bdphile

Christophe/Scotch Arleston (Christophe Pelinq)

Biographie

Scénariste & dessinateur de bandes-dessinées franco-belge né à Aix-en-Provence (France).

'''Christophe Arleston''' (ou '''Scotch Arleston'''), de son vrai nom '''Christophe Pelinq''', est un scénariste de bande dessinée né à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) le 14 août 1963.

Après une enfance partagée entre Madagascar, Mâcon et Paris, il est de nouveau aixois depuis de nombreuses années. Il a fait l’école de journalisme de Marseille, a travaillé comme journaliste, homme de communication, et a commencé sa carrière d’auteur en écrivant entre 1985 et 1989 seize dramatiques radiophoniques pour France Inter.

Ses deux premières séries d’importance, ''Les Maîtres cartographes'' et ''Léo Loden'', paraissent en 1992 aux éditions Soleil. C’est en 1994 que sort le premier tome de sa série la plus connue ''Lanfeust de Troy''. Il s’agit d’un des plus gros succès commerciaux des éditions Soleil. C’est à partir de ce moment que démarre vraiment, aux yeux du grand public, sa carrière de scénariste vedette.

On estime qu’entre 1994 et 2009, il a vendu plus de douze millions d’albums de BD.

En 1997 Arleston lance ''Trolls de Troy'', une série dérivée de ''Lanfeust''. Il recevra notamment le prix du meilleur scénario en 1998 à Chambéry pour le deuxième tome de cette série, ainsi que deux fois le prix du meilleur album jeunesse au festival d’Angoulême (1998, 2002). Il obtient une troisième fois ce même prix avec ''Lanfeust de Troy'' en 2000. En août 1997, il crée le Gottferdom Studio avec Didier Tarquin, Dominique Latil et Philippe Pellet. Ce studio de créateurs situé au cœur d’Aix en Provence devient rapidement un creuset de jeunes auteurs, dont plusieurs sont devenus des noms reconnus dans le milieu de la bande dessinée.

En 1998, il utilise la structure du studio pour créer ''Lanfeust Mag'', un mensuel dont il est toujours rédacteur en chef. Il s’agit d’un magazine axé sur la fantasy et la science-fiction qui prépublie diverses séries des éditions Soleil, ainsi que des gags inédits et des histoires courtes, et qui se veut un outil promotionnel pour l’éditeur. Le magazine est rapidement un succès dans un paysage où la presse de bandes dessinée était moribonde et il a aujourd’hui rejoint ses grands aînés que sont le ''Journal de Tintin'', ''Spirou'' ou ''Pilote'', comme mensuel illustré représentatif d’une époque.

Scénariste prolifique, Christophe Arleston multiplie les créations dans des styles différents, de la fantasy au polar, de la science-fiction à l’historique, avec généralement l’humour comme fil conducteur.

En 2010, il se lance dans un genre et un style narratif très différents de ce qu’il faisait jusqu'alors, avec ''Lord of Burger'', une saga humoristico-polardo-cullinaire sur le milieu de la grande restauration et de la haute gastronomie.
Scroll to top