Enki Bilal

Biographie

Scénariste, dessinateur & coloriste de bandes-dessinées franco-belge né à Belgrade (Yugoslavia).

1971 : Il gagne un concours de bande dessinée, organisé par le journal Pilote et le Drugstore Number One, dans la catégorie aventures (Pilote no 607 page 53). 1972 : Après un passage éclair aux Beaux-Arts, Enki Bilal publie sa première histoire, « Le Bol maudit », dans le journal Pilote. 1975 : Rencontre avec le scénariste Pierre Christin. Premier album. 1980 : Première série personnelle, dans Pilote, La Foire aux immortels. La seconde partie, La Femme piège, est éditée en album en 1986. Parallèlement, la collaboration entre Bilal et Christin se poursuit. Ils réalisent notamment, pour les éditions Dargaud et Autrement, plusieurs ouvrages d'illustrations et de photos détournées (Los Angeles, L'Étoile oubliée de Laurie Bloom ; Cœurs sanglants). 1982 : Enki Bilal dessine sur verre une partie des décors de La vie est un roman, film d'Alain Resnais. Deux ans plus tôt, il avait signé l'affiche d'un autre film du même, Mon oncle d'Amérique. 1984 : Enki Bilal se fait journaliste à Libération le temps d'une interview de Gérard Manset, auteur-compositeur-interprète. Bilal avait déjà au début des années 1970 créé une illustration sur le thème de La mort d'Orion (album de Manset) et illustrera la pochette d'un disque hommage en 1996. 1985 : Il fait des recherches graphiques pour Le Nom de la rose, le film de Jean-Jacques Annaud d'après le roman d'Umberto Eco. Janvier 1987 : Bilal obtient le Grand Prix du 14e Salon international de la bande dessinée d'Angoulême. 1990 : Bilal dessine les décors et costumes de Roméo et Juliette de Prokofiev, sur une chorégraphie de son ami Angelin Preljocaj. Novembre 1991 : Opéra bulle, deux mois d'exposition à la Grande Halle de La Villette, à Paris. 1990 : Il dessine les décors et costumes d'O.P.A. Mia, un opéra de Denis Levaillant créé au Festival d'Avignon. 1992 : Exposition Transit à la Grande Arche de la Défense, à Paris. Mai 2006 : Il crée l'illustration du timbre de France Europa sur le thème de l'intégration. 2011 : Il publie l'album Julia et Roem (Casterman) ainsi qu'un livre d'entretiens sur sa vie et son œuvre, Ciels d'orage (Flammarion). 2013 : Il expose au Musée du Louvre une vingtaine de photographies de tableaux célèbres dans lesquelles il dessine des fantômes (Les Fantômes du Louvre. Enki Bilal)2. 2013 : Exposition Mécanhumanimal, Enki Bilal au Musée des arts et métiers3. Il y présente une rétrospective de son œuvre, ainsi qu'une sélection d'objets du Musée des arts et métiers qu'il a choisis dans les réserves, et rebaptisés en écho à son univers4. 2014 : Sortie du troisième tome de la trilogie du Coup de sang le 22 octobre 20145. Cet album est nommé La couleur de l'air. Graphite in progress (catalogues d'expositions de dessins crayonnés de Bilal) : Tome 1, Bdartiste, 2016. Tome 2, Bdartiste, 2018. Bug (scénario et dessin) : Livre 1, Casterman, 2017. Livre 2, Casterman, avril 2019. FILMS : 1989 : Bunker Palace Hôtel 1996 : Tykho Moon 2004 : Immortel, ad vitam 2006 : Cinémonstre (spectacle musical avec images de ses 3 longs-métrages) 2013 : Crazy Horse, vidéo-clip de la chanson de Brigitte Fontaine 2013 : Autour de la mémoire, vidéo-clip de la chanson de Tcheky Karyo (Source : Wikipédia)
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion