bdphile

Un monde de bulles...

Découvrez et partagez autour de votre passion pour la bande dessinée, enrichissez la base de données et gérez votre collection gratuitement avec bdphile. En savoir plus

Vous n'avez pas encore de compte ? L'inscription est gratuite et rapide.

à la une

Buzz

1
Astérix
Tome 37 : Astérix et la Transitalique
2
Bouncer
Tome 10 : L'Or maudit
3
Les Vieux Fourneaux
Tome 4 : La Magicienne
4
Olympus Mons
Tome 3 : Hangar 754
5
Undertaker
Tome 4 : L'Ombre d'Hippocrate

Dernières parutions

Derniers commentaires

L'Homme gribouillé (One-shot)

L'Homme gribouillé (One-shot)

Une étrange malédiction semble planer au dessus de trois femmes sur trois générations.
De Maud la grand-mère, à Clara la petite fille, en passant par Betty par qui l'histoire commence.
Maud est rapidement victime d'un AVC, et ce seront Clara et sa mère qui partiront à la recherche des indices permettant de résoudre l'énigme enfouie dans le mystérieux passé de Maud.
Un thriller qui vire rapidement au fantastique et dont le rythme va crescendo.
Impossible d'en dire trop sans gacher le plaisir de lecture, mais ce scénario est vraiment bien ficelé, et le dessin aux beaux noirs et blancs est parfaitement maitrisé jusque dans les scènes d'actions. 328 pages qui se dégustent d'un trait, sans forcer et avec grand plaisir. Un premier coup de coeur de cette nouvelle année !
HLZ60
Par HLZ60 le 19 janvier 2018 à 09:05
L'Aimant (One-shot)

L'Aimant (One-shot)

Une légende alpestre donne corps à cette BD fantastique au style graphique dépouillé, tirée au cordeau. Trois couleurs bleu, rouge, noir. Lucas Harari dans l'épure m'a désarçonné. Bien joué !
pierre
Par pierre le 18 janvier 2018 à 15:09
Mattéo : 4. Quatrième époque, août-septembre 1936

Mattéo : 4. Quatrième époque, août-septembre 1936

Mattéo et la guerre d'Espagne. Une agréable et instructive lecture. Un scénario tonique, une écriture élégante, des dessins et couleurs ensoleillés. Cependant un ton en dessous des trois premiers tomes. Les personnages principaux ne prennent pas une ride malgré le temps qui passe et comme lp94 le fait remarquer les femmes sont dessinées à l'identique. Elles sont au demeurant très belles.
pierre
Par pierre le 17 janvier 2018 à 16:41
Scroll to top