Universal War One FR

INT. Intégrale tomes 1 à 6

Détails de l'édition

Scénario
Denis Bajram
Dessin
Denis Bajram
Éditeur
Soleil
Date de publication
Mars 2014
Édition
3 rééditions
Cahier de 32 pages, "de la première idée au dessin", en fin d'album.
Format
Cartonné - 69.9€
Dimensions
21.5cm x 28.7cm
EAN
978-2-3020-3778-6

L'avis des BDnautes

4.8 / 5
34 2 14 61 173

Synopsis

Entre Saturne et Jupiter, au coeur des jeunes Etats les plus prospères de la Fédération des Terres Unies, la troisième flotte de l'United Earthes Force veillait inlassablement sur le périphérie du système solaire. elle assurait par son gigantisme un incroyable sentiment de sécurité à ses habitants.
Mais le MUR est apparu. Si grand, si sombre. Insondable.
Ici commence la Première Guerre Universelle.

Albums composant cette intégrale

Toutes les éditions

Édition de novembre 2008

Titre
INT. Intégrale Universal war one
Édition
Quadrants - 28 novembre 2008
Collection
Solaire
Format
276 pages - 67€
EAN
978-2-3020-0222-7
Possesseurs
35
Informations sur l'édition
Avec jaquette illustrée. +32 pages supplémentaires ''de la première idée au dessin''

Édition d'octobre 2009

Titre
INT. Intégrale tomes 1 à 6
Édition
Soleil - 28 octobre 2009
Format
347 pages - 70.5€
EAN
978-2-3020-0804-5
Possesseurs
13

Édition d'octobre 2010

Titre
INT. Universal War One l'Intégrale
Édition
Soleil - 27 octobre 2010
Format
276 pages - 70€
EAN
978-2-3020-1368-1
Possesseurs
57

Édition de mars 2014

Titre
INT. Intégrale tomes 1 à 6
Édition
Soleil - Mars 2014
Prix
69.9€
EAN
978-2-3020-3778-6
Possesseurs
68
Informations sur l'édition
Cahier de 32 pages, "de la première idée au dessin", en fin d'album.

Séries proches

Universal War Two

L'avis de la communauté

Commentaires


  1. lolo6666
    Il y a 6 ans

    Un space-opéra colossal axé hard-science et conflit spatial dont l'enjeu est le contrôle de l'univers. Les personnages sont bien campés et on salive devant le prochain rebondissement. Bajram a réalisé un travail de recherche impressionnant pour nous pondre un petit bijou d'anticipation. Une aventure complexe qui oscille entre passé, présent, futur et feedback. Accrochez-vous ! Quant à moi, j'attend le nouveau Bajram avec impatience. Merci pour ce très bon moment.

    • Stéphane Kermabon
      Il y a 1 mois

      Édition intégrale de la série de Denis Bajram publiée chez Quadrants Solaires.
      Sur les conseils d'Yves, un ami et ancien collègue, j'ai emprunté cette énorme intégrale à la médiathèque parmi un ensemble important de Franco-Belge, comics et manga pour tenir tout l'été. L'été n'est pas terminé et j'ai terminé ma pile à lire, ma médiathèque n'a pas rouvert après les travaux.

      Dans un siècle l'humanité aura colonisé le système solaire. La Terre unie en une seule nation aura colonisé la Lune et Mars et aura accordé à des compagnies industrielles un permis de coloniser et d'exploiter les planètes au-delà de Mars. Regroupées au sein des compagnies industrielles de colonisation (CIC). La tension monte entre la Terre et les CIC lorsque l'échéance du bail pour ces dernières arrive. Lorsqu'un phénomène étrange, le mur, apparaît dans les environs de Saturne. C'est un gigantesque disque noir qui obscurcit une partie du ciel vue de la Terre.

      Faisant partie de la troisième flotte spatiale qui étudie ce phénomène, l'escadrille Purgatory, composée de condamnés par la cour martiale et de la fille de l'amiral de cette flotte va affronter bien des dangers pour comprendre ce phénomène et sauver leur vie, l'humanité et l'univers.

