L'abbaye de Clairvaux, le corps et l'âme (one-shot) FR

Détails de l'édition

Scénario
Didier Convard
Éric Adam
Dessin
Denis Béchu
Couleurs
Charlotte Bey
Denis Béchu
Éditeur
Glénat
Date de publication
3 juin 2015
Dépot légal
Juin 2015
Édition
Édition originale
Format
Cartonné - 48 pages - 13.9€
Dimensions
24cm x 32cm
EAN
978-2-3440-0306-0

L'avis des BDnautes

4/ 5
2 1 1 9 35

Synopsis

Dès son plus jeune âge, Bernard de Clairvaux est sujet à des rêves angoissants ou des visions. Toujours les mêmes : un dragon ignoble, représentant le Mal, dévore ou brûle les hommes. Bernard a compris que Dieu lui a soufflé un message en lui imposant ces images monstrueuses. D'autant que son neveu champenois Hugues de Payns, fait les mêmes songes ! L'un et l'autre savent qu'une mission leur a été confiée : combattre le démon qui ne cherche qu'à se réveiller d'un trop long exil. Pour livrer bataille, Bernard choisira la discrète robe de bure des cisterciens et fondera l'abbaye de Clairvaux ; Hugues se fera adouber chevalier et sera le premier grand maître des Templiers...
Éric Adam, Didier Convard et Denis Béchu vous racontent l'histoire fascinante de l'abbaye de Clairvaux, de loin la plus féconde de toutes les abbayes cisterciennes, et de son charismatique fondateur : saint Bernard.
Un partenariat avec le Conseil Général de l'Aube.
Sources éditeur

Toutes les éditions

Il n'y a pour le moment aucune autre édition dans notre base pour cet album.

L'avis de la communauté

Commentaires


  1. DTY5213
    Il y a 6 ans

    «Parfois Dieu choisit un corps fragile doté d'un esprit sensible et rêveur pour y insuffler un peu de sa grâce et celui qui reçoit cette mystérieuse exhalaison se sent alors investi d'une mission hors du commun chargé de participer au plan occulte devant conduire l'Homme hors des ténèbres?» C'est par ces mots que débute le récit de la vie de Bernard de Clairvaux. Didier Convard et Éric Adam nous raconte le destin du saint bourguignon. Le scénario est très agréable à lire et extrêmement bien documenté. Le dessin de Denis Béchu est plaisant, même s'il manque parfois un peu de détail (notamment sur le plan architectural). La colorisation de Denis Béchu et Charlotte Bey donne à l'ensemble une atmosphère de calme et de recueillement. Une bonne bande dessinée qui mérite le meilleur accueil.

    Protection des mineurs

    Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

    En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

    • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
    • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
    • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
    Connexion