

Voilà cela parle de beaucoup de choses, et je n'ai pas tout cité. Mais je n'ai jamais senti une accusation de la part des auteurs, mais plutôt de nous mettre devant les fait, de nous questionner, et c'est aussi à nous d'y répondre. Quelles que soient les circonstances c'est à nous de choisir ce que nous voulons faire de notre vie, et de notre société.

Mais Billy Bat c'est aussi une formidable histoire, pleine de mystères, de suspenses et d'émotions. On ne s'ennuie pas à lire les aventures des différents protagonistes. Les différents personnages sont attachants et évoluent tout au long de l'histoire. On comprend les motivations de chacun, le pourquoi de leurs actes. Chaque personnage est méticuleusement dépeint. Cela leur donne une vie propre et riche.

J'aime beaucoup cette série et je vous la conseille vivement. Pour le moment, avec Monster, la meilleure lecture de cette année.

jcat59

42 ans, de
Inscription: 03/01/2016
Messages: 583

Par jcat59 le vendredi 1 octobre 2021 à 15:42
Bonjour Stéphane

Merci pour le partage !
c'est sûr que le duo Urasawa/Nagasaki, ils sont pas là pour enfiler des perles comme dirait l'autre Big Grin C'est une valeur sûre
Vous n'avez plus qu'à enchainer sur 20th Century Boys alors Wink
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion