Li'l Abner FR

Li'l Abner - 1939-1940

Comic / Humour

Détails de l'édition

Scénario
Al Capp (Alfred Caplin)
Dessin
Al Capp (Alfred Caplin)
Textes
Martine Ségard
Traduction
Benjamin Legrand
Éditeur
Futuropolis
Date de publication
Mars 1983
Dépot légal
Mars 1983
Édition
1 réédition Préface de Julie Cairol
Format à l'italienne
Collection
Copyright
Format
106 pages - 13€
EAN
978-2-7376-5227-1

L'avis des BDnautes

5 / 5
1 1 0 3 10

Synopsis

Dans le petit village pas tellement mythique de Dogpatch (U.S.A.) vivent deux sortes de gens : la famille Yokum et les autres. Les Yokum sont pauvres mais honnêtes. Les autres sont seulement pauvres. Les Yokum sont gentils, confiants, loyaux, généreux et purs de cœur. Les autres, non. La famille Yokum repose sur un piller : la minuscule Mammy. Grâce à son énergie, à ses principes, à son bon sens, à sa foi en la mission sacrée des Etats-Unis et à son terrible uppercut du droit, les Yokum, s'ils sont en loques comme les autres Dogpatchiens, sont du moins en loques propres et bien repassées. Mammy Yokum fume la pipe. A Dogpatch, toutes les femmes convenables fument la pipe.

Toutes les éditions

Édition de novembre 1971

Titre
HS. Li'l Abner
Édition
Le Square - Novembre 1971
Format
57 pages - 15€
EAN
Sans ISBN
Possesseurs
3
Informations sur l'édition
Préface de François Cavanna

Édition de mars 1983

Titre
Li'l Abner
Édition
Futuropolis - Mars 1983
Dépot légal
Mars 1983
Collection
Copyright
Format
106 pages - 13€
EAN
978-2-7376-5227-1
Possesseurs
7
Informations sur l'édition
Préface de Julie Cairol
Format à l'italienne

L'avis de la communauté

Commentaires


  1. Lord Machin
    Lord Machin
    Il y a 8 ans

    C'est un de ces hasards dont la vie a le secret. Une de ces coïncidences auxquelles on prête attention qu'après coup. J'ai fini de (re)lire Li'l Abner hier, 29 janvier 2014. Je ne le savais pas encore, mais hier également le premier traducteur de la bande dessinée par Al Capp a tiré sa révérence.

    Certes, cet album n'est pas celui paru aux Éditions du Square en 1971, traduit par Cavanna. Mais voilà: Cavanna est mort, il a passé l'arme à gauche, il a cassé sa pipe. Cette "salope infâme" de maladie l'aura finalement eu. J'aime à penser qu'il poussait encore un de ses mémorables coups de gueule à son encontre, avant de s'en aller.

    C'est un sale janvier. Delaby: parti. Cavanna: parti. Que l'émotion soit grande pour Delaby, c'est normal: il était jeune, il avait encore un potentiel énorme devant lui, qui restera inachevé. À 90 ans, le décès de Cavanna est triste mais plus dans l'ordre des choses. Pourtant, sa disparition ne me fait pas moins d'effet.

    Cavanna aimait la BD: il a souvent traduit des beaux ouvrages que nous serions bien en peine de trouver en français autrement, dont le classique "Max & Moritz" de Wilhelm Busch. Il s'agissait souvent d'ouvrages difficiles à traduire, pour diverses raisons, mais il s'en est sorti avec brio. Seul lui ou Delporte ont pu traduire certains textes immortels mais obscurs de la BD dans notre langue en gardant toute la saveur de l'original.

    Cavanna aimait aussi écrire. Et il écrivait rudement bien, l'animal! Une plume trempée dans la verve et le verbe que les tristes tâcherons d'aujourd'hui (je m'y inclus) se nommant journalistes devraient se contenter de regarder et admirer avec respect, plutôt que de prétendre à tout vent qu'ils sont capables d'en faire autant...

    Même si l'édition Futuropolis de Li'l Abner n'est pas celle traduite par Cavanna, je vais donc lui laisser décrire cette merveille de série en ses propres mots, tels qu'il les avait forgés dans Charlie Mensuel à l'époque. Hommage à un géant de l'écriture, qui savait si bien parler des géants de la BD.

    --
    "*Introduction à Dogpatch*

    II y a eu deux chocs dans ma vie. À quinze ans, j'ai rencontré Gargantua. À trente, Li'l Abner.

    Je veux vous faire connaître Li'l Abner.

    Li'l Abner, c'est le Gargantua du XXème siècle.

    Li'l Abner est inconnu en France, naturellement. Pourtant, la France ne rechigne pas, d'ordinaire, sur ce qui vient d'Amérique, le meilleur et le pire. Plutôt le pire. Mais Li'l Abner, le public de chez nous n'aimerait pas. Les éditeurs de chez nous sont formels. Les éditeurs connaissent le public, c'est leur métier. Moi, le public, je ne le connais pas. Moi, Je SUIS le public. Li'l Abner, moi, je m'en ferais mourir.

    Je ne vais pas vous faire l'article. Voilà l'objet. Vous aimez ou vous n'aimez pas. Je vous jette, en vrac, une poignée d'adjectifs, choisissez : énorme, imbécile, vulgaire, amoral, vachard, cynique, tendre, dingue, infantile, commercial, truculent, absurde, morbide, merveilleux.

    Si vous n'aimez pas, tant pis. Tant pis pour VOUS. Vous passez à côté de quelque chose. Moi je vous le dis : Li'l Abner, c'est une épopée. Et je m'y connais en épopées.

    Si vous êtes ce qu'on appelle un homme fait, ça vous venge de la résidence, de la moquette et des traites de la voiture. Si vous êtes encore un jeunot, ça vous venge d'avance de tout ça.

    Surtout, ? surtout ! ? Li'l Abner possède une qualité que n'ont aucune de ces emmerdantes prétentieuses sophistiquées histoires à l'érotisme compliqué et niais qui se veulent "bandes dessinées pour adultes". Une qualité formidable : Li'l Abner pête de santé.

    Essayer de traduire Li'l Abner, c'est pas rien. Je suis très ému. Je ferai de mon mieux. Mais, quoi que je fasse, je ne pourrai jamais vous faire passer sur la langue la saveur inimitable de l'original.

    Oh, que je voudrais vivre à Dogpatch !"

    Protection des mineurs

    Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

    En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

    • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
    • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
    • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
    Connexion