bdphile

3.9/ 5
29 1 0 61 218

Silex and the city

Tome 1 : Avant notre ère

Auteur (rôle non déterminé)
Jul
Éditeur
Dargaud
Date de publication
28 août 2009
Édition

2 rééditions
Format
46 pages - 13€
EAN
978-2-2050-6138-3

Synopsis

À quoi ressemblaient les élections en 40 000 avant Jésus-Christ ? Cette vision décapante et hilarante de nos moeurs politiques contemporaines, transposées en plein paléolithique, est signée par Jul, auteur de Il faut tuer José Bové et Le Guide du moutard.


« Nous sommes en 40 000 avant Jésus-Christ… Toute la planète semble obéir aux lois de la sélection naturelle… Toute ? Non : une vallée résiste encore et toujours à l’Evolution. » Quand l’auteur de Il faut tuer José Bové revisite la préhistoire et en profite pour décrypter notre société contemporaine, il n’y a plus qu’une chose à faire : éclater de rire !

Que celui qui ne rigole pas en lisant les bandes dessinées de Jul nous jette la première pierre… euh, pardon, le premier silex ! Car Silex and the City, le nouvel album de l’auteur de Il faut tuer José Bové, La Croisade s’amuse et Le Guide du Moutard, se situe dans le cadre de la préhistoire. Bon, d’accord, une préhistoire légèrement revue et corrigée, assez éloignée de celle qui nous est enseignée dans les livres d’histoire. Résumons les faits : le héros est un certain Blog Dotcom, prof de chasse dans un collège de ZEP (comme Zone d’Evolution Prioritaire) qui se présente aux élections pour se faire élire à la tête de la vallée. Son objectif : réunir toutes les minorités visibles hominidées au-delà de leur diversité. Sa devise : « L’évolution à visage humain ». Bref, il y a du boulot. Car pour faire marcher dans la même direction les homo-sapiens, les démocrates lémuriens, les végétariens, les cannibales (oui, il faut de tout pour faire une préhistoire) et les néanderthaliens, il faut se lever tôt. Même si sa femme, Spam, prof de préhistoire-géo, est d’accord pour lui donner un coup de main. Mais Blog Dotcom ne peut pas compter sur son fils, URL : ce gredin est militant chez les alterdarwinistes radicaux. Des partisans de la décroissance qui affichent un programme en trois points : 1/ inventer la roue. 2/ inventer la voiture. 3/ dégonfler les pneus des voitures polluantes… On l’aura compris, cette fois encore, Jul a choisi de faire rire ses lecteurs. Mais il s’agit d’un rire truffé de références à notre actualité, habilement détournée et recyclée. Il est question du Monde diplodocus (les lecteurs du Monde diplomatique ont de l’humour, ils apprécieront le clin d’œil…), de mouvement des sans-grottes, d’« Evoluer plus pour gagner plus », de délocalisation en Chine par le patron d’EDF (qui signifie « Energie du Feu ») ou encore d’un certain trappeur polonais, cousin éloigné et précurseur de notre plombier polonais à nous… Evidemment, on ne pourra s’empêcher de trouver à cette préhistoire un certain air de famille avec notre société et avec quelques-unes des mythologies de l’actualité politique et sociale. C’est toute la force de Jul, par ailleurs dessinateur de presse pour, entre autres, Charlie Hebdo : recycler quelques-uns des clichés contemporains dans un contexte radicalement différent pour mieux nous faire sourire de nous-mêmes. Jul présente sa série – car il a bien l’intention de faire une série de Silex and the City – comme « Les Simpson moins l’électricité ». C’est en tout cas au moins aussi drôle, et la famille Dotcom n’a rien à envier à la famille Simpson. On ne peut que lui souhaiter de connaître un succès comparable…

Scroll to top