François Boucq

Biographie

Scénariste, dessinateur & coloriste de bandes-dessinées franco-belge né à Lille (France).

Né à Lille (où il habite toujours), il se montre peu intéressé par les études, préférant le dessin et les arts martiaux. Pourtant, c'est à l'école et au lycée qu'il rencontre ses futurs scénaristes, Philippe Delan et Stéphane Deleurence. Après un passage aux Beaux-Arts, il part à Paris montrer ses dessins humoristiques au studio d'animation Pink Splash avant de retourner sur Lille. Très vite, il est embauché par Le Point (de 1974 à 1975) puis L'Expansion, Playboy, Le Matin de Paris. En 1975, il entre dans le monde de la BD grâce à la revue Mormoil avant de travailler à Pilote (où il lance Cornets d'humour, une suite d'histoires courtes scénarisées par Delan) et Fluide glacial (où il crée Rock Mastard et, avec Christin, Les leçons du Professeur Bourremou) de 1977 à 1982 (il y dessine encore ponctuellement depuis). Il connaît ses premiers succès avec ses histoires courtes publiées dans (À suivre) et rassemblées par la suite en albums (Les Pionniers de l'aventure humaine, Point de fuite pour les braves, La pédagogie du trottoir et La dérisoire effervescence des comprimés). En parallèle, il collabore avec le romancier Jerome Charyn (La Femme du magicien [1984] et Bouche du Diable [1989]). Il a également contribué à la revue Science & Vie Junior. Il continue à pratiquer les arts martiaux et est ceinture noire 5e dan de kendo. Il a dessiné également les couvertures de nombreux San-Antonio où ses dessins à l'humour décalé et aux couleurs vives font le pendant aux personnages créés par Frédéric Dard. En 1991, il travaille pour la première fois avec Alejandro Jodorowsky (Face de Lune). Les deux hommes se retrouvent en 1999 pour Le Trésor de l'ombre et en 2001 pour la série Bouncer. Parmi les autres collaborations, notons celles avec Yves Sente (Le Janitor, 2007) et avec Alcante (Colonel Amos [série XIII Mystery], 2011). Il a réalisé les dessins pour une dizaine d'affiches pour les spectacles de son ami Yannick Hornez, clown de la troupe Cracra & Momo. En 2003 il signe la pochette de l'album Un pour tous… chacun ma gueule du groupe Marcel et son orchestre, cinq ans après celle de Crâne pas, t'es chauve. En février 2015, il rend compte du procès de l'Affaire du Carlton de Lille en réalisant des croquis d’audience pendant toute la durée de ce procès. Depuis juin 2015, il accompagne la maison d'édition "Les éditions secrètes" dans leur développement et réalise des couvertures régulièrement pour leurs ouvrages.
Protection des mineurs

Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

  • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
  • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
  • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
Connexion