      J'ai beaucoup aimé les dessins et les différentes ambiances en fonction des lieux. L'espace, les vaisseaux ou les stations spatiales, les planètes ou satellite comme Titan sont leurs propres codes de couleurs. L'ambiance des lieux clos comme les vaisseaux spatiaux est très bien rendue et oppressante au contraire de la surface des planètes où l'on se sent plus libre. Je trouve la maîtrise des couleurs très bonnes, c'est vraiment une part importante du dessin et donne le ton. Ainsi les flashbacks sont identifiables et nous ne sommes pas perdus. Même si c'est une technique assez classique, cela reste efficace.

      Du côté du scénario, là aussi on sent une maîtrise de la série. Si l'histoire m'a semblait un peu simple au début, de chapitre en chapitre elle devient plus intéressante. Je ne vais pas vous divulguer la contenue mais sachez que vous rirez de surprise en surprise. Même si je trouve la fin un petit peu en dessous et certain pourrais parler de fin de type Deus Ex Machina (et l'expression collerait bien à cette histoire), je ne vois pas comment cela aurait pu être autrement.
      L'auteur maîtrise aussi le rythme et chaque chapitre, sauf le dernier, se termine par un cliffhanger parfois magistral. Bref même si j'ai préféré lire chapitre par chapitre tous au long d'une semaine par manque de temps, j'avais envie de lire la suite à chaque fois.
      Chaque personnage de l'équipe est très bien décri, et les flashbacks permettent d'encrer ces derniers dans l'histoire et de mieux comprendre leurs choix et leurs réactions. On s'attache aux personnages et nous avons envie de connaître leurs sorts. Les personnages, les membres de l'escadrille Purgatory, sont vraiment le point fort de cette série.

      Il y a deux aspects dont j'aimerais parler. Le premier qui est présent tout au long de l'histoire est la religion. Dans chaque chapitre nous avons droit à des extraits de la genèse légèrement modifiée pour correspondre avec l'histoire. J'ai trouvé cela un peu superflue et j'ai fini par ne plus lire ces textes. Cet aspect création d'un nouveau monde n'est pas très présent dans l'histoire, et à mon sens ces textes viennent un peu alourdir l'histoire. Mais cela n'est qu'un point mineur qui ne gêne en rien le plaisir de lecture. Si comme moi cela vous dérange, passez ces textes. Cet aspect création d'un nouveau monde n'est pas très présent dans l'histoire, et à mon sens ces textes viennent un peu alourdir l'histoire. Mais cela n'est qu'un point mineur qui ne gêne en rien le plaisir de lecture. Si comme moi cela vous dérange, passez ces textes.

      Le second point est l'aspect politique qui arrive plus vers la fin de la série. La lutte contre la survie même de l'univers prend aussi un sens de survie de la liberté pour l'humanité. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher votre lecture, mais j'ai trouvé cette approcher intéressante. Le point de vue des CIC même un peu caricatural car poussé à l'extrême montre bien le danger pour l'humanité de se diriger vers cette voie de l'ultra-libéralisme. Mes choix d'Amina et Milorad, bien que surprenant montre que parfois pour survivre nous pouvons participer à une dictature et que la résistance même si on la désire n'est pas une chose facile. Cet aspect de la série m'a beaucoup plus convaincu que l'aspect religieux car il s'inscrit parfaitement dans l'histoire. Et le rôle de Mario est étonnant.

      Pour résumé une bonne lecture qui me donne envie de lire d'autres oeuvres de Denis Bajram. Est-ce que vous avez lu cette édition intégrale où avait envie de le faire? Dites-le-moi en commentaire.

      Autres albums de la séries

      Protection des mineurs

      Attention, la page que vous souhaitez consulter contient des visuels réservé aux personnes majeures.

      En cliquant sur OUI, J'AI PLUS DE 18 ANS, vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

      • Je suis majeur et averti du caractère érotique des images sur cette page.
      • Je certifie ne pas le faire connaître à des mineurs et m'engage à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher un mineur d'utiliser mon ordinateur pour parvenir sur cette page.
      • Je décharge l'éditeur de ce site de toute responsabilité si un mineur vient à accéder sur ce site par négligence de ma part de quelque manière possible.
      Connexion