Inès (one-shot) FR

Inès

Détails de l'édition

Scénario
Loïc Dauvillier
Dessin
Jérôme d'Aviau
Éditeur
Drugstore
Date de publication
11 mars 2009
Dépot légal
3 janvier 1971
Édition
1 réédition
Format
Cartonné - 102 pages - 15.5€
Dimensions
19cm x 26cm
EAN
978-2-3562-6097-0

L'avis des BDnautes

4.7 / 5
3 2 4 4 33

Synopsis

Pour tout le monde, c’est un couple ordinaire. Lui est perçu comme le mari idéal, elle comme la femme réservée. Pourtant, une fois la porte de leur appartement fermée, les visages changent. Des bruits sourds, des bleus masqués, les regards du voisinage ou des amis niant la réalité par facilité... Les humiliations et les coups constituent le quotidien de cette jeune mère de famille. Jusqu’à quand ?
À travers ce récit bouleversant sur une question de société trop peu abordée, Loïc Dauvillier nous confronte au drame de la domination physique et morale d’un homme sur une femme, que le dessin sobre et sensible de Jérome D’Aviau rend particulièrement poignant.

Extraits

Extrait 1 de l'album Inès (One-shot)Extrait 2 de l'album Inès (One-shot)Extrait 3 de l'album Inès (One-shot)

Toutes les éditions

Édition de mars 2009

Titre
Inès
Édition
Drugstore - 11 mars 2009
Dépot légal
3 janvier 1971
Format
102 pages - 15.5€
EAN
978-2-3562-6097-0
Possesseurs
30

Édition de septembre 2021

Titre
Inès
Édition
Glénat - 8 septembre 2021
Format
112 pages - 17.5€
EAN
978-2-3440-4881-8
Possesseurs
3
Informations sur l'édition
Cette nouvelle édition, augmentée d'une couverture inédite, se voit également complétée d'un dossier rédigé par Pauline Delage, sociologue spécialiste des violences conjugales.

L'avis de la communauté

Commentaires


  1. Courtney
    Il y a 9 ans

    Un album poignant sur la violence conjugale.

    • bdvore78
      Il y a 3 ans

      Cette BD est un véritable coup de poing que le lecteur prend en pleine figure.
      Sur un sujet très difficile des violences conjugales.
      Le dessin est tout en noir et blanc. Certainement réalisé au pinceau avec de l'encre de chine.
      Les personnages sont très expressifs et la violence du récit se retrouve dans la violence des dessins.

      L'histoire raconte la vie d'une femme battue par son mari. Ils ont une petite fille Inès âgée de quelques années. Est-ce à cause d'elle que sa mère ne part pas? Que dire du copain qui passe prendre un verre le soir et s'efforce à ne pas voir les bleus, de la voisine qui passe pour se donner bonne conscience mais qui n'alerte pas les services sociaux...
      Bref, cette histoire qui révolte le lecteur se répète tous les jours dans ces centaines de foyers, dans l'indifférence générale. Elle dénonce un état de fait avec force.
      Vosu l'aurez colmpris, ne cherchez pas un moment de détente, mais ces sujets graves méritent également d'être traités à mon avis.

      Protection des mineurs

      Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

      En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

      • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
      • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
      • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
      Connexion