bdphile

Un monde de bulles...

Découvrez et partagez autour de votre passion pour la bande dessinée, enrichissez la base de données et gérez votre collection gratuitement avec bdphile. En savoir plus

Vous n'avez pas encore de compte ? L'inscription est gratuite et rapide.

à la une

Buzz

1
XIII Mystery
Tome 13 : Judith Warner
2
Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor
Tome 8 : Le maître de justice
3
Lady Mechanika
Tome 5 : La machine à assassiner
4
Trolls de Troy
Tome 23 : Art brut
5
Une aventure de Spirou et Fantasio par... (Le Spirou de…)
Tome 14 : Spirou ou l'espoir malgré tout (Première partie)

Dernières parutions

Derniers commentaires

Last Hero Inuyashiki : 8. Last Hero Inuyashiki - Tome 8

Last Hero Inuyashiki : 8. Last Hero Inuyashiki - Tome 8

D'accord avec Pralolo, album lu en moins de 20 min... et encore lire est un bien grand mot... mais les dessins sont toujours autant exceptionnels !
ducatiste73
Par ducatiste73 le 23 octobre 2018 à 20:54
Ekhö monde miroir : 8. La Sirène de Manhattan

Ekhö monde miroir : 8. La Sirène de Manhattan

Heureusement qu'il y a Alessandro Barbucci au dessin parce que sinon je n'aurais pas grand chose à dire de bien sur cet album. Entièrement d'accord avec Geoffrey, au niveau du scénario ça s'essouffle et c'est peu dire. En 48 pages difficile de dérouler une intrigue qui ne soit pas ultra simplifiée. Du coup qu'est-ce qu'il reste ? Les décors ? Ils sont beaux c'est vrai mais déjà vu dans la série. De nouvelles révélations sur le monde d'Ekhö ? Non. Sur les personnages ? Pas grand chose... Bref, espérons qu'Arleston arrive à se renouveler pour le prochain tome car l'univers à un réel potentiel ! Pour modérer mon propos on ne peut quand même pas dire que c'est désagréable à lire, disons que c'est décevant. Je me demande s'il est nécessaire de conserver ce schéma d'un meurtre à résoudre par album. Ca en devient une contrainte. Alors je me doute qu'il est plus vendeur d'avoir une histoire qui se tient en un tome mais c'est aussi plus compliqué scénaristiquement et on sent bien qu'a continuer sur ce format on risque de tourner en rond et de s'ennuyer...
Adrien Lauqué
Par Adrien Lauqué le 23 octobre 2018 à 09:47
Babybox (One-shot)

Babybox (One-shot)

Toute en sensibilité mais sans sensiblerie, cette BD se dévore presque trop rapidement. Une seule couleur pour accompagner ce beau noir et blanc. Le choix est bon, très esthétique.
Un album vraiment réussi.
HLZ60
Par HLZ60 le 22 octobre 2018 à 21:43
Scroll to top