Mattéo FR

Tome 5 : Cinquième époque (septembre 1936-janvier 1939)

Détails de l'édition

Scénario
Jean-Pierre Gibrat
Dessin
Jean-Pierre Gibrat
Éditeur
Futuropolis
Date de publication
20 novembre 2019
Édition
Édition originale - 1 réédition
Format
Cartonné - 62 pages - 17€
Dimensions
24cm x 31cm
EAN
978-2-7548-0746-3

L'avis des BDnautes

4.8/ 5
8 2 50 10 96

Synopsis

Durant ces deux années de guerre civile, à Alcetria, Mattéo s’est installé chez don Figueras, le hobereau du village. Autoritaire et n’ayant pas la langue dans sa poche, le vieil homme est réduit à se mouvoir dans un fauteuil roulant, le rendant dépendant du bon vouloir de Mattéo ou de ses hommes.
Malgré le caractère trempé et les convictions nationalistes de don Figueras, Mattéo se prend à apprécier les discussions qu’il a avec lui. C’est Don Figueras qui va suggérer un étrange marché : échanger Amélie, prisonnière des franquistes, contre le curé de la paroisse…
Peu à peu, un dialogue s’installe, étonnant, improbable, et qui bientôt va déboucher sur une révélation à laquelle Mattéo était loin de s’attendre.
La guerre s’intensifie, les fascistes s’approchent de plus en plus dangereusement du village. Les événements dès lors vont s’enchaîner, pour le meilleur, et surtout le pire…

Toutes les éditions

Édition originale de novembre 2019

Titre
Tome 5 : Cinquième époque (septembre 1936-janvier 1939)
Édition
Futuropolis - 20 novembre 2019
Édition originale
Format
62 pages - 17€
EAN
978-2-7548-0746-3
Possesseurs
95

Édition originale de novembre 2019

Titre
Tome 5 : Cinquième époque (septembre 1936-janvier 1939) Version luxe
Édition
Futuropolis - 20 novembre 2019
Édition originale
Format
64 pages - 165€
EAN
978-2-7548-2909-0
Possesseurs
1
Informations sur l'édition
Cette édition, numérotée à 570 exemplaires et signée par l’auteur, comprend un cahier graphique inédit ainsi qu’un tiré à part couleur, également numéroté et signé par Jean-Pierre Gibrat !

L'avis de la communauté

Commentaires


  1. lp94
    Il y a 5 jours

    Bon album dans la continuité des précédents. Une réflexion intéressante sur la famille, le rapport père enfant, l'engagement politique. Mattéo commence vraiment à faire vétéran, et j'aime bien le murissement de sa réflexion sur la vie.
    Par ailleurs dessins toujours aussi beau. Magnifiques paysages et ambiance bien rendue. Les personnages se ressemblent un peu tous (les espagnols dessinés pareils, les femmes qui se ressemblent) mais ça m'a moins gêné que dans des albums précédents.

    • kim65
      Il y a 5 jours

      Très bel album, je suis toujours fasciné par le travail de Gibrat, de la douceur, de la tragédie, visiblement pas mal de recherches sur cette période d'avant guerre. Le dessin est presque envoûtant, même si comme il est dit dans le commentaire précédent, certains personnages se ressemblent, c'est surtout marqué chez les femmes comme si au fond il n'y avait qu'une seule femme.

      Autres albums de la séries

      Protection des mineurs

      Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

      En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

      • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
      • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
      • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
      Connexion